Le gouvernement du Canada dévoile les noms des organismes bénéficiaires du Fonds de réponse et de relance féministes 100 millions de dollars

Communiqué de presse

Le 29 juillet 2021 – Ottawa (Ontario) – Femmes et Égalité des genres Canada

L’égalité des genres figure parmi les grandes priorités du gouvernement du Canada. Or, la pandémie de COVID-19 a amplifié les inégalités systémiques de longue date et touché de façon disproportionnée les femmes et les filles. Les femmes, qui n’ont cessé d’être présentes aux premières lignes de la lutte contre la pandémie, ont subi des pertes d’emploi et des heures de travail réduites tout en assumant, à la maison, la majorité des responsabilités non rémunérées associées aux soins. Le Canada se dirige vers une relance inclusive et doit maintenant, plus que jamais, prendre des mesures décisives pour promouvoir l’égalité des genres et s’assurer que personne n’est oublié.

Dans le but de soutenir davantage les mesures de relance menées par les organismes de femmes et de promotion de l’égalité, l’honorable Maryam Monsef, ministre des Femmes et de l’Égalité des genres et du Développement économique rural, a annoncé aujourd’hui que 237 projets recevront un financement dans le cadre de l’appel à propositions du Fonds d’intervention et de rétablissement féministe de 100 millions de dollars.

Cet investissement soutiendra des projets qui remédient aux obstacles systémiques que rencontrent les femmes vulnérables et sous-représentées et contribueront à assurer une relance inclusive à la suite des conséquences sociales et économiques de la pandémie. Les projets financés aideront également les femmes et les filles à accéder à des postes de direction, renforceront leur sécurité et leur prospérité économiques et œuvreront à mettre fin à la violence fondée sur le sexe pour contribuer à bâtir un Canada juste, égal et équitable pour tout le monde.

Le financement annoncé aujourd’hui complète celui qui a été octroyé jusqu’ici pour défendre l’égalité des genres et soutenir la force et la vitalité du mouvement des femmes. Depuis 2015, le gouvernement du Canada a multiplié par plus de cinq les sommes remises à des organismes de femmes et de promotion de l’égalité, et, chaque année, pas moins de 6 millions de personnes bénéficient du travail des organismes ainsi financés. Le gouvernement continuera d’agir avec vigueur pour garantir la sécurité et la prospérité des filles et des femmes, de même que leur participation aux processus décisionnels, aujourd’hui et dans l’avenir.

Citations

« Le Fonds de réponse et de relance féministes, qui s’élève à 100 millions de dollars, permettra de soutenir les bons emplois au sein des organismes de femmes d’un océan à l’autre. Ces professionnelles dévouées soutiendront la sécurité économique des femmes et amélioreront la santé et la sécurité. La représentation est importante. C’est pourquoi le financement est versé à 237 organismes, notamment en allouant 35 millions de dollars directement à l’augmentation de la représentation de femmes de tous horizons, notamment les femmes autochtones, les femmes noires et les femmes de couleur, ainsi que les femmes appartenant aux communautés LGBTQ2, dans les postes de direction. Nous sommes reconnaissants envers nos partenaires de partout au pays. Nous vous remercions pour vos efforts de défense des droits et votre travail assidu. Grâce à cet investissement, notre gouvernement s’assure que vous puissiez apporter votre contribution essentielle à la relance féministe après la pandémie. »

L’honorable Maryam Monsef, C.P., députée, ministre des Femmes et de l’Égalité des genres et du Développement économique rural

Faits en bref

  • Depuis 2015, le financement destiné à soutenir les organismes de femmes et de promotion de l’égalité a été multiplié par cinq. Plus de 645 organismes au Canada ont reçu plus de 320 millions de dollars de financement pour améliorer la sécurité économique et la prospérité des femmes, lutter contre la violence fondée sur le sexe, faire progresser les femmes dans les rôles de leadership et soutenir les personnes qui en ont le plus besoin.

  • En juin 2020, le Canada a été reconnu par l’organisme CARE comme le pays ayant la réponse la plus inclusive en termes de genre pour lutter contre la COVID-19, parmi 30 pays étudiés.

  • Le gouvernement du Canada a fourni 100 millions de dollars en financement d’urgence lié à la pandémie de COVID-19 aux organismes qui viennent en aide aux femmes et aux enfants victimes de violence fondée sur le sexe et a assoupli les conditions de ses programmes de financement existants. À ce jour, cette aide a été accordée à plus de 1000 organismes du pays, ce qui a permis de venir en aide à près de 800 000 personnes.

  • Le budget de 2021 comprenait des engagements destinés à alimenter une relance qui donne à toutes les femmes du Canada la capacité de participer pleinement au marché du travail et lève des obstacles de longue date. Mentionnons notamment les suivants :

    • 30 milliards de dollars sur cinq ans pour mettre sur pied un plan d’apprentissage et de garde de jeunes enfants pancanadien et en assurer le financement permanent. D’ici la fin de 2022, ce plan a pour objet de réduire de 50 pour cent, en moyenne, les frais que doivent payer les parents dont les enfants fréquentent un service de garde réglementé. À l’horizon 2026, il devra ramener à une moyenne de 10 $ par jour les frais de garderie payés partout ailleurs qu’au Québec;
    • Jusqu’à 146,9 millions de dollars sur quatre ans pour renforcer la Stratégie pour les femmes en entrepreneuriat afin d’accroître l’accès au financement, au mentorat et à la formation pour les entrepreneures. Ces fonds serviront également à soutenir le Fonds pour l’écosystème de la Stratégie pour les femmes en entrepreneuriat et le Portail de connaissances pour les femmes en entrepreneuriat;
    • Pour que toute personne confrontée à la violence fondée sur le sexe ait un accès fiable et rapide à la protection et à des services, peu importe où elle habite, le budget de 2021 prévoit un investissement de 601,3 millions de dollars sur cinq ans afin d’élaborer un nouveau plan d’action national pour mettre fin à la violence fondée sur le sexe qui comprendra de nouveaux fonds destinés à la lutte contre la traite des personnes.
  • Le 30 juin 2021, le gouvernement a annoncé la création de 4 500 nouveaux logements abordables, partout au Canada, grâce à un investissement additionnel de 1,5 milliard de dollars dans le cadre de l’Initiative pour la création rapide de logements. Ces logements aideront les personnes en situation précaire, dont des femmes, qui sont sans-abri ou qui risquent de le devenir, ou qui vivent dans un centre d’hébergement temporaire en raison de la pandémie.

  • Depuis novembre 2015, FEGC a fourni un financement total de plus de 13 millions de dollars à 110 projets grâce au Fonds de commémoration des femmes et des filles autochtones disparues et assassinées.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Marie-Pier Baril
Attachée de presse
Cabinet de la ministre des Femmes et de l’Égalité des genres et du Développement économique rural
613-295-8123

Relations avec les médias
Femmes et Égalité des genres Canada
1-855-969-9922
CFC.Media.SWC@cfc-swc.gc.ca 

Suivez Femmes et Égalité des genres Canada :

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :