Réserve nationale de faune de Stalwart

La réserve nationale de faune (RNF) de Stalwart, en Saskatchewan, abrite de nombreuses espèces d’oiseaux, de mammifères et d’amphibiens.

Description

La RNF de Stalwart se trouve dans l’écorégion des prairies mixtes humides, le long du côté ouest du lac de la Dernière-Montagne en Saskatchewan, à mi-chemin entre Saskatoon et Regina. Totalisant 1 250 hectares (ha), la RNF de Stalwart comprend plus de 600 ha d’habitat en milieux humides aménagés qui sont principalement fréquentés par des oiseaux des marais pour la reproduction et le repos. La RNF de Stalwart a été créée en 1969 en vue de protéger les marais et les zones sèches adjacentes de l’empiétement agricole.

Volée d'oiseaux au dessus de hautes herbes émergeant de l'eau.
RNF de Stalwart. Photo : Kerry Hecker

Le complexe de terres humides est divisé en trois secteurs (nord, centre et sud) par des routes municipales. Entouré de prairies légèrement vallonnées 50 îlots de nidification construits par Canards Illimités Canada sont répartis dans cette zone, et celle-ci constitue une importante halte migratoire automnale et printanière pour :

  • des canards;
  • des oies;
  • des oiseaux de rivage;
  • des oiseaux chanteurs.

Les niveaux d’eau dans les secteurs du marais dépendent en grande partie des petits cours d’eau alimentés par la fonte de la neige d’hiver dans le bassin hydrographique environnant. Un barrage et un détournement de cours d’eau menant au secteur du centre augmentent le ruissellement printanier vers le marais.

Un barrage à l’embouchure du secteur du sud aide à prolonger la durée de la rétention d’eau en été et pendant les années de sécheresse. La forme irrégulière du marais et les îlots construits à même celui-ci assurent un rapport élevé entre le littoral et la réserve.

Les vastes terres humides sont dominées par d’importants îlots :

  • de massettes;
  • de scirpes;
  • de roseaux;
  • de cransons draviers.

Deux petits bassins très salins, dont les fonds sont incrustés de sel, abritent une très faible végétation. Les zones creuses, connues sous le nom de marais salés, sont caractérisées par des espèces végétales comme :

  • le jonc de la Baltique;
  • le suéda;
  • le kochia à balais;
  • l’orge queue-d’écureuil.

Les zones sèches sont composées de prairies dominées par le brome inerme et la luzerne cultivée, qui ont été ensemencés sur les terres anciennement cultivées ou qui ont envahi d’anciennes prairies indigènes.

Plus de 115 espèces d’oiseaux, notamment des milliers de canards et d’oies, ont été observées dans la RNF. Les secteurs du nord et du centre constituent d’excellents marais de reproduction pour les canards plongeurs (fuligules à tête rouge et à dos blanc), et les bernaches du Canada nichent souvent dans l’ensemble des marais.

Les oiseaux qui nichent dans ces marais comprennent les suivants :

  • les sternes;
  • les râles;
  • les grèbes;
  • les foulques;
  • les troglodytes des marais.

Plusieurs espèces de bruants nichent dans les prairies. Les oiseaux qui utilisent le couvert arboré et arbustif pour la nidification comprennent les suivants :

  • les tritris;
  • les parulines;
  • les grives;
  • les viréos;
  • les orioles.

Les mammifères les plus abondants dans la RNF sont les suivants :

  • le rat musqué;
  • la gaufre;
  • le spermophile;
  • le campagnol des prés;
  • la souris.

D’autres mammifères fréquentent également la RNF, notamment :

  • le lièvre;
  • la moufette;
  • le cerf-mulet;
  • le cerf de Virginie.
Grenouille léopard

De plus, les terres humides servent de site de reproduction pour des amphibiens, notamment :

  • la salamandre tigrée;
  • la grenouille léopard;
  • la rainette faux-grillon du Nord.

Vous trouverez plus d'informations sur la RNF de Stalwart sont fournies dans le tableau sommaire ci-dessous.

Gestion

En vertu de la Loi sur les espèces sauvages du Canada, les RNF sont protégées et gérées conformément au Règlement sur les réserves d’espèces sauvages. L’objectif premier des RNF est de protéger et de conserver la faune et son habitat. À cette fin et conformément à la loi, toute activité dans une RNF qui pourrait nuire à la conservation de la faune peut être interdite. Par conséquent, la plupart des RNF ne sont pas accessibles au public et toutes les activités y sont interdites. Toutefois, certaines activités peuvent être autorisées par l’annexe I.1 du règlement sur les réserves d’espèces sauvages ou délivrance de permis dans la mesure où elles sont conformes aux objectifs du plan de gestion de la RNF. Pour plus d’informations, veuillez consulter la section des plans de gestion et activités des RNF.

L’accès à la RNF de Stalwart n’est pas restreint. Les activités autorisées indiquées à l’annexe I.1 du Règlement sur les réserves d’espèces sauvages ; des affiches énumérant ces activités sont également installées aux points d’accès. La gestion de la RNF de Stalwart est axée sur la manipulation des niveaux d’eau afin de maintenir divers milieux humides pour les espèces sauvages pendant les périodes naturelles de sécheresse ou de temps sec. L’entretien des ouvrages de régulation des niveaux d’eau se fait par l’entremise d’accords de collaboration avec Canards Illimités Canada. Le Service canadien de la faune gère le piégeage du rat musqué et du castor, ainsi que la fenaison en zones sèches .

Bien que peu de gens se livrent à des activités d’observation des oiseaux, à la photographie ou à l’étude de la nature dans la RNF de Stalwart, celle‑ci offre des possibilités d’activités axées sur les espèces sauvages pour le public qui complètent les objectifs de conservation de la RNF. La chasse à la sauvagine et le piégeage du rat musqué ou du castor sont permis selon certaines conditions seulement.

Les activités autorisées indiquées à l’annexe I.1 du Règlement sur les réserves d’espèces sauvages pour la RNF de Stalwart sont :

  1. L’observation de la faune
  2. La randonnée pédestre
  3. La cueillette non commerciale de baies
  4. L’utilisation d’embarcations non motorisées 
  5. La chasse sportive — y compris avec des chiens sans laisse, s’il s’agit de la chasse à la sauvagine —, sans guide commercial, durant la période commençant une demi-heure avant le lever du soleil et se terminant une demi-heure après le coucher du soleil, si les conditions suivantes sont réunies :
    1. elle est faite en conformité avec tout permis fédéral applicable et toute autorisation requise par la législation de la Saskatchewan pour la chasse sportive
    2. il n’est pas fait usage de grenaille toxique
  6. Les activités énumérées aux articles 1 à 4, durant l’heure précédant le lever du soleil et l’heure suivant son coucher, en plus de la période prévue au paragraphe 3.1(3) du présent règlement

De plus amples informations sur l’accès et l’émission de permis pour la RNF de Stalwart peuvent être obtenues en contactant le bureau d’Environnement et Changement climatique Canada de la région.

Carte de la réserve

Carte de la RNF Stalwart
Description longue

Cette carte présente la région de Stalwart dans le centre-sud de la Saskatchewan et présente les limites de la réserve nationale de faune de Stalwart. La RNF, située à l’est de la route 2 et à l’ouest du lac de la Dernière-Montagne, est composée de terres et de plans d’eau permanents et intermittents. L’échelle de la carte est en kilomètres. Les plans d’eau permanents, les plans d’eau intermittents, les routes et les autoroutes figurent sur la carte. Un petit encart montre l’emplacement de la RNF au Canada.

Cette carte est à titre indicatif seulement et ne doit pas être utilisée pour définir les limites juridiques.

Tableau sommaire

Tableau sommaire de la RNF de Stalwart
Catégorie Information
Désignation de l'aire protégée Réserve nationale de faune
Province/territoire Saskatchewan
Latitude/longitude 51°15' Nord / 105°25' Ouest
Superficie 1 250 ha
Raison pour la désignation de l'aire protégée Accroître et protéger l'habitat des terres humides, pour la sauvagine, menacé par les activités humaines de drainage ou la sécheresse.
Date de création (publication dans la Gazette du Canada) 1969 - Description légale
Catégorie de gestion de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN)   IV - Aire de gestion des habitats ou des espèces (en anglais seulement)
Désignations supplémentaires Aucune
Espèces vedettes ou phares Rat musqué
Type d'habitat principal
  • Terres humides (40 %)
  • prairies (60 %)
Espèces inscrites sous la Loi sur les espèces en péril (LEP) Amphibiens :

Oiseaux :

Mammifères :

Espèces envahissantes Mauvaises herbes nuisibles :

  • Armoise absinthe
  • Gypsophile paniculée
  • Chardon vulgaire
  • Chardon des champs
  • Brome des toits
  • Chardon penché
  • Crépis des toits
  • Laiteron des champs
  • Laitue scariole
  • Kochia à balais
  • Érodium cicutaire
  • Linaire vulgaire

Mauvaises herbes indésirables :

  • Pissenlit officinal
  • Orge queue-d’écureuil
  • Salsifis majeur
  • Ive à fleurs axillaires
  • Chiendent commun
  • Soude kali

Espèces exotiques :

  • Luzerne cultivée
  • laitue bleue
  • Agropyre à crête
  • Patience de Finlande
  • Sétaire verte
  • Pâturin des prés
  • Chénopode blanc
  • Érable à Giguère
  • Peupliers (hybrides)
  • Olivier de Bohême
  • Brome inerme
  • Caragana arborescent
  • Tabouret des champs
  • Sagesse-des-chirurgiens
  • Bardanette épineuse
  • Renouée liseron
  • Folle avoine
  • Mélilot blanc
  • Mélilot jaune
Autres espèces Oiseaux :

Mammifères :

Amphibiens :

Défis et principales menaces
  • L’utilisation des terres agricoles du bassin hydrographique qui a une incidence sur la quantité et la qualité de l’eau des marais en aval.
  • Les espèces exotiques envahissantes altèrent la structure du couvert végétal de milieu sec des hautes terres ce qui peut conséquemment réduire l’abondance de certaines espèces sauvages.
Organisme de gestion Environnement et Changement climatique Canada (Service canadien de la faune)
Accès public et utilisation Les activités autorisées indiquées à l’annexe I.1 du Règlement sur les réserves d’espèces sauvages pour la RNF de Stalwart sont :

  1. L’observation de la faune
  2. La randonnée pédestre
  3. La cueillette non commerciale de baies
  4. L’utilisation d’embarcations non motorisées 
  5. La chasse sportive — y compris avec des chiens sans laisse, s’il s’agit de la chasse à la sauvagine —, sans guide commercial, durant la période commençant une demi-heure avant le lever du soleil et se terminant une demi-heure après le coucher du soleil, si les conditions suivantes sont réunies :
    1. elle est faite en conformité avec tout permis fédéral applicable et toute autorisation requise par la législation de la Saskatchewan pour la chasse sportive
    2. il n’est pas fait usage de grenaille toxique
  6. Les activités énumérées aux articles 1 à 4, durant l’heure précédant le lever du soleil et l’heure suivant son coucher, en plus de la période prévue au paragraphe 3.1(3) du présent règlement

Remarque : En cas de divergence entre l’information présentée sur cette page Web et tout avis affiché sur le site de la RNF et dans la loi, la loi prévaut puisqu’il s’agit de l’instrument juridique autorisant l’activité.

Contactez-nous

Environnement et Changement climatique Canada – Région des Prairies
Service canadien de la faune
Unité des aires protégées
115, chemin Perimeter
Saskatoon, SK
S7N 0X4

Ligne sans frais : 1-800-668-6767 (au Canada seulement)
Courriel : enviroinfo@ec.gc.ca

Liens connexes

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :