Dépliant de la Réserve nationale de faune d'Akpait

Réserve nationale de faune d’Akpait
Photo : © Environnement et Changement climatique Canada, 2015. Réserve nationale de faune d’Akpait

Pourquoi la réserve d’Akpait est-elle si particulière?

La réserve nationale de faune (RNF) d’Akpait a été créée en 2010. Elle est située à l’extrémité nord-est de la péninsule Cumberland, sur l’île de Baffin, au Nunavut; les 792 km² de la réserve protègent l’habitat marin des oiseaux de mer coloniaux et des mammifères marins. La plus petite partie terrestre, d’une superficie de 48 km², se trouve sur un promontoire qui surplombe le fjord Akpait; elle est constituée de cimes rocheuses, de crêtes et de falaises escarpées s’élevant à 915 m au-dessus du niveau de la mer, bordées par un talus d’éboulis élevé et une plage.

La réserve d’Akpait :

  • abrite une des plus abondantes colonies de reproduction des Guillemots de Brünnich (Akpait en inuktitut signifie guillemot), estimée à 133 000 couples, soit 10 % de la population canadienne;
  • offre des aires de reproduction à au moins 20 000 Fulmars boréaux et plus de mille couples de Mouettes tridactyles, auxquels s’ajoutent des Goélands bourgmestres et des Guillemots à miroir;
  • fournit un habitat aux mammifères marins comme l’ours polaire, le morse et plusieurs espèces de phoques;
  • apporte sa contribution pour la zone importante pour la conservation des oiseaux de la baie Reid.

La réserve d’Akpait est gérée par Environnement et Changement climatique Canada en partenariat avec le Comité de cogestion de la région Sululiit, de Qikiqtarjuaq au Nunavut.

Qu’est-ce que les aires protégées d’Environnement et Changement climatique Canada ?

Environnement et Changement climatique Canada établit des RNF marines et terrestres à des fins de conservation, de recherche et d’interprétation. La création des RNF vise à protéger les oiseaux migrateurs, les espèces en péril et d’autres populations sauvages ainsi que leurs habitats. Les RNF sont établies en vertu de la Loi sur les espèces sauvages du Canada et sont d’abord et avant tout des territoires destinés aux espèces sauvages.

Les refuges d’oiseaux migrateurs (ROM) sont établis en vertu de la Loi de 1994 sur la convention concernant les oiseaux migrateurs et procurent un refuge aux oiseaux migrateurs dans les milieux terrestres et marins. Le réseau d’aires protégées actuel comprend 54 RNF et 92 ROM qui couvrent une superficie de plus de 12 millions d’hectares au Canada.

Que puis-je faire dans la réserve d’Akpait?

Dans le territoire du Nunavut, les bénéficiaires du Nunavut, en vertu de l’Accord sur les revendications territoriales du Nunavut, peuvent récolter les espèces fauniques pour leurs besoins économiques, sociaux et culturels. L’accès à la RNF d’Akpait est limité, excepté pour les bénéficiaires du Nunavut. Tous les non-bénéficiaires doivent obtenir un permis pour accéder à la RNF ou y effectuer tout type d’activité. Pour en savoir plus sur l’accès à la RNF d’Akpait et l’obtention de permis, veuillez communiquer avec le bureau régional d’Environnement et Changement climatique Canada.

Carte illustrée du Canada
Description longue pour la Carte

L'emplacement de la RNF sur une carte illustrée du Canada. L’emplacement de la RNF est indiqué par une annotation générale dans la province de Nunavut.

Avec qui puis-je communiquer?

Environnement et Changement climatique Canada - région du Pacifique et du Yukon
Service canadien de la faune
C.P. 1714
Iqaluit, (Nunavut) X0A 0H0
1-800-668-6767
courriel : ec.enviroinfo.ec@canada.ca
Aires protégées Site web
Canada logo
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :