Surveillance de la qualité de l’air : le mercure dans les précipitations

L’échantillonneur de précipitations humides seulement n’effectue un prélèvement que lorsqu’il pleut ou qu’il neige. Lorsque survient une précipitation, des capteurs situés sur l’échantillonneur commandent automatiquement l'ouverture du couvercle qui découvre un entonnoir de verre relié à une bouteille contenant de l’acide chlorhydrique à un pour cent. Le train d’échantillonnage est spécialement conçu et traité pour assurer la conservation du mercure et il est complètement remplacé une fois par semaine par un autre train nettoyé et exempt de mercure. Le RCEPA utilise l’échantillonneur de mercure des dépôts humides N-CON Systems pour recueillir les précipitations, et un pluviomètre électronique Nipher Shielded NOAH IV pour estimer la hauteur des précipitations.
Les échantillons sont intégrés sur une période de sept jours et recueillis par l’opérateur de la station tous les mardis matin à 8 h pour être ensuite immédiatement expédiés au laboratoire pour analyse. Les échantillons du RCEPA sont prélevés conformément aux protocoles du Mercury Deposition Network (MDN) des États-Unis et analysés par le laboratoire du MDN.

Pluviomètre électronique NOAH IV

Pluviomètre électronique NOAH IV
Échantillonneur du mercure des dépôts humides de N-CON Systems

Échantillonneur du mercure des dépôts humides de N-CON Systems
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :