Déclaration de la ministre Ien à l’occasion de la Journée internationale de visibilité transgenre

Déclaration

Le 31 mars 2022 Ottawa (Ontario) – L’honorable Marci Ien, ministre des Femmes et de l’Égalité des genres et de la Jeunesse, a fait aujourd’hui la déclaration suivante à l’occasion de la Journée internationale de visibilité transgenre.

« Aujourd’hui, en cette Journée internationale de visibilité transgenre, nous rendons hommage à la résilience et à l’esprit indéfectible des personnes transgenres, bispirituelles et non binaires et nous célébrons leur diversité et leurs nombreuses contributions. Alors que nous travaillons à bâtir un Canada inclusif, nous nous engageons également à dénoncer les effets néfastes de la transphobie, de la discrimination fondée sur l’identité et l’expression de genre, et de toutes formes de discrimination qui s’entrecroisent.

Toute personne mérite de vivre une vie vraie et authentique, exempte de discrimination, peu importe son identité ou son expression de genre. Pourtant, les personnes transgenres et non binaires continuent à subir des disparités importantes, notamment des taux élevés de chômage, d’itinérance, de harcèlement, d’intimidation et de crimes violents simplement parce qu’elles sont qui elles sont. Nous savons également que les Autochtones, les personnes noires, racisées et en situation de handicap sont confrontés à une couche supplémentaire d’iniquité. C’est inacceptable et il faut faire mieux.

Le gouvernement du Canada a très bien compris que les organismes LGBTQ2 avaient besoin de soutien. Pas plus tard que le mois dernier, nous nous sommes réengagés à soutenir plus de 70 projets d’organismes communautaires dans le cadre du Fonds de développement des capacités communautaires LGBTQ2.

Nous continuerons d’appuyer les organismes LGBTQ2 et les leaders communautaires qui travaillent en première ligne pour offrir des programmes qui sauvent des vies et des services d’éducation, et, au bout du compte, pour être là pour ceux qui en ont le plus besoin. Le Fonds appuie les initiatives communautaires visant à surmonter les principaux problèmes que doivent surmonter les communautés LGBTQ2.

Nous prenons également des mesures pour améliorer l’égalité pour les communautés LGBTQ2 en élaborant des lois inclusives. Plus tôt cette année, le projet de loi C‑4 est entré en vigueur, créant ainsi de nouvelles infractions criminelles au regard de la pratique néfaste et dégradante de la thérapie de conversion. Ces prétendues pratiques thérapeutiques visent à changer l’orientation sexuelle d’une personne pour la rendre hétérosexuelle, à changer son identité de genre pour la rendre cisgenre ou à changer son expression de genre pour qu’elle corresponde au sexe qui lui a été attribué à la naissance. Ainsi, les lois criminelles canadiennes sur la thérapie de conversion sont les plus exhaustives au monde.

De plus, ce mois‑ci, nous avons dévoilé le Monument national LGBTQ2 Coup de tonnerre, symbole percutant commémorant la discrimination historique dont ont été victimes les personnes LGBTQ2 au Canada, notamment dans le cadre de la purge LGBT. Il servira de source d’espoir et d’inspiration pour les générations à venir.

Alors que nous célébrons la Journée internationale de visibilité transgenre, continuons de mettre en lumière les expériences vécues par la communauté LGBTQ2 et de célébrer les personnes qui militent pour les droits des personnes transgenres et non binaires, les survivantes et survivants ainsi que les responsables communautaires. Ensemble, nous pouvons créer un avenir plus équitable pour nous-mêmes et pour les générations à venir. »

Personnes-ressources

Johise Namwira
Attachée de presse
Cabinet de la ministre des Femmes et de l’Égalité des genres et de la Jeunesse
873-353-0985
Johise.Namwira@cfc-swc.gc.ca

Relations avec les médias
Femmes et Égalité des genres Canada
819-420-6530
CFC.Media.SWC@cfc-swc.gc.ca

Suivez Femmes et Égalité des genres Canada :

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :