Contexte opérationnel

Chaque année, dans ses principaux secteurs d'activité, Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) interagit avec des millions de personnes, y compris celles qui cherchent à être admises à titre de résident temporaire ou permanent au Canada pour s'établir par la suite dans la société canadienne, et celles qui demandent la citoyenneté canadienne. Le Ministère interagit également avec des personnes qui cherchent à obtenir ou à renouveler leur passeport canadien ou tout autre document de voyage, comme un certificat d'identité ou un titre de voyage pour réfugié.

IRCC s'emploie à faciliter l'admission légitime de visiteurs, d'immigrants économiques, de membres de la famille parrainés et de personnes qui demandent la protection du Canada, tout en protégeant la santé et la sécurité des Canadiens. Le Ministère gère des questions qui créent des tensions concurrentes, notamment : répondre aux besoins du Canada en travailleurs dans un monde où les effectifs sont de plus en plus mobiles; veiller à ce que l'immigration contribue à la croissance économique; et déployer des efforts pour rationaliser la prestation des services et améliorer l'expérience des clients, tout en surmontant adéquatement des défis de plus en plus complexes en matière de sécurité. De plus, afin de favoriser l'intégration des nouveaux arrivants au Canada, IRCC collabore régulièrement avec les provinces et les territoires afin d'aborder divers sujets clés liés à l'immigration, comme la planification des niveaux d'immigration, l'immigration économique ainsi que l'établissement et l'intégration des nouveaux arrivants, y compris les réfugiés et les personnes protégées.

Le plan du Canada en matière d'immigration prévoit des initiatives pour la réunification des familles et la protection des personnes déplacées et persécutées. Il prévoit également des initiatives pour attirer et retenir les meilleurs talents du monde qui contribueront à la croissance de l'économie canadienne. En 2016, près de 300 000 résidents permanents ont été admis au Canada, un record par rapport aux années précédentes (environ 17 % de plus que la moyenne des 10 années précédentes). En outre, le nombre de demandes de résidence temporaire a continué de croître et a enregistré une augmentation de 85 % entre 2006 et 2016, au moment où le Canada cherche à attirer un plus grand nombre de visiteurs, d'étudiants étrangers, de travailleurs hautement qualifiés et d'autres talents mondiaux.

Accueillir un plus grand nombre de résidents permanents en maintenant l'équilibre entre l'immigration économique, le regroupement familial et l'aide humanitaire, tout en continuant à respecter les normes du Ministère en matière de prestation de services pour le traitement des demandes de résidence temporaire, de passeport et de citoyenneté, met de la pression sur les capacités opérationnelles du Ministère. Pour réduire les délais de traitement des demandes tout en respectant les normes de service, il faut que le Ministère examine et réaffecte ses ressources continuellement dans tout son réseau de traitement, qui est composé de bureaux au Canada et à l'étranger, ainsi que de centres de traitement centralisés, et qu'il ait recours à de nouvelles technologies lorsque cela est possible.

Compte tenu de la concurrence accrue à l'échelle mondiale pour attirer des travailleurs qualifiés, IRCC continue d'harmoniser et de rationaliser ses processus et ses initiatives à l'interne et avec ses partenaires fédéraux pour assurer l'efficacité des processus d'admission et d'intégration des immigrants, de manière à ce qu'ils puissent contribuer à l'économie du Canada et à la société canadienne.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :