Projet des lacs Turkey sur les impacts de l’exploitation forestière : chapitre 2


Effets des coupes progressives sur les oiseaux chanteurs

Les oiseaux chanteurs font l'objet d'une surveillance dans la parcelle 34, exploitée par coupes progressives, et dans une parcelle témoin.

On se sert de dénombrements des mâles chanteurs pour mesurer la structure de la communauté, l'abondance et la diversité. Au cours de séances de cinq minutes, on dénombre les oiseaux observés ou entendus dans un rayon de 50 m d'un point fixe. Douze points par parcelle ont été établis et font l'objet d'un recensement au moins trois fois pendant la saison de reproduction.

Espèces dominantes avant l'exploitation : paruline couronnée, paruline verte à gorge noire et viréo aux yeux rouges. (Les autres espèces communes sont la grive solitaire, la grive à dos olive, la paruline bleue à gorge noire, et le jaseur des cédres).

On effectuera des dénombrements post-récolte au cours des prochaines années pour connaître les modifications de la composition de la communauté d'oiseaux chanteurs dans le temps attribuables à l'exploitation.

Image d'Effets des coupes progressives sur les oiseaux chanteurs

Image d'oiseaux chanteur

Image d'Effets des coupes progressives sur les oiseaux chanteurs

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :