Plan de mise en œuvre conjoint du Canada et de l'Alberta pour la surveillance visant les sables bitumineux : descriptions longues


Longues descriptions

Figure 1a.

Cette figure présente une carte de la région d'exploitation des sables bitumineux (tronçon principal du cours inférieur de la rivière Athabasca et affluents) et des environnements récepteurs en aval, illustrant les activités de surveillance de l'eau, de l'air et de la biodiversité avant le début de la mise en œuvre du Plan de surveillance de l'environnement intégré des sables bitumineux. La mise en œuvre du plan intégré est progressive sur une période de trois ans (2012-2015).

Surveillance existante au cours de l'année de référence 2010-2011

Figure 1b 

Cette figure présente une carte de la région d'exploitation des sables bitumineux du cours inférieur de la rivière Athabasca (tronçon principal du cours inférieur de la rivière Athabasca et affluents) et de ses environnements récepteurs en aval, illustrant les emplacements de surveillance de l'eau, de l'air et de la biodiversité dans le cadre de la mise en œuvre complète (en 2015) du Plan de surveillance de l'environnement intégré des sables bitumineux, qui est actuellement mis en œuvre progressivement sur une période de trois ans. Après la mise en œuvre complète, tant la couverture spatiale que la fréquence d'échantillonnage auront augmenté de façon importante. Nous pourrons ainsi améliorer nos connaissances et notre capacité de prévision de la source, du devenir, du transport et des effets des contaminants potentiels dus aux sables bitumineux.

Surveillance proposée pour 2015

Figure 2.

Cette figure est une représentation schématique des lieux d'échantillonnage clés pour l'exercice 2011-2012 dans la région d'exploitation des sables bitumineux de la rivière Athabasca (tronçon principal du cours inférieur de la rivière Athabasca et ses affluents) et de ses environnements récepteurs en aval avant la mise en œuvre (période de 2012 à 2015) du Plan de surveillance de l'environnement intégré des sables bitumineux. Par rapport à 2010-2011, le réseau de surveillance a été amélioré en déterminant cinq autres sites du tronçon principal et trois autres sites des affluents comme des lieux d'échantillonnage clés.

Représentation schématique des lieux d'échantillonnage clés du tronçon principal du cours inférieur de la rivière Athabasca, de ses affluents et des milieux récepteurs en aval en 2011-2012

Figure 3.

Cette figure est une représentation schématique des sites d'échantillonnage proposés pour le tronçon principal de la rivière Athabasca et ses principaux affluents dans le cadre de la mise en œuvre complète du plan d'ici 2015. Certains sites sont nouveaux, tandis que d'autres sites existants ont été sélectionnés pour être intégrés au nouveau réseau de surveillance en raison de leur emplacement stratégique ou parce qu'il y existe quelques données historiques. Par rapport aux activités de surveillance précédentes, des améliorations majeures ont été mises en place afin que ce nouveau réseau de surveillance permette un calcul du bilan massique qui sera utilisé pour déterminer les taux de flux, et utilise le plan pour l'échantillonnage spatial et temporel qui, à son tour, fournira une efficacité statistique permettant de répondre à des questions scientifiques.

Figure 3. Représentation schématique des lieux d'échantillonnage clés du tronçon principal du cours inférieur de la rivière Athabasca, de ses affluents et des milieux récepteurs en aval prévus pour 2015 décrits dans le plan de surveillance intégré des sables bitumineux publié par Environnement Canada en juillet 2011

 

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :