Le gouvernement du Canada investit dans des technologies propres visant à lutter contre les organismes nuisibles aux cultures en serre

Communiqué de presse

L’investissement consenti par TDDC permettra aux producteurs de tomates de serre d’accroître leurs récoltes

Le 18 avril 2019 – North Vancouver (Colombie-Britannique)

Une économie prospère et un environnement sain vont de pair. Voilà pourquoi le gouvernement du Canada soutient la mise au point de technologies qui réduisent la pollution, mènent à des communautés plus saines et contribuent à la création d’emplois bien rémunérés pour la classe moyenne.

Le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l’honorable Johnathan Wilkinson, a annoncé, au nom du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains, un investissement de 3 millions de dollars pour accroître le rendement des cultures des serriculteurs.

Cet investissement d’Ecoation Innovative Solutions Inc. (anglais) est destiné au développement d’une plateforme autonome mue par l’intelligence artificielle servant au contrôle des organismes nuisibles et à la prévision du rendement des cultures. L’objectif est d’accroître le rendement de la culture des tomates de serre, tout en réduisant les pertes causées par la détérioration des aliments et en éliminant l’utilisation des pesticides. Ecoation a recours à des robots autonomes, à des outils de mesure de l’état chimique utilisant la lumière et le laser ainsi qu'à l’apprentissage machine pour détecter les signes de stress chez les plants cultivés en serre et dans de grandes exploitations. Cette technologie permet aux serriculteurs de cerner et de régler rapidement les problèmes affectant leurs cultures. En outre, moins d’émissions de gaz à effet de serre seront produites et moins de produits chimiques seront utilisés.

Ce projet est financé et appuyé par Technologies du développement durable Canada (TDDC) qui aide les entrepreneurs canadiens à accélérer la conception et le déploiement de solutions de technologies propres et concurrentielles à l’échelle mondiale. Cet investissement contribuera au maintien de 25 emplois chez Ecoation et à la création de 23 emplois de plus.

Les investissements dans les technologies propres s’inscrivent dans le Plan pour l’innovation et les compétences du gouvernement, une stratégie pluriannuelle visant à faire du Canada un chef de file mondial de l’innovation et à créer des emplois de qualité pour la classe moyenne dans tout le pays.

Citations

« Nous favorisons la croissance du secteur des technologies propres au Canada afin de permettre à des technologies et à des entreprises canadiennes de prendre leur envol. La technologie mise au point par Ecoation aura des retombées économiques et environnementales positives sur l’industrie agricole en pleine croissance. »
– Le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l’honorable Johnathan Wilkinson

« L’avenir de l’innovation passe par les technologies propres. C’est un domaine riche d’occasions de faire de bonnes affaires et de créer des emplois dans les industries partout au pays. Le gouvernement fait donc des technologies propres une priorité. Nous déployons les efforts nécessaires pour que le Canada soit à l’avant-garde sur la scène internationale et que tous les Canadiens puissent tirer profit de ce marché en pleine croissance maintenant et pour des années à venir. »
– Le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains

« Vu l’accroissement de la demande pour la production alimentaire, les agriculteurs sont à la recherche de moyens efficaces d’augmenter le rendement de leurs cultures, tant sur le plan environnemental qu’économique. TDDC a choisi d’investir dans Ecoation, car la technologie développée permet aux serriculteurs d’accroître le rendement de leurs cultures sans utiliser de produits chimiques par la détection hâtive des signes de stress chez les plants. »
– La présidente et directrice générale de Technologies du développement durable Canada, Leah Lawrence

« À Ecoation, nous croyons que l’accès à des aliments sains est un droit. Notre technologie entièrement conçue au Canada rend possible l’accès à une bonne alimentation. Notre plateforme permet de compiler et de numériser le savoir des serriculteurs et de détecter les signes de stress chez les plants avant même que les symptômes deviennent visibles. Nous utilisons la robotique et l’intelligence artificielle pour mettre les serriculteurs à l’avant-plan et faire en sorte que leurs connaissances soient partagées dans le monde entier pour des années à venir. Grâce à cette plateforme, nous pouvons détecter les problèmes très tôt, ce qui permet d’éliminer le recours aux pesticides. Ecoation allie l’art et la science au service de la production alimentaire. Nous sommes honorés de recevoir ces fonds. Ils nous permettront de promouvoir notre technologie toute canadienne sur les marchés internationaux, tout en créant plus d’emplois et des occasions d’affaires ici même au Canada. »
– Le fondateur et chef de la direction d’Ecoation Innovative Solutions Inc., Saber Miresmailli

« L’information que permet de recueillir le robot d’Ecoation s’avérera extrêmement utile pour augmenter l’efficience et réduire les risques dans le cadre de nos activités à Delta. Nous soutenons sans réserve cet important projet qui jouera un rôle de premier plan dans la viabilité et la rentabilité de l’industrie de la culture en serre au Canada. »
– Le propriétaire de Houweling Greenhouses, Casey Houweling

Faits en bref

  • Douze entreprises canadiennes figurent au palmarès Global Cleantech 100 (anglais) de 2019, ce qui n’est pas passé inaperçu sur la scène internationale. Parmi 12 entreprises, 10 avaient bénéficié du soutien de Technologies du développement durable Canada (TDDC). Elles représentent 10 % des chefs de file mondiaux du domaine des technologies propres.

  • Selon une association de serriculteurs de la Colombie-Britannique, la BC Greenhouse Growers’ Association, les serriculteurs perdent jusqu'à 10 % de leurs récoltes chaque année en raison des organismes nuisibles et des maladies qui affectent leurs cultures.

  • La technologie mise au point par Ecoation permet aux serriculteurs de cerner et de régler rapidement les problèmes affectant leurs cultures, de minimiser leurs pertes et d’avoir accès à plus d’information sur l’état de leurs cultures, ce qui se traduit par un meilleur rendement. Cette technologie permet aussi d’obtenir des prévisions plus justes, ce qui réduit les pertes causées par la détérioration des aliments et se traduit par des retombées économiques positives pour les serriculteurs.

  • TDDC a investi près de 1 milliard de dollars dans plus de 300 entreprises. Ces entreprises ont créé plus de 12 000 emplois bien rémunérés et permis de réduire les émissions annuelles de gaz à effet de serre de 13,8 mégatonnes.

  • Dans le budget de 2017, le gouvernement a annoncé des investissements de plus de 2,3 milliards de dollars pour accélérer la croissance du secteur des technologies propres au Canada. Il s’agit de l’investissement public le plus important en matière de technologies propres de l’histoire du pays.

  • L’équipe du Carrefour de la croissance propre est composée de spécialistes issus de l’ensemble du gouvernement et offre toutes sortes de conseils aux entreprises de technologies propres. Le Carrefour est un guichet unique facile d’accès où trouver les services et programmes destinés au secteur des technologies propres.

Personnes-ressources

Dani Keenan
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique
343-291-1710

Relations avec les médias
Innovation, Sciences et Développement économique Canada
343-291-1777
ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca

Relations avec les médias
Technologies du développement durable Canada
613-234-6313
media@sdtc.ca

Restez branchés

Suivez Innovation, Sciences et Développement économique Canada sur Twitter : @ISDE_CA

Suivez Technologies du développement durable Canada sur Twitter : @SDTC_TDDC


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :