# 2020-078 Carrières, Fin d'instruction

Fin d'instruction

Sommaire de cas

Date C et R : 2021-09-14

Le plaignant contestait la décision de cesser sa formation. L'autorité initiale a conclu que la décision était basée sur l'ensemble de la performance du plaignant, soulignant un manquement répétitif de qualités professionnelles.

Le Comité a révisé les évaluations du plaignant en les comparant à la norme, et a conclu que la décision de cesser la formation était justifiée. Bien qu'il s'agissait de la deuxième tentative au cours, et malgré suffisamment de rétroaction ciblée et claire, le plaignant a démontré à plusieurs reprises au cours de plusieurs mois qu'il ne rencontrait pas le standard établi pour certaines qualités professionnelles recherchées. Bien qu'il avait réussi au niveau académique, ses échecs au niveau des qualités professionnelles justifiaient la cessation de la formation. Le Comité a recommandé qu'aucune mesure de réparation ne soit accordée. 

Sommaire de la décision de l'ADI

Le Commandant Aviation royale canadienne, en tant qu'autorité de dernière instance (ADI), s'est dit d'accord avec la recommandation du Comité de rejeter le grief. Notant les lacunes au niveau de la disponibilité du matériel en français, l'ADI a conclu que l'échec du plaignant sur le cours n'était pas attribuable à des difficultés linguistiques. L'ADI a aussi constaté que le plaignant avait reçu de la rétroaction concernant les manquements perçus à plusieurs reprises avant la tenue d'un comité d'évaluation des progrès. Il a conclu que la décision de cesser la formation du plaignant était justifiée et raisonnable.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :