Ottawa entend attirer des entreprises spécialisées en technologie et stimuler la création d’emplois grâce à un nouveau site d’essai pour les services de mobilité de prochaine génération

Communiqué de presse

Un partenariat fédéral-municipal permettra aux entreprises qui développent des applications 5G de les tester dans un laboratoire extérieur à l’hôtel de ville d’Ottawa

Le 24 novembre 2017 — Ottawa

Le Centre de recherches sur les communications (CRC) du gouvernement du Canada et la Ville d’Ottawa ont mis en place un site d’essai 5G de calibre mondial à l’hôtel de ville d’Ottawa. Des entreprises spécialisées en technologie et d’autres collaborateurs du domaine du 5G sont invités à tirer parti des travaux du CRC sur le 5G et à faire la démonstration de leurs innovations au cœur même de la capitale nationale.

Les Canadiens étant de plus en plus branchés, les réseaux mobiles atteignent rapidement leur capacité maximale. Le 5G révolutionnera le milieu des télécommunications sans fil. Les prochaines générations auront accès à des réseaux de pointe qui permettront l’utilisation d’un nombre accru d’appareils à des vitesses supérieures. Cette technologie facilitera les projets novateurs, comme les villes intelligentes, les véhicules autonomes, d’autres types de communication de machine à machine et des applications d’intelligence artificielle.

L’établissement de ce site d’essai à l’hôtel de ville d’Ottawa est le fruit d’une collaboration entre le gouvernement du Canada et la Ville d’Ottawa. Ce partenariat a été souligné par le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains, et le maire de la Ville d’Ottawa, Jim Watson. Les chercheurs pourront y faire la démonstration de leurs plus récentes avancées en matière de 5G, notamment une technologie révolutionnaire qui utilise des surfaces usinées pour accroître de façon significative la couverture. Le CRC et la Ville d’Ottawa travaillent de concert avec des entreprises spécialisées en technologie et d’éminents spécialistes internationaux afin de faire du Canada un chef de file de la technologie 5G.

Cette collaboration s’inscrit dans le Plan pour l’innovation et les compétences. Les innovateurs et les créateurs d’emplois canadiens auront accès au banc d’essai en condition réelle dont ils ont besoin pour demeurer des chefs de file de l’économie numérique du sans-fil. Cette capacité en matière de technologie sans fil permettra au Canada de profiter pleinement des possibilités de croissance offertes et de stimuler la création d’emplois bien rémunérés pour la classe moyenne de demain.

Citations

« Voilà l’avenir! Le 5G touchera la société dans son ensemble. Il permettra à des milliards d’appareils de se brancher mieux et beaucoup plus vite, ce qui mènera à la mise au point d’applications novatrices pour les technologies sans fil. Le site d’essai permettra d’accroître l’avantage concurrentiel du Canada dans le domaine du 5G, car les innovateurs pourront utiliser les installations et présenter des applications 5G sans fil à Ottawa. J’incite les entreprises de tout le Canada et du monde entier à venir à Ottawa et à faire partie de l’écosystème de l’innovation en technologie 5G. »

— Le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains

« La Ville d’Ottawa est fière de s’associer au Centre de recherches sur les communications du gouvernement du Canada pour le projet de banc d’essai du 5G à l’hôtel de ville. Ensemble, nous favoriserons l’innovation, le développement de l’économie du savoir et une meilleure connectivité pour les générations à venir. Chef de file en matière de ville intelligente, Ottawa est un endroit de choix pour les entreprises désireuses d’innover dans le domaine du 5G. »

— Le maire de la Ville d’Ottawa, Jim Watson

« Nous présentons, à l’hôtel de ville d’Ottawa, une façon novatrice d’améliorer la couverture 5G en utilisant le spectre de hautes fréquences. Ce site d’essai à Ottawa favorisera le développement de villes intelligentes ayant accès au 5G, de villes où les gens et les lieux physiques sont branchés. »

— Le président du Centre de recherches sur les communications Canada, Jean Luc Bérubé

Faits en bref

  • Par spectre, on entend les ondes de fréquences invisibles qui servent, entre autres, à la télédiffusion et à la radiodiffusion, ainsi qu’aux services téléphoniques et de transmission de données pour téléphones intelligents.

  • Le Centre de recherches sur les communications Canada mène des travaux de calibre mondial dans le but d’optimiser l’utilisation du spectre sans fil pour les services mobiles de prochaine génération.

  • Les études des chercheurs du CRC portent sur certaines des idées les plus avant-gardistes au monde concernant la gestion du spectre, y compris la technologie sans fil 5G, l’analyse de données volumineuses, l’infonuagique, l’intelligence artificielle et la visualisation à la fine pointe.

Liens connexes

Personnes-ressources

Suivez le Ministère sur Twitter : @ISDE_CA

Karl W. Sasseville
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l’Innovation, des Sciences
et du Développement économique
343-291-2500

Relations avec les médias
Innovation, Sciences et
Développement économique Canada
343-291-1777
ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca

Ville d’Ottawa
Relations avec les médias
613-580-2450
medias@ottawa.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :