MYWAY

Le programme d’emploide neuf mois MYWAY s’adresse aux femmes immigrantes et réfugiées de 18 à 30 ans qui vivent à Saskatoon. La formation en classe de six mois est suivie d’un stage en milieu de travail de douze semaines. Le stage permet aux participantes d’acquérir une expérience de travail canadienne, de créer des liens et d’obtenir des références professionnelles canadiennes. Le placement est effectué d’après les compétences, les aptitudes, les études, la connaissance de l’anglais, l’expérience de travail antérieure et les domaines d’intérêt. La formation en classe compte deux modules qui visent le développement de l’employabilité et de l’autonomie fonctionnelle.

Accessibilité

Le programme est accessible à toute femme qui est :

  • sans emploi ou sous-employée et qui n’a aucune expérience de travail pertinente au Canada;
  • âgée de 18 à 30 ans durant le volet de formation en classe;
  • une résidente permanente ou une personne ayant qualité de réfugiée au Canada;
  • non bénéficiaire de l’assurance-emploi (puisqu’il s’agit d’un programme d’emploi rémunéré) et n’a pas touché d’assurance-emploi durant les trois ou cinq dernières années (trois ans pour l’assurance-emploi ordinaire et cinq ans pour les prestations de maternité).

Participation des nouveaux arrivants

Durant la dernière semaine du programme, les participantes fournissent une rétroaction officielle au moyen d’un questionnaire détaillé et de discussions en groupe. Tout au long du programme, elles sont encouragées à donner leurs commentaires durant les discussions en groupe et les conversations privées. Le personnel tire une information extrêmement utile de cette rétroaction et adapte le programme, au besoin, afin que les participantes en retirent un maximum de résultats.

Collaboration des intervenants

Outre le financement, Citoyenneté et Immigration Canada (CIC), Ressources humaines et Développement des compétences Canada (RHDCC) et ministère de l’Enseignement supérieur, du Travail et de l’Emploi de la Saskatchewan (ESTE) offrent un soutien supplémentaire tel que des conférences données par des experts, des visites (du centre d’emploi CanSask par exemple) et des publications pour la formation en classe. Saskatchewan Intercultural Association (SIA) peut compter sur un vaste réseau formé d’organismes communautaires et d’ONG, de représentants du monde des affaires, d’établissements d’enseignement, de syndicats et de tous les ordres de gouvernement. Ces partenariats permettent à l’Association d’inviter des experts de divers domaines, d’organiser des stages, des occasions de bénévolat et des visites, et d’aiguiller les participantes vers d’autres organismes, au besoin (counselling, loisirs, occasions d’emploi, etc.).

Reddition de comptes

Douze semaines après la fin du programme, l’Association effectue un suivi auprès de chaque participante pour valider la réussite (l’obtention d’un emploi ou l’inscription à un programme d’études à temps plein constitue un résultat positif). La SIA tient des dossiers sur les participantes qui indiquent si elles ont réussi la formation, si elles ont terminé les modules de formation en classe et le stage, l’assiduité et les raisons de l’abandon (le cas échéant). L’information est envoyée aux bailleurs de fonds selon les exigences, principalement sous forme de comptes rendus mensuels détaillés des activités du programme, des finances et des progrès des participantes.

Résultat positif

À ce jour, les participantes ont obtenu des stages dans les secteurs suivants : services bancaires, publicité, industrie de l’accueil, tourisme, soins de santé, génie et comptabilité. Toutes ont suivi les cours suivants : cours d’informatique de base, premiers soins/RCP (niveau C), salubrité des aliments (niveau 1) et Système d’information sur les matières dangereuses utilisées au travail. Le programme MYWAY connaît une grande réussite. Sur les 13 participantes accueillies en 2009-2010, toutes, sauf une, ont trouvé un emploi ou repris leurs études dans les douze semaines suivant la fin du projet. Après six mois, les 13 participantes avaient obtenu un résultat positif.

Transférabilité

La formation offerte dans le cadre du programme MYWAY peut, pour la majeure partie, être adaptée par les autres provinces et territoires (la seule exception serait la formation individuelle choisie par la participante, comme la terminologie médicale). Les participantes tireront profit des compétences professionnelles et fonctionnelles acquises grâce à MYWAY, ainsi que de la formation en langues officielles (l’anglais dans ce cas-ci) et des activités d’intégration, qu’elles choisissent de rester en Saskatchewan ou de s’établir dans une autre région du pays. Le personnel croit au succès du programme, quel que soit l’endroit au Canada.

Contexte

Fournisseur(s) de services
Saskatchewan Intercultural Association
Bailleur(s) de fonds
Citoyenneté et Immigration Canada (CIC), Ressources humaines et Développement des compétences Canada (RHDCC) et ministère de l’Enseignement supérieur, du Travail et de l’Emploi de la Saskatchewan (ESTE)
Portée
Locale
Endroit(s)
Saskatoon (Sask.)
Année de lancement
2005
Langue(s) de prestation
Anglais
Groupe(s) de nouveaux arrivants
Immigrantes et réfugiées de 18 à 30 ans (priorité donnée aux femmes moins scolarisées – études collégiales ou moins)
Résultat(s) prévu(s)
Accès au marché du travail (les nouveaux arrivants obtiennent l’aide voulue pour trouver un emploi correspondant à leurs compétences et à leur niveau de scolarité)
Collectivités accueillantes (les nouveaux arrivants reçoivent de l’aide pour établir des réseaux sociaux et professionnels qui leur permettront de s’intégrer à leur collectivité et de s’y sentir bien accueillis)
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :