Transmission intergénérationnelle du français aux enfants de couples immigrants d’expression française à l’extérieur du Québec

Définition : Aux fins de la présente étude, les immigrants d’expression française vivant à l’extérieur du Québec comprennent ceux qui n’ont que le français comme première langue officielle parlée (PLOP français) et ceux qui ont le français et l’anglais (PLOP français-anglais). Lorsque les immigrants de PLOP français et ceux de PLOP français-anglais sont examinés comme des sous-populations distinctes d’immigrants d’expression française au Canada, des différences se manifestent dans la représentation et la composition de la population immigrante d’expression française à l’extérieur du Québec.

Les couples d’immigrants d’expression française et leurs enfants à l’extérieur du Québec

Les couples d’immigrants d’expression française sont des partenariats dans lesquels au moins un des partenaires est un immigrant dont le français est la première langue officielle parlée. L’Enquête nationale auprès des ménages (ENM) de 2011 indique qu’il y avait quelque 61 800 couples d’immigrants d’expression française à l’extérieur du Québec et que 55 080 enfants de moins de 18 ans vivaient dans des familles de ce genre.

La transmission du français aux enfants de couples d’immigrants d’expression française est liée au type de couple que ces enfants ont pour parents. Comme le montre la figure 1, en 2011, six types de couples représentaient 95,4 % de toutes les familles où vivaient des enfants ayant au moins un parent immigrant francophone à l’extérieur du Québec. La majorité des enfants vivaient avec des immigrants de PLOP français-anglais et un immigrant non francophone (31,8 %), tandis que les autres vivaient avec un immigrant de PLOP français et un francophone né au Canada (5,2 %).

À l’extérieur du Québec, le français est le plus souvent transmis aux enfants de couples d’immigrants d’expression française lorsque les deux partenaires ont le français comme seule première langue officielle parlée. De ce fait, le français est principalement transmis aux enfants de familles comptant deux immigrants de PLOP français (20,4 %), ou un immigrant de PLOP français et une personne de PLOP français née au Canada (5,2 %), ce qui représentait une proportion relativement faible de tous les enfants de couples d’immigrants d’expression française à l’extérieur du Québec en 2011. Dans l’ensemble, la transmission intergénérationnelle de la langue chez les couples d’immigrants d’expression française à l’extérieur du Québec privilégiait l’anglais en 2011.

La proportion d’enfants de couples d’immigrants d’expression française dont le français est la langue maternelle est comparable à celle dont c’est l’anglais

En 2011, le français était transmis comme langue maternelle à 28,3 % (lorsque l’on inclut les enfants auxquels le français et l’anglais ont été transmis) de tous les enfants de moins de 18 ans vivant dans une famille d’immigrants d’expression française à l’extérieur du Québec. La proportion d’enfants dont la seule langue maternelle était l’anglais était comparable (29 %) à celle de ceux à qui le français a été transmis comme langue maternelle. Cette situation est attribuable au fait que les enfants de couples d’immigrants d’expression française étaient plus susceptibles d’acquérir une langue autre que le français ou l’anglais comme langue maternelle. En 2011, 43 % de tous les enfants vivant avec un couple d’immigrants d’expression française à l’extérieur du Québec avaient une langue non officielle comme langue maternelle.

Une faible proportion d’enfants de couples d’immigrants d’expression française ont le français comme leur première langue officielle parlée

À l’extérieur du Québec, le français est transmis comme la première langue officielle bien moins souvent que l’anglais aux enfants de couples d’immigrants d’expression française. En 2011, 28,6 % de tous les enfants de moins de 18 ans qui ont été élevés dans une famille d’immigrants d’expression française n’avaient appris que le français comme première langue officielle parlée, alors que la majorité d’entre eux (54,1 %) n’avaient appris que l’anglais. Cependant, 12,2 % des enfants avaient également appris à la fois le français et l’anglais comme première langue officielle parlée.

En 2011, le français était la première langue officielle parlée de la plupart des enfants qui avaient pour parents un immigrant de PLOP français et un francophone né au Canada (94 %), ou deux immigrants de PLOP français (78,3 %). Quelque 17,5 % des enfants vivant avec un immigrant de PLOP français-anglais et un immigrant d’une PLOP autre avaient le français comme première langue officielle parlée, tandis que pour 89,8 % d’entre eux, il s’agissait de l’anglais.

Moins d’enfants de familles d’immigrants d’expression française parlent le plus souvent français à la maison

En 2011, le français était la langue la plus souvent parlée à la maison par 24 % de tous les enfants de couples d’immigrants d’expression française à l’extérieur du Québec, tandis qu’une proportion plus importante d’entre eux parlaient anglais (37 %) ou une langue non officielle (36 %). Cependant, lorsque les enfants parlant à la fois le français et l’anglais sont pris en compte, la proportion de ceux qui parlaient français à la maison régulièrement en 2011 passe à 27 %.

Le français est transmis comme la langue la plus souvent parlée à la maison aux enfants lorsque les deux partenaires n’ont que le français comme première langue officielle parlée. En 2011, 86,4 % des enfants de couples formés d’un immigrant de PLOP français et d’un francophone né au Canada parlaient principalement français dans la résidence familiale, alors que la proportion s’établissait à 69,3 % chez les enfants de couples comptant deux immigrants de PLOP français. Par contre, seulement 14,2 % des enfants de couples composés de deux immigrants de PLOP français-anglais et 2,1 % des enfants de couples formés d’un immigrant de PLOP français-anglais et d’un immigrant non francophone parlaient français le plus fréquemment, ou régulièrement, à la maison en 2011.

Figure 1 : Enfants de moins de 18 ans vivant avec un couple d’immigrants d’expression française au Canada (sauf au Québec), en 2011

Figure 1 : Enfants de moins de 18 ans vivant avec un couple d’immigrants d’expression française au Canada (sauf au Québec), en 2011, décrit ci-dessous
Version texte : Figure 1 : Enfants de moins de 18 ans vivant avec un couple d’immigrants d’expression française au Canada (sauf au Québec), en 2011
Figure 1 : Enfants de moins de 18 ans vivant avec un couple d’immigrants d’expression française au Canada (sauf au Québec), en 2011
  Enfants de moins de 18 ans
Immigrant de PLOP français plus personne née au Canada de PLOP français 5 %
Deux immigrants de PLOP français 20 %
Immigrant de PLOP français plus personne née au Canada de PLOP autre 10 %
Immigrant de PLOP français plus immigrant de PLOP autre ou non résident permanent 11 %
Deux immigrants de PLOP français-anglais 16 %
Immigrant de PLOP français-anglais plus immigrant de PLOP autre ou non résident permanent 32 %
Autres types 6 %

PLOP = Population des groupes définis en fonction de la première langue officielle parlée.
La catégorie « PLOP autre » englobe les groupes de PLOP « anglais » et « ni anglais ni français ».
Source : Statistique Canada, Enquête nationale auprès des ménages 2011.

Figure 2 : Première langue officielle parlée par les enfants de moins de 18 ans de couples d’immigrants d’expression française au Canada (sauf au Québec), en 2011

Figure 2: Première langue officielle parlée par les enfants de moins de 18 ans de couples d’immigrants d’expression française au Canada (sauf au Québec), en 2011, décrit ci-dessous
Version texte : Figure 2 : Première langue officielle parlée par les enfants de moins de 18 ans de couples d’immigrants d’expression française au Canada (sauf au Québec), en 2011
Figure 2 : Première langue officielle parlée par les enfants de moins de 18 ans de couples d’immigrants d’expression française au Canada (sauf au Québec), en 2011
Anglais uniquement Français uniquement Anglais et français Ni anglais ni français
Tous les couples 54 % 29 % 12 % 5 %

PLOP = Population des groupes définis en fonction de la première langue officielle parlée.
La catégorie « PLOP autre » englobe les groupes de PLOP « anglais » et « ni anglais ni français ».
Source : Statistique Canada, Enquête nationale auprès des ménages 2011.

Cette note de recherche est basée sur l’étude suivante : Houle, R., Pereira, D. et Corbeil, J. P. (2014). Portrait statistique de la population immigrante de langue française à l’extérieur du Québec (1991 à 2011). Ottawa : CIC.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :