Le programme de formation à domicile LINC

Le programme de formation à domicile LINC (en anglais seulement) offre des cours d’anglais aux nouveaux arrivants au Canada qui souhaitent améliorer leurs compétences pour comprendre, parler, lire et écrire l’anglais. Les résidents permanents et les réfugiés au sens de la Convention de 18 ans et plus qui participent au programme reçoivent des outils pour apprendre l’anglais à leur domicile. Le programme cible en particulier ceux qui ne peuvent pas assister aux cours LINC ordinaires. Les cours sont donnés par des enseignants certifiés (Teachers of English as a Second Language). Pour le travail d’étude, les participants peuvent utiliser leur ordinateur ou un manuel. Chaque participant bénéficie d’une leçon hebdomadaire par téléphone et reçoit une rétroaction sur ses travaux et ses progrès.

« J’ai trouvé ce programme très utile et aidant, et je le recommande à tous les nouveaux arrivants. Il s’agit de la première et plus importante étape qui m’aidera à atteindre mes objectifs dans mon nouveau pays. Et par-dessus tout, j’ai eu la chance d’apprendre tout en prenant soin de mes enfants. »

Biljana K.

Accessibilité

Les participants inscrits ont accès au matériel d’autoformation à toute heure du jour et de la nuit. Aux fins d’établir leur admissibilité, les candidats doivent faire évaluer leurs compétences linguistiques à l’un des centres d’évaluation et satisfaire aux exigences minimales.

Les personnes à mobilité réduite, malentendantes ou malvoyantes peuvent également profiter des cours de langue. Les participants malentendants ou malvoyants utilisent le matériel du programme et bénéficient aussi d’un plus long entretien hebdomadaire avec l’enseignant (au moins 45 minutes). Un enseignant d’ALS qui maîtrise le langage par signe (American Sign Language) est jumelé aux étudiants sourds. Les étudiants malvoyants reçoivent les modules du programme de formation à domicile LINC imprimés en caractères plus gros sur du papier mat.

Participation des nouveaux arrivants

Ce programme d’apprentissage autonome requiert une grande implication de l’étudiant. Celui-ci doit consacrer un certain nombre d’heures chaque semaine pour étudier et maîtriser la matière. L’enseignant a un entretien approfondi avec chaque nouvel étudiant et élabore avec lui un plan d’apprentissage personnel. Différents moyens sont utilisés pour obtenir une rétroaction des participants sur le programme (bouton sur le système de gestion de l’apprentissage, commentaires aux enseignants, sondages auprès des étudiants, etc.).

Lorsque de nouveaux services et documents sont conçus, les nouveaux arrivants participent au processus d’élaboration et d’évaluation dans le cadre de groupes de discussion et d’essai, pour donner leur point de vue sur des sujets d’intérêt, la présentation et la convivialité, et avant la mise au point des nouveaux produits et services.

Collaboration des intervenants

L’équipe du programme assiste et participe périodiquement à des réunions avec les bailleurs de fonds et les partenaires régionaux. Ces rencontres sont souvent l’occasion de discuter d’aiguillage, de collaborer à des projets (comme la remise de diplômes de LINC ) ou d’échanger des pratiques exemplaires. Toute nouveauté ou modification importante au programme requiert une rétroaction des utilisateurs. Lorsque c’est faisable, des personnes sont recrutées pour tester et commenter le matériel avant la mise en œuvre. Le programme de formation à domicile LINC a créé un groupe de travail formé de représentants de l’administration centrale et des bureaux régionaux de CIC, et de représentants des centres d’évaluation responsables de l’aiguillage.

Reddition de comptes

Le programme est réputé pour offrir des services qui sont adaptés aux besoins des clients et conformes aux exigences des ententes de contribution tout en respectant le budget établi. CIC reçoit des rapports mensuels et annuels sur les résultats financiers et opérationnels. L’équipe participe à des réunions périodiques avec les partenaires régionaux pour échanger de l’information et des pratiques exemplaires. Les enseignants doivent se tenir à jour dans le domaine de l’apprentissage en ligne et bénéficient d’un perfectionnement continu dans le cadre du programme, y compris des activités ou des rencontres en personne ainsi que de l’éducation ou de l’aide tutorielle en ligne. Ils doivent aussi produire des rapports trimestriels faisant état des forces, des faiblesses et des progrès des étudiants.

Résultat positif

Le programme de formation à domicile LINC a pour principal objectif d’aider les étudiants à améliorer leurs compétences linguistiques d’une manière suffisante et mesurable. Pour demeurer admissibles, les étudiants doivent monter d’un niveau LINC dans au moins un secteur de compétence — comprendre, parler, lire ou écrire — dans une période de six mois. Les étudiants établissent des objectifs d’apprentissage et un plan d’action avec leur enseignant. En faisant des progrès et en atteignant leurs objectifs, les étudiants gagnent en maîtrise linguistique et en assurance.

Transférabilité

À ses débuts en 1995 comme projet pilote dans la région de Halton (Ontario), le programme était offert par des tuteurs bénévoles et à six étudiants seulement. Fort de sa réussite, le programme a vu son financement renouvelé et, en 1997, il a été offert dans la région de Peel (Ontario).

En 2008, il a été mis à l’essai dans trois autres provinces canadiennes. Il est maintenant offert dans six provinces : Alberta, Nouveau-Brunswick, Terre-Neuve-et-Labrador, Nouvelle-Écosse, Île-du-Prince-Édouard et Saskatchewan. Grâce aux recueils spécialisés et au matériel sur le Web adapté à la région, ce programme est pertinent pour les nouveaux arrivants de tout le Canada.

Contexte

Fournisseur(s) de services
Centre for Education & Training (TCET)
Bailleur(s) de fonds
Citoyenneté et Immigration Canada (CIC)
Portée
Nationale
Endroit(s)
Ontario, Alberta, Nouveau-Brunswick, Terre-Neuve-et-Labrador, Nouvelle-Écosse, Île-du-Prince-Édouard et Saskatchewan
Année de lancement
1995
Langue(s) de prestation
Anglais
Groupe(s) de nouveaux arrivants
Nouveaux arrivants d’âge adulte (18 ans et plus) qui n’ont pas encore acquis la citoyenneté canadienne
Résultat(s) prévu(s)
Information et orientation (les nouveaux arrivants prennent des décisions éclairées au sujet de leur établissement et comprennent la vie au Canada)
Compétences linguistiques et autres (les nouveaux arrivants possèdent les compétences linguistiques et autres aptitudes qui leur permettront de bien fonctionner au Canada)
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :