Le gouvernement du Canada investit dans les technologies propres

Communiqué de presse

L’investissement de 700 millions de dollars favorisera la croissance de l’industrie canadienne des technologies propres et permettra de protéger l’environnement et de créer des emplois

Le 18 janvier 2018, Montréal QC

Aujourd’hui, le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains, et la ministre de l’Environnement et du Changement climatique, l’honorable Catherine McKenna, ont annoncé que le gouvernement du Canada investirait 700 millions de dollars par l’entremise de la Banque de développement du Canada (BDC) au cours des cinq prochaines années dans le but d’appuyer la croissance de l’industrie canadienne des technologies propres, de protéger l’environnement et de créer des emplois.

Les entreprises canadiennes produisent des technologies propres novatrices et concurrentielles qui servent à réduire la consommation d’énergie ou les incidences environnementales négatives. À la suite de l’investissement annoncé aujourd’hui, BDC sera en mesure de prendre plus de risques pour aider les entreprises de technologies propres à fort potentiel à embaucher du personnel, à mettre au point des produits, à soutenir leurs ventes, à élargir leurs horizons et à livrer concurrence sur les marchés mondiaux.

Par ailleurs, le ministre Bains et le ministre des Ressources naturelles, l’honorable Jim Carr, ont annoncé le lancement du Carrefour de la croissance propre, qui sera le centre de coordination du gouvernement en matière de technologies propres. Le Carrefour appuiera les entreprises et les projets de technologies propres, coordonnera les programmes déjà en place, et fera un suivi des résultats obtenus.

Le budget de 2017 comprenait des mesures pour stimuler la croissance des producteurs canadiens de technologies propres. Le budget prévoyait des investissements de plus de 2,3 milliards de dollars dans ce secteur. Il s’agit de l’investissement public le plus important en matière de technologies propres dans l’histoire du pays.

Les investissements dans les technologies propres s’inscrivent dans le Plan pour l’innovation et les compétences du gouvernement, une stratégie pluriannuelle visant à créer des emplois bien rémunérés pour la classe moyenne et pour ceux qui travaillent fort pour en faire partie. Les investissements dans les technologies propres soutiennent également le Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques.


Citations

« L’annonce d’aujourd’hui illustre l’engagement de notre gouvernement à créer des emplois bien rémunérés pour la classe moyenne, tout en appuyant la croissance économique et en protégeant l’environnement. Ces 700 millions de dollars font partie de l’investissement gouvernemental sans précédent de 2,3 milliards de dollars dans les technologies propres. »

— Le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains

« Les technologies propres sont présentes dans toutes les sphères de l’économie et elles créent des emplois et réduisent notre empreinte environnementale. Le Carrefour de la croissance propre du gouvernement fédéral aidera les entreprises et les chercheurs qui mènent des projets de technologies propres à obtenir le soutien dont elles ont besoin. Nous permettons au Canada de se démarquer sur la scène mondiale en tant que source de solutions en matière de croissance propre. »

— Le ministre des Ressources naturelles, l’honorable Jim Carr

« Les entreprises canadiennes sont à la fine pointe en ce qui a trait au développement de solutions écologiques, et je suis fière que notre gouvernement appuie cet esprit d’innovation et de résolution de problèmes. On observe une demande croissante dans le monde pour les technologies propres et le savoir-faire connexe, et nous voulons aider les entreprises canadiennes afin qu’elles continuent à réussir. Les investissements dans la croissance propre et les solutions liées au climat sont une source de création d’emplois et de développement économique pour le Canada, sans compter qu’elles protègent notre planète au profit de nos enfants et de nos petits-enfants. »

— La ministre de l’Environnement et du Changement climatique, l’honorable Catherine McKenna

« Le gouvernement du Canada est résolu à appuyer un écosystème prometteur qui joue un rôle fondamental dans la pérennité et la prospérité du Canada. Les producteurs canadiens de technologies propres sont des chefs de file mondiaux et ils jouent un rôle clé pour aider notre gouvernement à atteindre les objectifs fixés dans l’Accord de Paris. »

— La ministre de la Petite Entreprise et du Tourisme, l’honorable Bardish Chagger

« Nous mettrons ce nouveau capital au service des meilleurs projets de technologies propres au Canada, dans le but d’aider nos entreprises les plus prometteuses à surmonter les obstacles financiers et à se développer pour devenir des championnes mondiales dans ce secteur. Nous entendons bâtir un écosystème commercial durable pour les technologies propres qui, au cours des années à venir, deviendra un catalyseur pour les investissements institutionnels dans ce domaine. »

— Le président et chef de la direction de BDC, Michael Denham

Faits en bref

  • BDC soutiendra la croissance propre au Canada en investissant dans des producteurs de technologies propres qui affichent un fort potentiel. Au nombre des facteurs de sélection, on compte la démonstration de la viabilité commerciale des technologies; le potentiel de croissance; et l’intérêt de l’entreprise à en assurer le plein développement.

  • Afin de stimuler la croissance des entreprises de technologies propres, le Plan pour l’innovation et les compétences du Canada prévoit l’investissement de près de 1,4 milliard de dollars en nouveaux fonds selon la comptabilité de caisse, à compter de 2017-2018. Ces fonds seront octroyés par l’entremise de la Banque de développement du Canada et d’Exportation et développement Canada comme suit : 950 millions de dollars en capital-développement pour appuyer les producteurs de technologies propres; et environ 450 millions de dollars dans le financement additionnel des projets de producteurs de technologies propres.

  • Le budget de 2017 prévoyait également 400 millions de dollars pour recapitaliser le Fonds de technologies du développement durable de Technologies du développement durable Canada, qui appuie la mise au point et la démonstration de projets de technologies propres aux premiers stades de leur développement.

Liens connexes

Personnes-ressources

Suivez Innovation, Sciences et Développement économique Canada sur Twitter : @ISDE_CA

Karl W. Sasseville
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique
343-291-2500

Relations avec les médias
Innovation, Sciences et Développement économique Canada
343-291-1777
ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca

Relations avec les médias
BDC
1-844-625-8321
mediainfo@BDC.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :