Octroi du contrat pour le démantèlement du navire Kathryn Spirit, le retrait du remblai et la remise en état du site

Communiqué de presse

Ottawa (Ontario) -- Le gouvernement du Canada a octroyé un contrat pour le démantèlement du navire Kathryn Spirit, avec pour objectif de retirer ce dernier de façon permanente des rives de Beauharnois, au Québec. Nous sommes heureux d’annoncer cette mesure décisive ayant pour but de répondre de façon permanente à la menace d’ordre environnemental et sécuritaire que pose ce navire à la collectivité de Beauharnois.

Le contrat de 11 134 179 $ attribué à Kathryn Spirit DJV, une coentreprise d’Excavation René St-Pierre inc. et d’Englobe Corp., inclut le démantèlement intégral du navire, le retrait du remblai temporaire construit à l’hiver 2017 et la remise en état du site à son état d’origine.

L’échéancier des travaux prévoit le démantèlement du navire pour l’automne 2018, le retrait du remblai pour l’hiver 2018-2019 et la remise en état du site pour l’automne 2019. Ce contrat a été attribué à la suite d’un processus concurrentiel à une entreprise qui a su satisfaire aux critères spécifiques soulignés dans la demande de proposition, et qui pouvait effectuer ce travail complexe de manière à assurer la sécurité des travailleurs et de l’environnement maritime avoisinant.

Depuis 2016, le gouvernement du Canada a pris les mesures nécessaires pour s’assurer que le Kathryn Spirit ne présente aucun risque pour l’environnement, en ajoutant d’abord des câbles et des barges pour permettre de stabiliser le navire, et ce, avant de bâtir un remblai protecteur visant à l’isoler de l’environnement maritime. Pendant toute cette période, des inspections continues du navire ont été entreprises et des mesures de sécurité mises en place pour assurer que le navire soit surveillé de manière régulière.

En novembre 2016, le gouvernement du Canada a annoncé le Plan de protection des océans, qui comprend une stratégie exhaustive visant à remédier aux situations liées aux navires abandonnés, négligés, et aux épaves de navires dans les eaux canadiennes. Cette stratégie vise à réduire le nombre des navires abandonnés, négligés et d’épaves de navires, et à réduire au minimum les risques éventuels qui pourraient nuire à l’environnement. La mise sur pied de cette stratégie permettra que des cas comme celui du Kathryn Spirit ne surviennent plus à l’avenir.


Citations

« Notre gouvernement s’est résolument engagé à assurer la bonne santé de nos écosystèmes marins, et c’est la raison pour laquelle le Plan de protection des océans comprend un ensemble de mesures de prévention pour remédier au problème des navires abandonnés, négligés et des épaves de navires dans les eaux canadiennes. Cette annonce représente l’aboutissement de notre engagement envers la communauté de Beauharnois de retirer, de façon définitive, les vestiges du navire abandonné Kathryn Spirit. »

L’honorable Dominic LeBlanc, C.P., c.r., député, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

« Services public et Approvisionnement Canada est heureux de collaborer avec la Garde côtière canadienne pour l’attribution de ce contrat, issu d’un processus ouvert et transparent, garantissant le meilleur rapport qualité-prix au contribuable, afin de démanteler et d’éliminer le Kathryn Spirit. Les travaux d’élimination seront effectués de manière efficace et écologique, conformément aux lois applicables et aux modalités du contrat. »

L’honorable Carla Qualtrough, ministre des Services publics et de l’Approvisionnement

«Les bateaux abandonnés ont non seulement des répercussions environnementales mais aussi économiques et sociales sur les collectivités locales. Je suis ravi que cette étape importante soit franchie et que le retrait du Kathryn Spirit des rives de Beauharnois débute, restituant ainsi les rives aux citoyens et protégeant nos côtes et la qualité de nos eaux.»

L’honorable Marc Garneau, ministre des Transports

Faits en bref

  • Le navire Kathryn Spirit a été construit en 1967 et a opéré comme navire marchand sous pavillon canadien pendant plusieurs années.

  • Le navire a été remorqué sur son site actuel en 2011 avant d’être vendu à une compagnie mexicaine qui avait l’intention de le remorquer et le démanteler au Mexique.

  • Le navire y fut définitivement abandonné en 2015 suite à la faillite de l’entreprise mexicaine.

  • Un batardeau temporaire a été construit à l’hiver 2017 afin de le stabiliser et de l'isoler du milieu marin.

  • La Garde côtière canadienne continue de surveiller le site du navire pour s’assurer de la stabilité du Kathryn Spirit et le bon déroulement des opérations.

Liens connexes

Personnes-ressources

Direction régionale des communications
Pêches et Océans Canada
Région du Québec
medias.qc@dfo-mpo.gc.ca
418-648-5474

Laura Gareau
Attachée de presse
Cabinet du ministre
Pêches et Océans Canada
613-992-3474
Laura.Gareau@dfo-mpo.gc.ca

C-AC-17-37F

Internet : www.dfo-mpo.gc.ca

Aimez notre page Facebook https://www.facebook.com/PechesOceansCanada

Suivez-nous sur Twitter!   https://twitter.com/MPO_DFO

Pour de plus amples renseignements au sujet de la Garde côtière canadienne, visitez le  www.ccg-gcc.gc.ca.

Aimez notre page Facebook https://www.facebook.com/GardeCotiereCanadienne

Suivez-nous sur Twitter!   www.Twitter.com/GCC_CCG


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :