Réserve nationale de faune de Blue Quills

La réserve nationale de faune de Blue Quills est située dans le centre-est de l’Alberta, dans le bassin de la rivière Saskatchewan Nord. La RNF de Blue Quills offre un habitat à une variété d’oiseaux chanteurs, d’oiseaux de rivage, de sauvagine, de tétras et de petits mammifères.

Description

La réserve nationale de faune (RNF) de Blue Quills est située à environ 190 kilomètres (km) au nord-est d’Edmonton. Le Service canadien de la faune (SCF) a acquis cette zone en 1968 pour deux raisons. La première était de protéger et de gérer le couvert de nidification des oiseaux migrateurs dans les hautes terres. L’autre visait à protéger une zone d’habitat représentative de la végétation naturelle de la région.

La RNF est principalement composée de forêts de feuillus, de prairies et de terres humides. On a observé une variété d’espèces dans la RNF de Blue Quills. La plupart de ces espèces observées sont représentatives de la zone de transition boréale. Les oiseaux chanteurs comprennent entre autres les suivants :

Les oiseaux de rivage comprennent la marouette de Caroline et le butor d’Amérique.

La sauvagine comprend les espècessuivantes :

Au cours des décennies précédentes, le quiscale rouilleux et le hibou des marais (deux espèces préoccupantes) ont été observés dans la RNF. Toutefois, aucune étude exhaustive n’a été menée sur le site au cours de ladernière décennie. On sait peu de choses sur la composition actuelle des espèces.

Image d'un Hibou des marais
Hibou des marais dans la réserve nationale de faune de Blue Quills

On peut trouver un petit nombre de plans d’eau situés entièrement ou partiellement dans la RNF. Ces terres humides ont des bassins versants localisés, mais aucune entrée ou décharge déterminée. En conséquence, le niveau d’eau de la RNF fluctue considérablement en fonction du climat. De nombreux plans d’eau ont été asséchés pendant une grande partie de la dernière décennie. En période de pluie, ces terres humides peuvent à nouveau se gorger d’eau et abriter des oiseaux aquatiques reproducteurs tels que le canard colvert, le grèbe à cornes ou la foulque d’Amérique.

La RNF est située dans l’écorégion de transition boréale. La région abrite par conséquent des espèces végétales communes à la fois à la forêt boréale au nord et à la forêt-parc à trembles au sud. Dans les zones plus élevées et plus sèches, le site est caractérisé par d’anciens champs cultivés et des forêts d’âge variable dominées par le tremble. Les anciens champs cultivés sont principalement dominés par des espèces introduites telles que le pâturin, le brome inerme et la fétuque rouge. Les arbustes et les plantes herbacées comprennent des espèces introduites telles que la luzerne et le mélilot ainsi que des espèces indigènes comme la symphorine rivicole, le rosier sauvage, le bouton d’or et le fraisier de Virginie. Les communautés forestières sont dominées par le tremble et le peuplier baumier avec, en sous-étage, le rosier sauvage, le cornouiller, le framboisier sauvage et l’amélanchier. Une vaste zone située à l’extrémité sud de la réserve naturelle de faune, qui était auparavant ensemencée pour cultiver des plantes fourragères, connaît actuellement une succession naturelle et revient lentement à des espèces d’arbres et d’arbustes indigènes. Les espèces végétales de cette section de la RNF sont à la fois des espèces indigènes et non indigènes. Vous trouverez de plus amples renseignements sur la RNF de Blue Quills dans le tableau sommaire ci-dessous.

Image d'une Paruline jaune
Paruline jaune perchée sur une branche

Gestion

En vertu de la Loi sur les espèces sauvages du Canada, les RNF sont protégées et gérées conformément au Règlement sur les réserves d’espèces sauvages. L’objectif premier des RNF est de protéger et de conserver la faune et son habitat. À cette fin et conformément à la loi, toute activité dans une RNF qui pourrait nuire à la conservation de la faune peut être interdite. Par conséquent, la plupart des RNF ne sont pas accessibles au public et toutes les activités y sont interdites. Toutefois, certaines activités peuvent être autorisées par avis public ou délivrance de permis dans la mesure où elles sont conformes aux objectifs du plan de gestion de la RNF. Pour plus d’informations, veuillez consulter la section des plans de gestion et activités des RNF.

Pour de plus amples renseignements sur l’accès et l’obtention de permis dans la RNF de Blue Quills, veuillez communiquer avec le Bureau régional d’Environnement et Changement climatique Canada.

Carte du secteur

Carte de la RNF de Blue Quills
Carte de la RFN Blue Quills
Description longue

Carte montrant une partie du centre-est de l’Alberta, près de St. Paul. Les limites de la RNF de Blue Quills sont indiquées. La réserve faunique couvre une zone rectangulaire au sud du chemin de canton 582, à l’ouest de St. Paul et au sud-ouest du lac Montagnais. La RNF se superpose en partie ou en totalité à plusieurs petits plans d’eau. L’échelle de la carte est en kilomètre. Les eaux permanentes, les eaux intermittentes et les routessont indiquées sur la carte. Un médaillon montre l’emplacement de la RNF au Canada.

Cette carte est présentée à titre indicatif seulement. Elle ne doit pas être utilisée pour définir les limites juridiques.

Tableau sommaire

Summary table
Catégorie Renseignements
Désignation de l’aire protégée Réserve nationale de faune (RNF)
Province/territoire Alberta
Latitude/longitude 54°0' Nord / 111°23' Ouest
Superficie 97 ha
Raison de la désignation de l’aire protégée
  • protéger et gérer le couvertde nidification des oiseaux migrateurs dans les hautes terres
  • préserver une zone d’habitatreprésentative de la végétation naturelle de la région
Date de création (classée) 1968 - description légale
Catégoriede gestion de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) IV -Aire de gestion de l’habitat et des espèces
Autres désignations Aucune
Espèces clés ou phares Les espèces suivantes ont été observées dans la RNF de Blue Quills dans le passé :

Type d’habitat principal
  • forêt defeuillus
  • milieux humides éphémères
  • anciens champs cultivés
Espèces inscrites à la Loi sur les espèces en péril (LEP)
Espèces envahissantes Plusieurs espèces végétales introduites sont des espèces bien établies, notamment :

  • brome inerme
  • pâturindes prés
  • agropyre àcrête
  • laiteron des champs
Autres liens Oiseaux :

Principales menaces et difficultés
  • Petite taille
  • Espèces non indigènes et envahissantes
  • Zones partiellement cultivées et ensemencées
  • Espèces non indigènes dans le passé
Organisme de gestion Environnement et Changement climatiqueCanada (Service canadien de la faune)
Accès public et utilisation Certaines activités peuvent être autorisées par un permis.

Remarque :En cas de divergence entre les renseignements présentés sur cette page Web et l’avis publié sur le site de la RNF, l’avis prévaut à titre d’instrument juridique autorisant l’activité.

Coordonnées

Environnement et Changement climatiqueCanada – Région des Prairies
Service canadien de la faune
Programmes des aires protégées
Bureau Eastgate
9250 49e Rue N.-O.
Edmonton AB
T6B 1K5

Sans frais : 1-800-668-6767 (au Canada seulement)
Courriel : ec.enviroinfo.ec@canada.ca

Liens connexes

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :