Conception et validation d’un instrument d’enquête pour évaluer l’attraction, la rétention, et l’intégration des immigrants de langue officielle en situation minoritaire au Canada

Les copies du rapport circonstancié sont disponibles sur demande à Research-Recherche@cic.gc.ca

Sommaire

L’objectif de ce projet était de concevoir, mettre en œuvre et analyser une enquête pilote sur les immigrants de langue officielle en situation minoritaire au Canada, dans le but ultime de proposer un instrument d’enquête valide et fiable qui puisse être utilisé pour améliorer la compréhension des expériences d’établissement et d’intégration des immigrants de langue officielle en situation minoritaire au Canada (ILOSM) et des facteurs qui favorisent leur attraction, rétention et intégration. À cette fin, une enquête pilote a été conçue et administrée à 150 immigrants récents de langue officielle en situation minoritaire à travers le pays en utilisant le système interviews téléphoniques assistées par ordinateur (ITAO).

Les immigrants de langue officielle en situation minoritaire ont été identifiés et leurs coordonnées obtenues grâce aux données sur les immigrants reçus fournies par Citoyenneté et Immigration Canada. Nous définissons les immigrants de langue officielle en situation minoritaire comme les immigrants au Québec dont la langue officielle préférée est l’anglais et les immigrants dans le reste du Canada dont la langue officielle préférée est le français. Dans ce cas-ci, on s’est basé sur une combinaison entre la capacité de parler une langue officielle lors de l’arrivée et la langue choisie pour l’entrevue lors des formalités d’arrivée.

L’enquête a été conçue afin d’inclure les principaux modules suivants, certains sont spécifiques aux immigrants de langue officielle en situation minoritaire et d’autres s’appliquent aux immigrants en général :

  • Attraction, rétention, et facteurs de mobilité qui peuvent influencer les immigrants de langue officielle en situation minoritaire
  • Disponibilité, accès, et satisfaction envers les institutions, les services, et les activités en français dans les communautés hors Québec, et envers les institutions, services, et activités en anglais dans les communautés au Québec
  • Pratiques linguistiques et rétention
  • Intégration sociale et culturelle
  • Intégration économique
  • Bienêtre
  • Démographie

En tant que projet pilote avec une petite taille d’échantillon, l’enquête actuelle visait à développer et à tester l’instrument d’enquête, plutôt qu’à offrir des résultats sur les immigrants de langue officielle en situation minoritaire. En d’autres termes, les résultats ne sont pas présentés pour être interprétés mais plutôt à des fins d’illustration en ce qui a trait à l’utilité de l’instrument d’enquête. Ainsi, par exemple, nous visions pour approximativement le même nombre de participants dans chacune des régions du reste du Canada (Colombie-Britannique, Prairies, Ontario, Atlantique), bien que la population d’immigrants de langue officielle en situation minoritaire (ILOSM) dans ces régions diffère. Nous avons combiné ces régions pour le reste du Canada (ROC) sans pondération afin d’examiner l’utilité de l’instrument d’enquête, plutôt qu’à des fins d’interprétation.

L’enquête pilote démontre la faisabilité de la procédure utilisée, et les analyses des réponses indiquent que l’instrument a été très efficace pour obtenir de l’information sur chacun des principaux sujets d’intérêt. Les analyses fournissent également de l’information sur les questions et options de réponses qui nécessitent un ajustement, et le type d’ajustements qui devraient être faits. Afin de tester le plus de questions possible, l’instrument d’enquête utilisé dans ce pilote était très long; il a fallu, en moyenne, juste au dessus de 32 minutes pour la remplir. Les analyses indiquent que certaines questions pourraient être combinées ou supprimées afin de réduire la durée de l’enquête sans pour autant compromettre l’étendue des sujets abordés.

En se fondant sur ces résultats, nous recommandons qu’une enquête à grande échelle soit lancée en utilisant une version révisée de l’instrument d’enquête pilote. Une telle enquête contribuera grandement à combler les principales lacunes dans notre connaissance des expériences d’établissement et d’intégration des immigrants de langue officielle en situation minoritaire, et contribuera également à l’initiative Immigration de la Feuille de route pour les langues officielles du Canada 2013-2018 (Patrimoine Canadien et Langues officielles, 2013). Cela est également consistant avec la recommandation du Comité sénatorial permanent des langues officielles selon laquelle une enquête devrait être réalisée sur « les immigrants de langue française à l’extérieur du Québec et sur les immigrants de langue anglaise au Québec, afin de mieux outiller les communautés de langue officielle en situation minoritaire face aux défis qui les attendent au cours des prochaines années en matière d’immigration (2014, p.viii). Cela fournira également une base de preuves pour soutenir l’évaluation du programme Soutien aux communautés de langue officielle en situation minoritaire qui doit être réalisée par Citoyenneté et Immigration Canada et débuter à l’automne 2015.

Plus spécifiquement, les résultats fourniront une base de preuves pour :

  • Mieux comprendre les besoins d'établissement des immigrants de langue officielle en situation minoritaire
  • Fournir de l'information sur les aspects concernant l'établissement des ILOSM qui ont besoin d'être améliorés
  • Identifier les lacunes dans les services aux immigrants de langue officielle en situation minoritaire
  • Concevoir de nouvelles ressources et nouveaux services d'établissement pour les immigrants de langue officielle en situation minoritaire
  • Identifier les services et informations potentiels avant le départ et après l'arrivée qui amélioreront les résultats d'établissement et d'intégration des immigrants de langue officielle en situation minoritaire
  • Développer des initiatives efficaces pour recruter des immigrants de langue officielle en situation minoritaire et les informer des services qui leur sont offerts
  • Développer des stratégies pour contribuer à la vitalité des communautés de langue officielle en situation minoritaire grâce à l'immigration
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :