École du samedi

L’École du samedi soutient la persévérance et la réussite scolaire d’élèves issus de familles immigrantes allophones qui résident dans un milieu défavorisé du quartier Côte-des-Neiges en Montréal, Québec.

Nos objectifs sont :

  • Offrir un service de tutorat individuel adapté aux besoins de chaque élève ;
  • Faciliter la « connexion » des parents au vécu scolaire de leurs enfants ;
  • Favoriser l'éveil à la lecture et à l'écriture chez les frères et sœurs âgés de 3 à 5 ans ;
  • Mobiliser des individus de la communauté locale dans une action bénévole ;
  • Offrir un espace d'action bénévole enrichissant ; et
  • Intervenir en cohérence avec le personnel enseignant et les spécialistes des écoles.

L'École du samedi vue par les élèves : « Je crois que à cause de la petite école je vais avoir de bonnes notes » et « Quand je lui dis [à ma tutrice] que je comprends pas et qu'elle m'a aidée, après quand je fais [les exercices] à l'école c’est facile. »

Accessibilité

L'École du samedi a offert simultanément des activités pour répondre aux différents besoins et intérêts des élèves âgés entre 6 et 12 ans, de leurs petits frères et petites sœurs âgés entre 3 et 5 ans, ainsi que de leurs parents. Ces services sont gratuits et sont offerts dans les écoles du quartier où ils vivent.

La plupart de nos activités sont accessibles, en alternance, à tous les enfants et à leurs familles durant l'avant-midi. Le milieu de vie que nous offrons permet à chacun d'investir les différents espaces pour échanger entre parent et bénévole, entre enfants, entre parents, entre amis, entre voisins, pour bricoler en famille, ou encore, pour fêter l'anniversaire d'un enfant.

Participation des nouveaux arrivants

Le projet de l'École du samedi mobilise des élèves et leurs familles, des enseignants des écoles partenaires, une équipe d'intervenantes formées en éducation et plus d'une centaine d'intervenants bénévoles. Les élèves et les parents participent dans les activités suivantes :

  • Tutorat individuel ;
  • Ateliers et espaces investis par les parents ;
  • Ateliers des 3-5 ans ; et
  • Activité familiale : éco-bricolage.

Collaboration des intervenants

Le projet de l'École du samedi travaille en collaboration avec des écoles du quartier Côte-des-Neiges pour favoriser la réussite scolaire des élèves et l'intégration des familles immigrantes.

Le projet est signe d'entente partenariale avec quatre écoles primaires du quartier : Des Nations, Du Petit-Chapiteau, Saint-Pascal-Baylon et Simonne-Monet.

La représentation du milieu des organismes communautaires dans le projet pour la persévérance et la réussite scolaire sont essentielles pour assurer une reconnaissance de l'expertise de terrain dans le rapprochement école-famille-communauté : Centraide du Grand-Montréal, Chaire de recherche du Canada sur l'Éducation et les rapports ethniques et le Regroupement des organismes communautaires québécois de lutte au décrochage.

Reddition de comptes

Ce projet a le maximum de responsabilité envers ses bailleurs de fonds, ses partenaires et le grand public ainsi que la population servie. On s'assure que les services offerts sont de grandes qualités. Les Rapports d'activités et états financiers sont disponibles aux bailleurs de fonds d'une façon régulière.

Résultat positif

Voici les résultats positifs du projet École du samedi:

  • Augmentation de l'estime de soi scolaire ;
  • Confiance en soi ;
  • Enrichissement du vocabulaire en français ;
  • Développement d'un rapport positif à l'apprentissage scolaire et à la langue de la société d'accueil ;
  • Renforcement des liens dans la communauté locale ;
  • Valorisation de l'entraide ;
  • Accompagnement des parents dans le soutien scolaire de leurs enfants ;
  • Meilleure compréhension du milieu scolaire par les parents ;
  • Visibilité de l'implication des parents à l'école ;
  • Stimulation auprès des enfants du préscolaire ; et
  • Intervention cohérente avec les apprentissages scolaire.

L'École du samedi vue par les employés « C'est un endroit de plus pour s'aider et s'améliorer, c'est comme une deuxième école en plus amusant. »

Transférabilité

Le projet de l'École du samedi est transférable selon les problématiques et les acteurs déjà en place.

Contexte

Fournisseur(s) de services
PROMotion-Intégration-Société nouvelle (PROMIS)
Bailleur(s) de fonds
Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport du Québec et Commission scolaire de Montréal
Portée
Local
Endroit(s)
Côte-des-Neiges, Montréal, QC
Année de lancement
1988
Langue(s) de prestation
Français
Groupe(s) de nouveaux arrivants
Enfants âgés entre 3 et 12 ans issus de familles immigrantes allophones.
Résultat(s) prévu(s)
Compétences linguistiques et autres (les nouveaux arrivants possèdent les compétences linguistiques et autres aptitudes qui leur permettront de bien fonctionner au Canada)
Collectivités accueillantes (les nouveaux arrivants reçoivent de l’aide pour établir des réseaux sociaux et professionnels qui leur permettront de s’intégrer à leur collectivité et de s’y sentir bien accueillis)
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :