Pollution atmosphérique : enrichissement en éléments nutritifs

L’eutrophisation (aussi connue sous le nom d’enrichissement par des nutriments) résulte du rejet de grandes quantités de nutriments dans un plan d’eau où il en existe une carence, ce qui donne lieu à une croissance excessive des plantes aquatiques. La plupart du temps, c’est le phosphore, un nutriment, qui a le plus d’effet sur l’eutrophisation parce qu’il est généralement plus limité dans l’environnement. Toutefois, certains milieux ont une carence en azote et sont davantage influencés par les changements dans les concentrations d’azote.

Au fil du temps, cette croissance excessive des plantes peut naturellement transformer un lac en un marais et éventuellement l’assécher. Toutefois, l’eutrophisation peut être accélérée par le rejet de nutriments provenant d’activités humaines, comme les engrais utilisés en agriculture et à la maison. Cette transition rapide n’est pas avantageuse pour les poissons et d’autres organismes vivant dans les lacs qui doivent s’adapter à la diminution des concentrations d’oxygène résultant de la décomposition des plantes, et elle modifie la biodiversité et l’abondance des espèces.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :