Laboratoires et soutien à la recherche : laboratoire de nanomatériaux

Titre d'article

Laboratoire de nanomatériaux

Équipement dans le laboratoire de recherche sur les nanomatériaux
Le Laboratoire de recherche sur les nanomatériaux, mis sur pied en 2010, évalue les propriétés, le comportement et les effets des nanomatériaux dans le sol, ainsi que l’impact potentiel qu’ils peuvent avoir sur les plantes terrestres et les organismes du sol.

La recherche en nanotechnologie est un domaine en émergence rapide avec diverses applications. Bien que certains nanomatériaux puissent être bénins, d’autres peuvent poser des risques inconnus à la population canadienne et à son environnement.

La nature unique des nanomatériaux requiert le développement de nouvelles techniques d’évaluation des risques et de nouvelles normes fondées sur la science afin d’évaluer et de gérer leurs impacts potentiels sur l’environnement.

Le Laboratoire de recherche sur les nanomatériaux, situé dans le Centre national de la recherche faunique, à Ottawa (Ontario), a pour objectif d’aider Environnement Canada à réaliser des évaluations des risques ou à gérer correctement les risques, et ce, en fournissant des données de caractérisation chimique et toxicologique sur des substances pour lesquelles cette information n’est pas disponible d’un point de vue de l’exposition dans le sol.  

Recherche et méthodologie actuelles

Les travaux de recherche initiaux portent sur les effets sur le sol et des essais sur la bioaccumulation en utilisant des nanomatériaux de référence d’intérêt prioritaire comme les nanomatériaux à base d’argent ou de dioxyde de titane. Ces travaux sont centrés sur différentes approches concernant la préparation d’échantillons et l’exposition d’organismes en vue d’essais, tout en suivant des méthodes d’essai accréditées pour les sols.

Collaboration

Le Laboratoire de recherche sur les nanomatériaux travaille en collaboration avec le Laboratoire de toxicologie des sols. Les efforts de collaboration au sein d’Environnement Canada, ainsi que de futures collaborations avec des organismes universitaires, permettront de s’assurer de l’utilisation de méthodes d’essai normalisées appropriées et de contribuer au succès de la Série des méthodes d’essai biologique.

Boîte à gants dans le laboratoire de recherche sur les nanomatériaux

Grâce à des collaborations, l’expertise dans les différents aspects de la nanotechnologie permettra de mieux caractériser les nanomatériaux et de mieux connaître leur devenir et leurs effets dans l’environnement terrestre, ainsi que d’apporter de l’information scientifiquement solide pour la prise de décision.

Experts travaillant au laboratoire

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :