Amélioration de la sensibilisation et de l’engagement de l’industrie de la pêche envers la conservation des tortues couannes

[PDF; 319 Ko]

Avec l’appui du Programme d’intendance de l’habitat (PIH) du gouvernement du Canada (volet sur la prévention), le Canadian Sea Turtle Network (CSTN) a mené un projet d’un an en 2014-2015 visant à améliorer les rapports avec les membres de la flottille de pêche pélagique à la palangre et à accroître la sensibilisation concernant l’importance de préserver les tortues caouanes.

Pourquoi ce projet est-il essentiel?

Dans les eaux canadiennes de l’océan Atlantique, la capture involontaire à l’occasion des opérations de pêche pélagique à la palangre est considérée comme la principale menace qui pèse sur les tortues caouanes (Caretta caretta). Cette espèce a été désignée en voie de disparition par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada mais ne figure pas sur la liste de la Loi sur les espèces en péril. L’engagement de la communauté de la pêche à participer à la protection des tortues caouanes sensibilisera le public aux menaces qui pèsent sur cette espèce en raison des opérations de pêche pélagique à la palangre, et permettra aux pêcheurs de produits de la mer et aux organisations environnementales de collaborer.

Ce qui a été fait

Le CSTN a organisé des séances de sensibilisation auprès de quatre communautés de pêcheurs de la Nouvelle-Écosse (Sydney, Liverpool, Woods Harbour et Yarmouth) en vue de les sensibiliser aux menaces courantes qui pèsent sur les tortues caouanes. Ces séances ont permis au réseau de bâtir des rapports avec les pêcheurs à la palangre, lesquels ont accepté volontairement de participer au projet et souhaitaient contribuer à l’opération de marquage par satellite.

Suite à ces séances de sensibilisation et après l’achèvement du projet, trois capitaines de la pêche à la palangre et les membres de leur équipage (pour un total de 11 participants) se sont portés volontaires pour recevoir une formation sur les techniques de marquage par satellite, ce qui a mené au marquage de trois tortues caouanes au cours de l’été 2015. Les trois tortues sont les premières à faire l’objet d’un suivi de cette manière dans les eaux canadiennes de l’océan Atlantique, et fournissent les premiers renseignements sur les mouvements des tortues caouanes dans la région.

Réalisations dans le cadre de ce projet

  • Établissement de rapports positifs et continus avec des pêcheurs à la palangre;
  • Mobilisation active de la communauté de la pêche, ce qui a entraîné la fixation des premiers émetteurs satellites liées à un GPS visant à suivre les mouvements de trois tortues caouanes dans les eaux canadiennes.
Photo d'un Tortue caouanne
Photo : Tortue caouanne ( Caretta caretta) © Lex Brukovskly

Importance de ce projet

Le réseau a bâti des relations de travail productives et positives avec la communauté de la pêche. Cela a permis de collecter de précieux renseignements, grâce à la localisation par GPS, qui appuieront l’évaluation de l’habitat essentiel de la tortue caouane.

Investissement: 2014 à 2015
Investissement: 2014 à 2015 Total des fonds
Fonds du PIH : 22 500 $
Appui recueilli auprès de partenaires : 27 269 $
Totale : 49 769 $

Programme d’intendance de l’habitat - Volet sur la prévention
Courriel: ec.faep-afsar.ec@canada.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :