Réserve nationale de faune de Meanook

La Réserve nationale de faune (RNF) de Meanook est située dans le bassin de la rivière Athabasca à 17 kilomètres (km) au sud-ouest de la ville d’Athabasca, dans la zone de transition entre la forêt boréale et la tremblaie-parc.

Description

La RNF de Meanook est une mosaïque de forêts naturelles et de terres cultivées. Dix bâtiments permanents et un certain nombre d’installations temporaires servent de station de recherche en biologie. Un certain nombre de zones antérieurement cultivées en sont également à divers stades de rétablissement naturel. La RNF de Meanook renferme un habitat représentatif d’une forêt mixte indigène dans une zone agricole. La RNF constitue un habitat pour les oiseaux chanteurs typiques à la zone boréale tels que les suivants :

  • mésange à tête noire;
  • sittelle à poitrine rousse;
  • grive solitaire;
  • carouge à épaulettes;
  • paruline flamboyante.

Il s’y trouve d’autres oiseaux ainsi que de petits et grands mammifères tels que les suivants :

  • éperviers et autour des palombes;
  • gélinotte huppée;
  • écureuil roux;
  • lièvre d’Amérique;
  • coyote;
  • cerf de Virginie;
  • ours noir;
  • orignal.
Chouette lapone
Chouette lapone. Photo : Todd Kemper


La RNF Meanook est traversé par un cours d’eau intermittent et pérenne du nord au sud. Le cours d’eau se termine par un grand étang artificiel construit à l’origine pour servir de source d’eau pour la lutte contre les incendies. Plusieurs milieux humides naturels très petits sont également situés à l’intérieur des limites de la RNF. Une grande partie des hautes terres sont recouvertes de forêts naturelles à divers stades évolutifs, généralement composées de peuplements caractérisés par les espèces suivantes :

  • le tremble;
  • le peuplier baumier;
  • le bouleau à papier, dont le sous étage est de composition variée.

Le reste de la superficie des hautes terres est couvert de cultures agricoles et/ou fourragères ou de terres cultivées par le passé que l’on a laissé redevenir à l’état de couverture naturelle. La zone entourant la RNF a été considérablement modifiée et transformée au cours du siècle dernier pour la production de cultures fourragères et céréalières.

Ours noir
Ours noir


Pour de plus amples renseignements sur la RNF de Meanook, veuillez consulter le tableau sommaire plus bas.

Gestion

En vertu de la Loi sur les espèces sauvages du Canada, les RNF sont protégées et gérées conformément au Règlement sur les réserves d’espèces sauvages. L’objectif premier des RNF est de protéger et de préserver la faune et son habitat. À cette fin et conformément à la loi, toute activité dans une RNF qui pourrait nuire à la préservation de la faune peut être interdite. Par conséquent, la plupart des RNF ne sont pas accessibles au public et toutes les activités y sont interdites. Toutefois, certaines activités peuvent être autorisées par avis public ou l’émission de permis dans la mesure où elles sont conformes aux objectifs du plan de gestion de la RNF. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter la section des plans de gestion et activités des RNF.

La RNF de Meanook est gérée passivement de manière à préserver les habitats naturels de la région ainsi que la faune qu’ils abritent et à servir de point central pour la recherche et la sensibilisation de la population. L’Université de l’Alberta exploite la station de recherche en biologie de Meanook et supervise l’entretien ainsi que la gestion de l’immeuble et du terrain. L’objectif est de préserver les communautés végétales indigènes dans un état aussi naturel que possible, en vertu d’un permis d’occupation de 49 ans émis par le Service canadien de la faune en 1983.

À la RNF de Meanook, certaines activités peuvent être autorisées si elles sont conformes aux objectifs de conservation du plan de gestion de la RNF, notamment celui d’une production limitée de foin et de céréales. Des avis publics énumérant les activités autorisées dans la réserve faunique sont affichés aux points d’accès. L’Université peut restreindre l’accès du public, au besoin, pour gérer la zone en tant que station de recherche. La récolte des ressources halieutiques, fauniques ou végétales n’est pas permise, sauf en vertu d’un permis et tel que spécifié dans le plan de gestion de la RNF.

Pour de plus amples renseignements sur l’accès et l’obtention de permis dans la RNF de Meanook, veuillez communiquer avec le Bureau régional d’Environnement et Changement climatique Canada.

Carte de la région

Carte montrant l’emplacement du RNF de Meanook
  • Description longue

    Carte montrant une région du centre de l’Alberta. Les limites de la RNF de Meanook sont indiquées. La réserve faunique est située à l’ouest de la route 2, au sud-ouest du lac Long et à l’est du ruisseau Prince. L’échelle sur la carte est en km. Les cours d’eau permanents, les cours d’eau intermittents, les routes et les autoroutes sont tous indiqués sur la carte. Une petite carte du pays, en médaillon, situe la RNF au Canada.

Cette carte n’est fournie qu’à titre indicatif et ne devrait pas servir à définir les limites officielles.

Tableau sommaire

Désignation de l’aire protégée RNF
Province/territoire Alberta
Latitude/longitude 54°35' Nord / 113°21' Ouest
Superficie 214 ha
Raison de la désignation de l’aire protégée Protéger et préserver la forêt mixte indigène représentative et sa faune
Date de création (publication dans la Gazette du Canada) 1979 — Description officielle
Catégorie de gestion selon l’Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN) Aire de gestion de l’habitat ou des espèces (IV) (disponible en anglais seulement)
Autres désignations Aucune
Principal type d’habitat Principalement des forêts et des terres cultivées. Quelques caractéristiques riveraines limitées et des habitats composés d’arbustes et de milieux humides.
Espèces inscrites à la Loi sur les espèces en péril (LEP) Aucune espèce inscrite
Espèces envahissantes
  • étourneau sansonnet
  • tanaisie vulgaire
  • laiteron des champs
  • chardon des champs
  • marguerite blanche
  • brome inerme
Autres espèces

Oiseaux :

Mammifères :

Principales menaces et difficultés
  • Espèces envahissantes et non indigènes
  • La superficie limitée et l’utilisation des terres adjacentes peuvent nuire aux processus naturels qui sont liés à la faune
Organisme de gestion Environnement et Changement climatique Canada (Service canadien de la faune)
Accès public et utilisation L’Université de l’Alberta exploite la station de recherche en biologie de Meanook, laquelle organise des activités de sensibilisation du public. La production limitée de foin et de céréales est autorisée par l’Université à des fins de recherche.

Note : En cas de divergence entre l’information présentée sur cette page Web et tout avis publié sur le site de la RNF, l’avis prévaut puisqu’il constitue l’instrument officiel autorisant l’activité.

Contactez-nous

Environnement et Changement climatique Canada — Région des Prairies et du Nord
Service canadien de la faune
Unité des aires protégées et de l’intendance
Bureaux Eastgate
9250, 49e Rue NO
Edmonton (Alberta) 
T6B 1K5

Sans frais : 1-800-668-6767 (au Canada uniquement)
Courriel : ec.enviroinfo.ec@canada.ca

Lien connexe

RNF de Meanook (Meanook National Wildlife Area) dans Google Maps (Veuillez prendre note que la carte de Google Maps est une source d’information complémentaire et ne représente ni la carte ni le nom officiels du site)

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :