La Garde côtière canadienne accepte les candidatures d'étudiants pour la saison 2021 du programme d’Embarcations de sauvetage côtier

Communiqué de presse

Le 7 octobre 2020

Ottawa, Ontario - Les situations d'urgence dans les eaux canadiennes sont une réalité. La Garde côtière canadienne se tient prête à intervenir lorsqu'elles se produisent, veillant à la sécurité des marins en conduisant des missions de recherche et sauvetage si nécessaire.

Chaque été, la Garde côtière engage des étudiants canadiens de niveau postsecondaire pour doter les stations d’Embarcations de sauvetage côtier (ESC) dans tout le pays. Ces stations, et les étudiants qui y travaillent, font partie intégrante du système de sécurité maritime du Canada, renforçant ainsi la capacité de la Garde côtière à répondre rapidement aux appels à l'aide sur l'eau.

Les candidats retenus auront la possibilité de travailler dans l'une des stations d’ESC de la Garde côtière pendant l'été 2021. Ils verront des régions du Canada que beaucoup de Canadiens voient rarement, auront une influence positive et directe sur la vie de leurs concitoyens, et acquerront non seulement une expérience professionnelle maritime, mais aussi des compétences précieuses en matière de communication, de leadership et de travail d'équipe, qui aideront tous les membres d'équipage du service d’ESC à progresser dans leur carrière.

La Garde côtière canadienne accepte actuellement les candidatures des étudiants de niveau postsecondaire qui répondent aux critères d'admissibilité du Programme fédéral d'expérience de travail étudiant (PFETE), jusqu'au 21 décembre 2020. De plus, la Garde côtière accepte maintenant les demandes d'étudiants autochtones pour travailler à la station d’ESC de Rankin Inlet, au Nunavut, jusqu'au 29 novembre 2020.

En tant qu'employeur, la Garde côtière canadienne s'efforce de représenter la diversité des Canadiens que nous servons. Nous encourageons les Canadiens de tous milieux, qui répondent aux critères d'admissibilité, à poser leur candidature à ces postes, et à envisager une carrière au sein de la Garde côtière.

Nous attendons avec impatience la nouvelle cohorte d’étudiants, qui sera un élément indispensable pour assurer la sécurité maritime sur les voies navigables du Canada pendant les mois d'été très intenses.

Citations

« Chaque année, des jeunes travaillent dans les stations d’ESC de la Garde côtière canadienne, s'assurant que les marins sur les eaux du Canada sont en sécurité en cas d'urgence. Je suis tout particulièrement fière du travail que ces jeunes gens accomplissent chaque été, et je me réjouis d'accueillir les candidats retenus pour l'été 2021 dans la famille de la Garde côtière canadienne. »

L’honorable Bernadette Jordan, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

« Nos stations d’Embarcations de sauvetage côtier contribuent à ce que les personnes qui utilisent les voies navigables du Canada en été se sentent en sécurité, et soient assurées qu’en cas de besoin, la Garde côtière sera là pour leur porter assistance. Je vois chaque année ce que les étudiants qui travaillent dans ces stations accomplissent, et chaque année je suis impressionné. J'encourage vivement tout étudiant intéressé par ce travail à soumettre une demande pour un poste dans le service d’ESC - c'est un emploi d'été comme aucun autre au Canada. »

Mario Pelletier, commissaire, Garde côtière canadienne

Faits en bref

  • Le programme canadien du service d’Embarcations de sauvetage côtier a débuté en 1970 dans le cadre du programme d'emploi d'été orienté vers la carrière.

  • Aujourd'hui, il y a 26 stations de sauvetage côtier réparties sur les 3 côtes du Canada, la région des Grands Lacs et le fleuve Saint-Laurent.

  • En 2020, 160 étudiants canadiens de niveau postsecondaire faisaient partie de l'équipage des ESC,

  • Les Canadiens intéressés à travailler pour la Garde côtière mais qui ne sont pas admissibles au programme d’ESC sont encouragés à envisager d'autres affectations au sein de la Garde côtière :

    • Le Collège de la Garde côtière canadienne offre plusieurs programmes entièrement financés qui mènent à des opportunités de carrière enrichissantes, d'officier de navire à ingénieur, en passant par le contrôle du trafic maritime.
    • La Garde côtière canadienne (par l'intermédiaire de Pêches et Océans Canada) cherche à pourvoir une multitude de postes à terre. Les postes à pourvoir sont affichés sur Emplois GC.
  • Pêches et Océans Canada et la Garde côtière canadienne ont été reconnus comme l'un des 100 meilleurs employeurs pour les jeunes en 2020 par le projet des 100 meilleurs employeurs du Canada.

Liens connexes

Personnes-ressources

Jane Deeks
Attachée de presse  
Cabinet du ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne
343-550-9594
Jane.Deeks@dfo-mpo.gc.ca

Relations avec les médias
Pêches et Océans Canada
613-990-7537
Media.xncr@dfo-mpo.gc.ca

Restez branchés

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :