Méfiez vous des renseignements faux concernant la présentation d’une demande d’asile au Canada

Il y a des particuliers et des organisations du secteur privé au sein de votre collectivité qui peuvent vous fournir des renseignements faux ou trompeurs concernant la présentation d’une demande d’asile au Canada. Un demandeur d’asile doit satisfaire à certaines exigences. Si vous ne pouvez les satisfaire, on vous demandera de partir ou vous serez renvoyé.

<%=title%>

Cette vidéo est aussi disponible en HD sur YouTube. Commentez-la, partagez-la dans votre réseau social ou incorporez-la dans votre site.

Transcription : « <%=title%> »

Durée de la vidéo : 02:36 minutes

Le porte-parole d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada parle directement à la caméra.

Le gouvernement du Canada est déterminé à assurer une migration ordonnée dans le cadre de laquelle des réfugiés authentiques, soit des personnes qui ont une crainte fondée de persécution, obtiendront la protection du Canada. Nous voulons que vous sachiez qu’il y a des particuliers et des organisations du secteur privé au sein de votre collectivité qui peuvent vous fournir des renseignements faux ou trompeurs concernant la présentation d’une demande d’asile au Canada.

Le gouvernement du Canada n’a pas un programme spécial au moyen duquel il accorde le statut de réfugié à des personnes aux États-Unis qui détiennent actuellement un statut de protection temporaire ou autre.

La présentation d’une demande d’asile ne signifie pas une entrée assurée au Canada.

Le statut de protection temporaire aux États-Unis ne donne pas droit au même statut au Canada. Toute affirmation selon laquelle le statut de protection temporaire aux États-Unis s’applique au Canada est fausse.

Si vous traversez les frontières depuis les États-Unis vers le Canada à un endroit autre qu’à un point d’entrée, vous enfreignez la loi et vous pourriez vous exposer à des risques.

Vous serez arrêté par des agents de la Gendarmerie royale du Canada ou par les forces de l’ordre locales qui vous conduiront devant un agent de l’immigration à un point d’entrée.

Une vérification préliminaire approfondie sera effectuée, ainsi qu’une vérification de vos antécédents judiciaires, des contrôles de sécurité et un examen médical.

Certaines personnes ne sont pas autorisées à présenter une demande d’asile au Canada et ce ne sont pas toutes les demandes d’asile qui seront acceptées.

Toutes les demandes d’asile recevables sont évaluées par la Commission de l’immigration et du statut de réfugié, un tribunal indépendant.

Les décisions seront prises au cas par cas.

Un demandeur d’asile doit satisfaire à certaines exigences. Si vous ne pouvez pas les satisfaire, on vous demandera de partir ou vous serez renvoyé.

La moitié des demandes d’asile présentées par des ressortissants haïtiens en 2016 ont été rejetées, et les demandeurs ont été obligés de quitter le Canada.

Évitez d’être mal informé.

Apprenez-en davantage au sujet du système d’octroi de l’asile du Canada en consultant notre site Web. Canada.ca/asile

Ne soyez pas induit en erreur.

Un message du Gouvernement du Canada

Fondu au noir.

L’avis du droit d’auteur « Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada, 2017 », s’affiche à l’écran, suivi du mot-symbole « Canada ».

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :