Liste des documents de l’étude du bassin des lacs Turkey : 2004


04-01 Bourbonniere, R.A., F.D. Beall, and I.F. Creed. Carbon dioxide effluxes at the edge: importance of the ecotone between wetland and upland in forests. Geophysical Letters, submitted.

Résumé: Deux bassins récepteurs à l’intérieur des limites du bassin des lacs Turkey furent choisis comme représentatifs du relief perturbé dans le bassin versant pour les besoins de mesurer le CO2 provenant de la surface du sol dans l’écotone, ou la limite de transition entre les hautes-terres et les terres humides. Ceci s’avère être une zone de provenance maximale de CO2 du sol et est de ce fait important dans le calcul des bilans de carbone du sol dans les forêts avec des reliefs perturbés.

04-02 Spoelstra, J. Nitrate sources and cycling at the Turkey Lakes Watershed: a stable isotope approach. PhD Thesis, Dep’t. of Earth Sciences, University of Waterloo, Waterloo, Ontario. 180pp, 2004.

Résumé: Une technique à isotope double de nitrates a été développée et utilisée dans le bassin des lacs Turkey pour suivre les sources et le cycle des nitrates dans le bassin versant avant et après la récolte. La méthode s’est avérée spécialement efficace lorsque combinée à l’analyse de l’ammonium d15N, de la matière organique du sol et de la végétation.

04-03 Spoelstra, J., S.L. Schiff, D.S. Jeffries, and R.G. Semkin. Effect of storage on the isotopic composition of nitrate in bulk precipitation. Environ. Sci. Technol. 38, 4723-4727, 2004.

Résumé: Les ratios des nitrates isotopiques dans les échantillons de précipitation du bassin des lacs Turkey ont été utilisés pour détecter les changements dans les concentrations de nitrates durant l’entreposage. Aucune production ni assimilation de nitrates ne s’est produite, démontrant que des échantillonneurs en vrac peuvent être utilisés pour accumuler de grands volumes sur une période de temps prolongée sans changement dans la concentration de nitrates.

04-04 Kreutzweiser, D.P., S.S. Capell, and F.D. Beall. Effects of selective forest harvesting on organic matter inputs and accumulation in headwater streams. Northern Journal of Applied Forestry 21, 19-30, 2004.

Résumé: Des analyses des tendances temporelles ont été utilisées pour examiner les apports de matière organique du cours d’eau d’amont et les accumulations dans le bassin des lacs Turkey suite à une récolte sélective. Il fut découvert qu’une intensité de récolte d’extraction de la surface terrière de 89% résultait en une réduction de la matière organique et en une accumulation dans les cours d’eau, mais qu’aucune réduction importante ne s’était produite pour une extraction de la surface terrière de 42%. Les impacts de la récolte sont réduits en maintenant des arbres aux abords du cours d’eau et en évitant l’abattage dans les cours d’eau.

04-05 Kreutzweiser, D.P., S.S.Capell, and K.P. Good. Stream invertebrate communities as indicators of logging disturbance in northern hardwood forests of Ontario. In: G.J. Scrimgeour, G. Eisler, B. McCulloch, U. Silins and M. Monita, (eds.) Forest Land-Fish Conference II - Ecosystem Stewardship Through Collaboration, pp165-166, 2004. Proc. Forest-Land-Fish Conf. II, April 26-28, 2004, Edmonton, Alberta.

Résumé: Les effets des différentes intensités d’exploitation forestière sur les communautés d’insectes aquatiques ont été examinés deux années avant, et trois années après la récolte. Pour une extraction de la surface terrière de 29%, aucun changement ne fut observé. Pour une extraction de la surface terrière de 42%, de petits changements se produirent, alors qu’à des sites de perturbation à haute intensité (extraction de 89%), des changements plus grands et plus distincts furent observés dans la structure de la communauté des insectes. Cette exploitation forestière à haute intensité est supérieure aux taux normaux de récolte. Si le code riverain qui interdit l’extraction d’arbres en deçà de 3 mètres des bords du cours d’eau est observé, les effets dommageables de la récolte sont minimes.

04-06 Laudon, H., P.J. Dillon, M.C. Eimers, R.G. Semkin, and D.S. Jeffries*. Climate-induced episodic acidification of streams in Central Ontario. Environ.Sci.Technol. 38, 6009-6015, 2004. (*Auteur de correspondance).

Résumé: Cette étude a analysé l’effet hydrochimique des épisodes hydrologiques précédés par la sécheresse dans neuf cours d’eau d’amont dans le centre de l’ Ontario et a inclu 3 cours d’eau dans le bassin des lacs Turkey : S1, S47 et S50. Plus le ruissellement était faible avant chaque épisode, plus la baisse du PNA était élevée suivant l’épisode pour tous les cours d’eau, sauf pour S47. Les sulphates étaient le mécanisme d’entraînement dans tous les cas sauf pour S47 où les nitrates ( NO3 ) étaient le facteur le plus important. Ainsi les sulphates (SO4 ) de sources anthropiques stockés dans les bassins récepteurs des cours d’eau et relâchés durant les épisodes suivant la sécheresse peuvent affecté grandement le rétablissement général des lacs et des cours d’eau de l’acidification.

04-07 Lovett*, G.M., and M.J. Mitchell. Sugar maple and nitrogen cycling in the forests of eastern North America. Front. Ecol. Environ. 2, 81-88, 2004. (*Pour toute demande d'information, communiquer avec D.S. Jeffries).

Résumé: Le bassin des lacs Turkey est l’un des nombreux bassins versants dominés par l’érable à sucre étudié pour examiner le cycle de l’azote dans les sols forestiers. Si la population d’érables à sucre augmentait à cause d’un stress anthropique sur les espèces d’arbres compétitives, le résultat serait une plus faible rétention de l’azote (N) dans les sols et une lixiviation accrue. La lixiviation des nitrates contribue à l’épuisement des cations nutriments et cause l’acidification des cours d’eau et des lacs et finalement l’eutrophisation des estuaires et des eaux côtières.

04-08 Lim, K.S. and P.M. Treitz. Estimation of above ground forest biomass from airborne discrete return laser scanner data using canopy-based quantile estimators. Scand. J. For. Res. 19, 558-570, 2004.

Résumé: La forêt du bassin des lacs Turkey a été utilisée pour tester un modèle corrélant des données produites par un scanneur au laser aéroporté à impulsion discrète avec la biomasse aérienne et des composantes telles que le bois de fût, l’écorce de la tige, les branches et le feuillage vivants. Le modèle, basé sur les paramètres de hauteur au laser a permis d’estimer ces composantes en utilisant les estimateurs de la canopée basés sur les quantiles, bien que les forêts de différents âges et maturités requièrent des évaluations plus poussées, et un quantile simple des distributions des hauteurs de canopée au laser peut ne pas fournir une estimation précise des paramètres de la forêt.

04-09 Pratt*, T.C. Habitat-specific production rate estimates from 5 Canadian Shield lakes. Canadian Science Advisory Secretariat, Res. Doc.2004/085, 18pp, 2004. (*Pour toute demande d'information, communiquer avec D.S. Jeffries).

Résumé: Quatre lacs du bassin des lacs Turkey ont été utilisés dans une étude pour estimer les taux de production spécifiques à l’habitat pour la population de poisson de la zone littorale. Ces données aident à évaluer des propositions de développement et leur impact.

04-10 Lindsay, J.B. Coping with topographic depressions in digital terrain analysis. PhD. Thesis, Department of Geography, University of Western Ontario, London. 125pp, 2 appendices, 2004.

Résumé: Dans ce document, il est question de prendre en considération le retrait des dépressions (artéfacts ou réelles) et le renforcement des voies non interrompues d’écoulement dans les MAN aux fins d’applications hydrogéomorphologiques. Le BLT a été utilisé pour évaluer plusieurs aspects de cette pratique. La préservation des dépressions réelles dans les MAN s’est avérée importante pour les applications hydrogéomorphologiques impliquant un écoulement de surface simulé. Des mesures simples de la dimension, du positionnement et de la connectivité des dépressions ont expliqué une grande partie des variations dans les écoulements de 12 bassins d’eaux dominantes au BLT. Par conséquent, l’utilisation de MAN sans dépression aux fins d’applications hydrogéomorphologiques n’est pas prudente.

04-11 Lindsay, J.B., I.F. Creed and F.B. Beall. Drainage basin morphometrics for depressional landscapes. Water Resources Research 40, W09307 doi:10.1029/2004WR003322, 2004.

Résumé: Un modèle altimétrique numérique (MAN) a été utilisé pour délimiter les terres humides dans les 12 bassins au BLT. Dans les terres humides, les mesures servant de prédicteurs de la variation d’écoulement étaient supérieures à celles de la zone du bassin et de la pente, deux paramètres de bassin communs. Pendant les périodes humides, les bassins ayant beaucoup de terres humides ont été marqués par une diminution importante du débit de pointe maximal et une augmentation de la durée de l’écoulement. Pendant les périodes mésiques et sèches, les bassins ayant beaucoup de terres humides ont été marqués par une augmentation de l’élévation et des temps de décrue du débit de pointe et de la durée des écoulements.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :