ARCHIVÉ – Notes en vue d’une allocution de l’honorable Jason Kenney, C.P., député, ministre de la Citoyenneté, de l’Immigration et du Multiculturalisme

Dans le cadre d’une conférence de presse pour annoncer la prise de mesures spéciales visant les résidents temporaires et permanents touchés par les inondations dans le sud de l’Alberta, ainsi que le lancement du nouveau et plus sûr passeport électronique canadien de dix (10) années

Calgary (Alberta)
Le 2 juillet 2013

Tel que prononcé

Je m’appelle Jason Kenney, ministre de la Citoyenneté, de l’Immigration et du Multiculturalisme, et j’ai le plaisir de vous présenter ma collègue Joan Crockatt, députée de Calgary-Centre, circonscription dans laquelle nous nous trouvons présentement. Tout d’abord, je suis heureux d’annoncer que l’immeuble Harry Hays du gouvernement du Canada est, comme vous pouvez le voir, de nouveau ouvert. Il était fermé depuis les inondations, et, si j’ai bien compris, il a été endommagé, plus particulièrement dans le stationnement, mais si des personnes ont besoin d’obtenir des services fédéraux, elles peuvent revenir au centre-ville ici, à l’immeuble Harry Hays, pour tirer parti de divers ministères, notamment Service Canada et Passeport Canada, qui consistent en l’objet principal de mon annonce d’aujourd’hui.

Je tiens tout d’abord à remercier tous ceux qui ont contribué à la réouverture de l’immeuble, les diligents fonctionnaires de mon ministère, plus particulièrement, Citoyenneté et Immigration Canada, de nous avoir permis d’effectuer quelques cérémonies de citoyenneté, et ce, même si l’immeuble était fermé, et Joan ainsi que tous mes collègues députés et les autres de l’excellent travail qu’ils ont effectué pour aider les Albertains et les Calgariens à se remettre des récentes inondations.

Je souhaitais faire une annonce à cet égard. En fait, j’ai deux annonces à faire aujourd’hui. Tout d’abord, la première concerne des mesures spéciales en matière d’immigration visant les résidents temporaires et permanents touchés par les récentes inondations, et ensuite, l’autre consiste en une annonce importante concernant Passeport Canada.

Tout d’abord, comme vous le savez, le sud de l’Alberta abrite plusieurs milliers de résidents temporaires et permanents, dont certains qui ont été très durement touchés par les inondations, certains qui ont perdu des documents, et certains qui attendaient avant de présenter une demande de prolongation de leur statut de résident temporaire, ou qui avaient peut-être l’intention de présenter une demande de résidence permanente et qui ont perdu des documents ou peut-être même leur demande en raison des inondations.

Je tenais donc à annoncer de façon officielle ce que j’ai déjà annoncé de façon informelle : nous avons mis en place, jusqu’au 19 septembre de cette année, une dispense de frais et la prolongation ou restitution automatique du statut visant les résidents temporaires ou permanents qui ont été directement touchés par les inondations.

Pour y être admissibles, les résidents temporaires et permanents devront démontrer qu’ils ont été touchés par les inondations, comme le fait d’avoir une adresse résidentielle dans une communauté touchée ou d’être inscrit auprès de la Croix-Rouge. Les demandes seront évaluées au cas par cas, au besoin.

De plus, une ligne téléphonique réservée à cette fin a été mise en place au Télécentre de Citoyenneté et Immigration Canada. Les personnes peuvent communiquer avec nous sans frais si elles ont été touchées par les inondations et ont besoin d’information au sujet de leur statut d’immigration. Notre numéro sans frais est le 1-888-242-2100, encore une fois 1-888-242-2100, et il faut ensuite appuyer sur le « 7 » pour parler directement à un agent de mon ministère au sujet de la façon de procéder avec sa demande.

Dans le même ordre d’idées, nous avons créé une adresse électronique également réservée à cette fin, adresse que vous trouverez sur le site Web. Il s’agit de prairies-situation@cic.gc.ca. Elle a également été créée pour les demandes urgentes de renseignements.

Pour terminer, des procédures spéciales ont été mises en place pour aider les personnes qui doivent présenter une demande urgente de documents d’immigration ou de remplacement de documents d’immigration.

Nous espérons que, de cette modeste manière, nous contribuerons à atténuer l’anxiété des personnes envers leur statut au Canada, afin qu’elles puissent concentrer leurs efforts sur les activités importantes que sont prendre soin de leur famille, retourner au travail et rebâtir leur maison et leur vie. Nous les invitons donc à consulter la section sur les inondations en Alberta sur le site Web de mon ministère, au cic.gc.ca, pour obtenir de plus amples renseignements au sujet de ces mesures spéciales visant les résidents temporaires et permanents touchés par les inondations.

Maintenant, comme je l’ai mentionné, le bureau de CIC à Calgary est situé ici, dans l’immeuble Harry Hays, qui a rouvert ses portes à compter d’aujourd’hui. Je demanderais simplement aux personnes de tenir compte du conseil de la ville concernant le stationnement et de ne venir au centre-ville que s’il est essentiel de le faire en ce moment et seulement si c’est le cas, car le nombre de places de stationnement est limité, et les personnes pourraient trouver difficile sur le plan logistique de se rendre ici. Bien sûr, deux bureaux de Service Canada sont ouverts ailleurs à Calgary, et les bureaux de Passeport Canada à Calgary sur Macleod Trail South et ceux de Service Canada sont de nouveau en service à Canmore et ailleurs.

Je passe maintenant à ma deuxième annonce. À compter d’aujourd’hui, la responsabilité principale du programme des passeports du Canada passe du ministère des Affaires étrangères et du Commerce international à Citoyenneté et Immigration Canada. Cette mesure vise à améliorer les services offerts aux Canadiens, en les rendant plus pratiques et accessibles. À mon premier jour en tant que ministre responsable du programme des passeports, j’ai le plaisir d’annoncer que le nouveau et plus sûr passeport électronique canadien est disponible. Les Canadiens âgés de 16 ans ou plus ont maintenant également l’option de présenter une demande pour un passeport de 10 années, et notre nouveau passeport hautement sûr avec puce électronique, qui nous permettra de lutter contre la fraude liée aux documents, et d’améliorer la sécurité de nos frontières et de nos titres de voyage, sera beaucoup plus pratique pour les voyageurs canadiens, en raison de sa durée de 10 années.

Les Canadiens n’auront plus à se préoccuper constamment du moment auquel leur passeport expire et du fait de devoir revenir le renouveler, ce qui leur demandait parfois d’attendre des semaines ou même plus. Maintenant, ils auront l’esprit tranquille en sachant qu’ils possèdent un passeport canadien hautement sûr d’une durée d’une décennie, qui coûte moins cher par année, en raison de la nouvelle structure relative aux frais. Il s’agit d’une bonne nouvelle pour le Canada, les voyageurs canadiens et les citoyens canadiens en particulier.

Cela signifie également que les Canadiens n’auront pas, comme je l’ai dit, à renouveler leur passeport aussi fréquemment qu’auparavant. Le nouveau passeport électronique comporte de nouvelles caractéristiques de sécurité, notamment une puce électronique intégrée et des représentations ingénieuses. L’ajout d’un niveau de vérification de l’identité rend également les passeports canadiens bien plus protégés contre la fraude. Je tiens à être bien clair : la puce du passeport entrepose les mêmes renseignements personnels qui figurent à la deuxième page du passeport seulement, où se trouvent vos renseignements personnels de base. Il n’est donc pas possible de porter atteinte au droit à la vie privée avec cette technologie, car, dès que l’information est enregistrée dans la puce électronique, elle est verrouillée. Rien ne peut y être ajouté, enlevé ou altéré, et il est beaucoup plus facile pour nos agents frontaliers et ceux d’autres pays ayant une technologie compatible de vérifier l’authenticité du passeport et s’il a, en effet, été délivré par le Canada.

Il faut également souligner que les nouveaux passeports sont plus intéressants, colorés et instructifs. Ils comprennent des pages illustrant divers moments emblématiques de l’histoire canadienne – les Pères de la Fédération, le dernier crampon et le Quai 21. Des images de la géographie et de l’histoire formidables du Canada prises partout au pays sont également intégrées au passeport comme caractéristique de sécurité.

Je tiens à souligner un autre point ayant trait à l’amélioration du service qu’offre le transfert de Passeport Canada des Affaires étrangères à Citoyenneté et Immigration Canada : CIC se spécialise en des systèmes de technologie de l’information importants qui traitent des centaines de milliers de demandes et qui le font de manière de plus en plus efficace en ligne. C’est l’une des raisons pour laquelle le programme des passeports a été transféré à CIC. Cela signifie que, dans un futur rapproché, nous disposerons d’un système beaucoup plus efficace pour les demandes de passeport en ligne, ce qui constituera une amélioration considérable sur le plan du service et de la commodité. Cette mesure rendra le programme des passeports plus efficace et lui permettra de prendre des mesures plus rapidement.

Je tiens à préciser que les Canadiens ne connaîtront pas d’interruption de service dans le cadre du transfert de Passeport Canada des Affaires étrangères à Citoyenneté et Immigration Canada. En effet, à la suite de ce transfert, les Canadiens continueront d’avoir accès aux mêmes services de passeport de qualité auxquels ils en sont venus à s’attendre, et pourront avoir accès à ces services par l’intermédiaire du réseau actuel de 144 bureaux de Service Canada, de 56 bureaux de réception de Postes Canada et de 34 bureaux des passeports à l’échelle du pays. Au fil du temps, nous élargirons notre réseau de service de centres Service Canada, ce qui rendra les services de passeport encore plus accessibles aux Canadiens. Pour ceux qui ont avancé que cette mesure visait à réduire les services, c’est plutôt le contraire. Il y aura plus de points de service pour les Canadiens, et ces derniers auront la possibilité de présenter une demande en ligne.

Pour conclure, je tiens à souligner que les passeports électroniques sont la norme internationale en matière de titres de voyage. En effet, somme toute, le Canada accuse un peu de retard par rapport à cette technologie sûre. Le nouveau passeport électronique canadien permettra d’améliorer la sécurité des frontières et de faciliter les voyages sécuritaires, ce qui appuiera la création d’emplois, la croissance et la prospérité à long terme pour les Canadiens. Cette mesure s’inscrit dans les efforts déployés par le gouvernement visant à lutter contre la fraude pour renforcer le système d’immigration, protéger les frontières et garder le Canada ouvert aux voyageurs légitimes.

En vedette

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :