Le gouvernement du Canada annonce un investissement de 1,72 million de dollars octroyé à 5 organismes de femmes et de promotion de l’égalité dans la région des Prairies 

Communiqué de presse

Le 2 juin 2021 – Ottawa (Ontario) – Femmes et Égalité des genres Canada

L’un des fondements d’un Canada plus inclusif où toutes et tous ont des chances égales de réussir est un mouvement des femmes fort et dynamique. Le gouvernement du Canada continue d’appuyer les organismes de femmes et de promotion de l’égalité afin que les femmes puissent participer pleinement à la vie sociale, économique et démocratique du pays.

Aujourd’hui, l’honorable Jim Carr, représentant spécial pour les Prairies, au nom de l’honorable Maryam Monsef, ministre des Femmes et de l’Égalité des genres et du Développement économique rural, a annoncé l’octroi de 1,72 million de dollars aux 5 organismes suivants de la région des Prairies :

  • Alberta Network of Immigrant Women – 300 437 $
  • Action Coalition on Human Trafficking Alberta (ACT Alberta) – 399 490 $
  • Alberta Native Friendship Centres Association – 377 934 $
  • Centre d’amitié de Bonnyville – 198 000 $
  • Ikayuqtiit Incorporated – 450 000 $

Grâce à ce financement, les organismes pourront renforcer leur capacité et poursuivre leur important travail en vue d’apporter des solutions aux questions liées à l’égalité des genres dans leur collectivité et de surmonter les défis particuliers auxquels les femmes sont confrontées en raison de la pandémie.

Les investissements annoncés aideront également les organismes à établir des partenariats et à mettre en œuvre des politiques, procédures et services solides afin de mieux soutenir les personnes qui en ont le plus besoin, dont les personnes survivantes de la traite des personnes. Il permettra aux femmes de développer leurs compétences en leadership, de vivre en sécurité, d’assurer leur sécurité financière, de trouver un emploi à temps plein et de participer activement à tous les aspects de la vie au Canada.

Il va sans dire qu’il reste beaucoup à faire pour atteindre l’égalité des genres. Grâce aux partenariats, aux investissements et à l’appui d’organismes comme ceux qui reçoivent du financement aujourd’hui , le Canada est mieux outillé pour éliminer les obstacles systémiques à l’égalité des genres, ce qui représente un pas de plus vers un Canada plus sûr et plus inclusif pour l’ensemble de la population.

Citations

« L’investissement de 1,72 million de dollars annoncé aujourd’hui financera des travaux d’importance qui garantiront que les femmes et les groupes sous-représentés puissent participer davantage à l’activité économique et avoir un accès égal aux postes de direction. On estime que six millions de personnes ont bénéficié de projets comme celui-ci au cours de la seule année 2019-2020 grâce aux investissements que notre gouvernement continue de faire dans le domaine. Les organismes de première ligne jouent un rôle essentiel dans la création d’un Canada plus fort et plus inclusif. »

L’honorable Jim Carr, député, représentant spécial des Prairies

« L’Alberta Network of Immigrant Women est heureuse de recevoir une subvention de Femmes et Égalité des genres Canada. L’Association a hâte d’entreprendre ce projet et espère que ses travaux contribueront à souligner l’importance d’offrir des conditions économiques équitables aux immigrantes et à quel point il est essentiel que les parties prenantes participent à la création de pratiques d’embauche équitables pour tous les membres marginalisés de notre société. »

Kamal Sehgal, directrice générale, Alberta Network of Immigrant Women

« ACT Alberta est heureuse de s’associer à Femmes et Égalité des genres Canada pour prévenir et contrer la traite de personnes partout dans la province. Notre association cumule plus d’une décennie d’expérience dans la direction d’initiatives de lutte contre la traite de personnes à l’échelle provinciale et se réjouit à l’idée d’élargir ses programmes de sensibilisation et d’intervention aux régions sous‑desservies. L’investissement pluriannuel permettra aux organismes participants de promouvoir la compréhension de ce crime perpétré contre les personnes les plus vulnérables de nos collectivités et d’intervenir afin d’y mettre fin. »

Jessica Brandon, directrice générale par intérim, Action Coalition on Human Trafficking Alberta

« Il y a peu de mesures de soutien, de programmes ou d’interventions à l’intention des Autochtones en Alberta en ce qui concerne la traite et l’exploitation de personnes, malgré le nombre disproportionné de victimes autochtones. Le financement favorisera la poursuite du travail efficace qu’effectuent les 21 centres d’amitié de l’Alberta pour niveler les inégalités genrées et structurelles avec lesquelles les Autochtones sont aux prises et pour répondre aux besoins des femmes et des jeunes autochtones grâce à ce modèle de prévention en amont. Faisant fond sur un contenu et des connaissances traditionnelles adaptés sur le plan culturel, notre projet vise à autonomiser les jeunes autochtones qui fréquentent nos 21 centres d’amitié communautaires et à les sensibiliser à ce problème pour qu’ils agissent à titre d’agentes et agents de changement en vue de prévenir la traite et l’exploitation de leurs pairs autochtones. »

Joanne Mason, directrice générale, Alberta Native Friendship Centres Association

« Le Centre d’amitié de Bonnyville est extrêmement heureux de l’annonce que notre demande de subvention a été approuvée pour le projet Iskwew Iskowtew (là où les gens se rassemblent pour guérir). Lorsque Femmes et Égalité des genres Canada a lancé l’appel de propositions, Janet Gobert, coordonnatrice des initiatives communautaires, a constaté une lacune dans la prestation de nos services qui pourrait être comblée par cette possibilité de financement. En raison de restrictions financières passées, le Centre d’amitié de Bonnyville n’offrait qu’un service élémentaire aux personnes directement visées par la traite de personnes et à celles en subissant les contrecoups. Le Centre d’amitié est impatient de collaborer avec un conseil consultatif compétent réunissant des représentantes et représentants du secteur des services communautaires de Bonnyville en vue de répondre à ce besoin au sein de notre collectivité. »

Lauri Fitzpatrick, directrice générale, Centre d’amitié de Bonnyville

« Dans la foulée de la terrible nouvelle à propos de la découverte des restes de 215 enfants autochtones sur le terrain du pensionnat autochtone à Kamloops, nous devons tous continuer à compter sur nos alliés au sein du gouvernement qui contribuent à la réconciliation en collaboration avec les communautés inuites et métisses et les Premières Nations du Canada. Ikayuqtiit Incorporated, organisme de bienfaisance créé par l’Association inuite du Manitoba dans le but d’améliorer la santé, l’éducation et la situation de l’emploi de la population inuite de la province, est heureux de poursuivre l’engagement envers les communautés inuites témoigné par Femmes et Égalité des genres Canada. Nous bénéficions d’un investissement pluriannuel pour le renforcement des capacités de notre organisme, dont les activités de sensibilisation auprès des communautés inuites sont essentielles en cette période extrêmement difficile en raison de la COVID-19 et de ses répercussions qui touchent de façon disproportionnée la population inuite du Manitoba. »

Rachel Dutton, directrice générale, Ikayuqtiit Inc.

Faits en bref

  • En juin 2020, le Canada a été reconnu par l’organisme CARE comme le pays ayant le plan le plus sexospécifique pour lutter contre la COVID-19.

  • Le financement annoncé aujourd’hui provient en partie du Programme de promotion de la femme de Femmes et Égalité des genres Canada et d’un montant de 100 millions de dollars sur 5 ans annoncé dans le budget de 2018 pour favoriser un mouvement féministe viable et durable dans l’ensemble du Canada. Le budget de 2019 prévoyait un supplément de 160 millions de dollars sur 5 ans pour le Programme à compter de 2019-2020.

  • Les projets financés par Femmes et Égalité des genres Canada ont atteint environ six millions de personnes en 2019-2020 et ont contribué à réduire les obstacles dans les domaines de l’égalité économique et de la violence fondée sur le sexe, en plus de renforcer les capacités et la confiance des chefs de file.

  • En 2019, le gouvernement fédéral a présenté sa Stratégie nationale de lutte contre la traite des personnes, dotée de 75 millions de dollars. Ce montant comprend des fonds dédiés à la création et au maintien de la Ligne d’urgence canadienne contre la traite des personnes, un service multilingue offert de jour et de nuit qui met les personnes qui appellent en contact avec les soutiens et services. Cette ligne téléphonique est un moyen sûr de donner des conseils ou de signaler la traite de personnes aux autorités. 

  • La Stratégie nationale de lutte contre la traite des personnes s’appuie sur la Stratégie du Canada pour prévenir et contrer la violence fondée sur le sexe et la complète. Elle donne également suite aux appels à la justice de l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées. 

  • Pour faire en sorte que toute personne confrontée à la violence fondée sur le sexe ait un accès fiable et rapide à la protection et aux services, peu importe où elle vit, le budget de 2021 prévoit 601,3 millions de dollars sur 5 ans pour mettre en œuvre le nouveau Plan d’action national pour mettre fin à la violence fondée sur le sexe. Ce montant comprend des fonds supplémentaires pour des initiatives visant à mettre fin à la traite de personnes. 

  • En février 2021, Femmes et Égalité des genres Canada a lancé le Fonds de réponse et de relance féministes ainsi qu’un appel de propositions totalisant 100 millions de dollars afin de financer des projets visant à promouvoir l’égalité et à soutenir les personnes qui en ont le plus besoin.

Liens connexes

Personnes-ressources

Marie-Pier Baril
Attachée de presse
Bureau de la ministre des Femmes et de l’Égalité des genres et du Développement économique rural
613-295-8123

Relations avec les médias
Femmes et Égalité des genres Canada
CFC.Media.SWC@cfc-swc.gc.ca
1-855-969-9922

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :