Déclaration de la ministre Marci Ien à l’occasion du cinquième anniversaire du ministère des Femmes et de l’Égalité des genres

Déclaration

13 décembre 2023 – Ottawa (Ontario) – Femmes et Égalité des genres Canada

L’honorable Marci Ien, ministre des Femmes et de l’Égalité des genres et de la Jeunesse, a fait aujourd’hui la déclaration suivante à l’occasion du cinquième anniversaire du ministère des Femmes et de l’Égalité des genres :

« En ce jour de décembre 2018, une nouvelle loi a créé le ministère des Femmes et de l’Égalité des genres (FEGC), le premier ministère fédéral autonome du Canada dédié à la promotion de l’égalité. Cinq ans plus tard, nous réfléchissons à notre point de départ, aux progrès que nous avons accomplis ensemble et au travail qu’il reste à faire.

Alors que le mouvement des femmes prenait de l’ampleur dans les années 1970, les militantes étaient au cœur des appels au gouvernement pour qu’il remédie à l’écart salarial entre les genres, démantèle les obstacles à l’emploi et à l’éducation des femmes, améliore l’accès à la régulation des naissances et réduise les taux disproportionnés de violence fondée sur le sexe (VFS).

Je suis reconnaissante des efforts de sensibilisation qui ont ouvert la voie à des jalons importants tels que le dépôt du Rapport de la Commission royale d’enquête sur la situation de la femme au Canada en 1970, et la création de Condition féminine Canada en 1976. Ces réalisations ont conduit à des gains importants pour les femmes et les personnes 2ELGBTQI+, notamment des lois visant à protéger les droits des personnes qui travaillent, à décriminaliser l’avortement et à rendre le mariage entre personnes de même sexe légal partout au Canada. 

Au cours des années qui ont suivi sa création en tant que ministère, FEGC a repris le flambeau aux côtés de personnes militantes, et dans le cadre d’un mandat élargi, continue de bâtir sur les progrès accomplis pour les femmes, les filles, les personnes de genre divers et les membres des communautés 2ELGBTQI+. Parmi les principales réalisations du ministère :

  • Des investissements de plus de 400 millions de dollars, depuis 2018, pour soutenir des organismes de lutte pour les droits des femmes et l’égalité qui travaillent en première ligne pour améliorer la sécurité économique et le leadership des femmes, soutenir les communautés 2ELGBTQI+, lutter contre la VFS et soutenir les populations à risque.
  • L’accord de la priorité à des programmes qui visent à prévenir et lutter contre la VFS, en investissant 290 millions de dollars depuis 2018 dans le cadre de différentes initiatives de financement pour combler les lacunes en matière de soutien aux personnes survivantes et à leurs familles, renforcer la capacité des femmes autochtones et les organismes 2ELGBTQI+, prévenir et lutter contre la traite de personnes, soutenir les lignes d’assistance téléphonique en cas de crise, mobiliser les hommes et les garçons relativement à ces problématiques et honorer la mémoire des femmes et des filles autochtones disparues et assassinées.
  • Depuis 2019, des investissements de 60 millions de dollars pour soutenir 116 projets, dans le cadre du Fonds de développement des capacités communautaires, afin de protéger les droits des personnes 2ELGBTQI+ et d’étoffer le mouvement 2ELGBTQI+ au Canada.
  • Le travail avec des partenaires à la mise en œuvre de plans d’action visant à résoudre les problèmes critiques qui touchent les femmes, les filles et les personnes 2ELGBTQI+, y compris le Plan d’action national pour mettre fin à la violence fondée sur le sexe et le Plan d’action fédéral 2ELGBTQI+.

FEGC joue un rôle important dans notre approche pangouvernementale visant à mettre fin à la VFS et à soutenir les victimes et les personnes survivantes. Au fil des années, dans notre rôle rassembleur, FEGC a facilité la collaboration entre d’autres ministères gouvernementaux pour mener des initiatives visant à promouvoir la pleine inclusion de tout le monde dans les sphères économique, sociale et politique du Canada. Cela comprend des initiatives visant à rendre la vie plus abordable avec des investissements dans l’apprentissage et la garde des jeunes enfants, la stratégie canadienne de lutte contre l’itinérance, l’équité menstruelle, la recherche sur la santé des femmes et la promotion de relations saines.

Je suis incroyablement fière de ces progrès et des personnes derrière ce travail – notre équipe travaille en étroite collaboration avec des partenaires autochtones, des collègues des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux, des organismes de la société civile, des organismes en quête d’égalité et des personnes expertes. Je ne remercierai jamais assez ces partenaires pour leur travail.

Même si nous avons accompli beaucoup de choses ensemble, toutes les femmes au Canada n'ont pas bénéficié de manière égale des progrès que nous avons réalisés. Il reste encore beaucoup à faire : les femmes sont toujours moins payées que les hommes dans des rôles similaires, elles assument toujours une charge disproportionnée de soins familiaux ainsi que leur travail rémunéré, et elles reçoivent toujours moins de financement en tant qu’entrepreneures que d’autres dans des circonstances similaires. Il faut aller plus loin, plus vite.

Nous sommes toutes gagnantes et tous gagnants lorsque tout le monde a une chance égale de réussir. Aujourd’hui, célébrons le chemin parcouru, mais concentrons-nous également sur le travail qu’il nous reste à faire et agissons ensemble pour bâtir un Canada plus équitable, plus juste et plus inclusif pour tout le monde. »

Personnes-ressources

Nanki Singh
Attachée de presse
Cabinet de la ministre des Femmes et de l’Égalité des genres et de la Jeunesse
819-665-2632
Nanki.Singh@fegc-wage.gc.ca

Relations avec les médias
Femmes et Égalité des genres Canada
819-420-6530
FEGC.Media.WAGE@fegc-wage.gc.ca

Suivez Femmes et Égalité des genres Canada :

Détails de la page

Date de modification :