Liste des substances toxiques : composés inorganiques de nickel oxygénés, sulfurés et solubles

Le nickel est un élément d'origine naturelle présent partout dans l'environnement, surtout à l'état bivalent. Le Canada produit actuellement environ 197 000 t de nickel par année, qui sont en grande partie vendues à l'étranger. Le nickel et ses alliages sont utilisés dans une vaste gamme d'applications industrielles dans les secteurs de la fabrication d'automobiles et de la construction navale ainsi que dans les industries électrique, pétrolière, alimentaire et chimique. Du nickel pénètre dans les eaux douces et le milieu terrestre au Canada à la suite de l'altération et de l'érosion naturelles de matériaux géologiques (p. ex., les moraines et leur sous-sol rocheux). Du nickel est aussi rejeté dans l'environnement canadien à la suite d'activités humaines comme l'exploitation minière, la fonte et l'affinage de métaux, la production d'alliages, le recyclage de déchets métalliques, d'autres opérations métallurgiques, la combustion de combustibles et l'incinération de déchets.

Il y a plus d'un numero de CAS qui s'applique à ce groupe de substances.

Évaluation du risque

Source(s)

Cette substance pénètre dans l'environnement à partir de la ou des sources suivantes :

Personne-ressource

Adresse courriel : GR-RM@ec.gc.ca
Télécopieur : (819) 994-0007

Division de la gestion des substances chimiques
Environnement Canada
Édifice Fontaine
200 boul. Sacré Cœur
Gatineau, Québec
K1A 0H3

Retourner à la liste des substances

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :