Dangers reliés à l'utilisation du naphta comme allume-feu

Sujet

Dangers reliés à l'utilisation du naphta comme allume-feu

Numéro de cas

  • 2011-098 (Date C et R : 2011–11–25)

Description

L'utilisation du naphta en tant qu'allume-feu pour démarrer un barbecue était à la source d’un accident en Afghanistan. À cause des blessures subies à la suite de l’utilisation du naphta, le plaignant a été évacué et subséquemment rapatrié au Canada. Le cas présent démontre que, à cause de ses caractéristiques, le naphta ne devrait pas être utilisé en tant qu’allume-feu. Les faits au dossier ont aussi démontré que plusieurs autres membres des Forces Canadiennes (FC) utilisaient le naphta en guise d'allume-feu ou peut-être à d’autres fins non prévues. Malheureusement, malgré une mauvaise utilisation du naphta et l’absence d’un allume-feu adéquat, aucune mesure préventive n'a été mise de l'avant ni d'interdiction promulguée depuis.

Selon le Comité, la probabilité que d'autres accidents surviennent, lesquels pourraient être de nature encore plus grave que celle du plaignant, est très élevée.

Recommandation

Conséquemment, le Comité a recommandé au Chef d'état-major de la Défense de porter ce problème à l'attention du Commandant de la Force expéditionnaire du Canada afin qu'un allume-feu approprié soit fourni dans tous les théâtres opérationnels et que l'utilisation du naphta à d'autres fins que celles prévues par les FC soit prohibée et que cette interdiction soit publiée et communiquée aux membres des FC.

Décision de l'autorité de dernière instance

Le CEMD n'a pas entériné la recommandation systémique du Comité ordonnant qu'un allume-feu approprié soit fourni en théâtre opérationnel et que l'utilisation du naphta, autre que celles prévues par les FC, soit prohibée. Le CEMD était d'avis que les FC possèdent un sens développé de la sécurité et peuvent compter sur un cadre de professionnels de la sécurité qui assure le maintien de normes élevés, en plus d"officiers de sécurité générale dans des postes opérationnels outremer. Le CEMD a conclu que cet incident était un cas isolé.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :