Les Canadiens sont invités à participer à un dialogue ouvert sur l’intelligence artificielle

Communiqué de presse

Une série d’ateliers virtuels aura lieu dans tout le Canada

Le 9 mars 2021 – Ottawa (Ontario)

Les technologies d’intelligence artificielle (IA) ont le potentiel de transformer des vies et de résoudre des problèmes touchant le monde entier comme la pandémie de COVID-19, les soins de santé et les changements climatiques. Même si l’IA est source de retombées économiques importantes pour les Canadiens, elle vient avec son lot de défis et de risques.

Le Groupe de travail sur la sensibilisation du public du Conseil consultatif en matière d’intelligence artificielle du gouvernement du Canada lance aujourd’hui, en partenariat avec CIFAR et le Algora Lab (Université de Montréal) la série d’ateliers virtuels Dialogue ouvert : l’intelligence artificielle au Canada. Les ateliers, qui visent à mieux comprendre la perception qu’a le grand public de l’IA, se déroulent du 30 mars au 30 avril 2021 dans plusieurs régions du pays. Certains ateliers s’adresseront particulièrement aux jeunes et aux membres des communautés autochtones. Tous les Canadiens sont invités à y participer pour partager leur compréhension et leur expérience des technologies de l’IA, y compris leurs attentes et leurs préoccupations.

Les données recueillies figureront dans le rapport que le Groupe de travail sur la sensibilisation du public remettra au ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie. Ce rapport sera rendu public à l’été 2021 et affiché sur le site Web du Conseil consultatif en matière d’intelligence artificielle.

Citations

« L’intelligence artificielle offre des perspectives exceptionnelles pour l’avenir de notre pays. Notre gouvernement fera tout en son pouvoir pour que les Canadiens puissent tirer profit des avantages offerts par l’IA, tout en s’assurant qu’ils sont au fait des risques potentiels qui y sont liés, comme ceux en matière de sécurité et de protection de la vie privée. Il est essentiel pour nous de connaître la perception qu’ont les Canadiens de l’IA ainsi que leur degré de compréhension pour stimuler de façon optimale l’innovation dans ce domaine et la croissance économique. »
- Le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, l’honorable François-Philippe Champagne

« L’approche délibérative adoptée par le Canada pour l’encadrement de tous les aspects de l’IA et des technologies numériques fait du pays un chef de file mondial dans ce domaine. Les données recueillies auprès des Canadiens dans le cadre des ateliers Dialogue ouvert permettront de procéder à un développement éthique et responsable de l’IA. »
- Le coprésident du Groupe de travail sur la sensibilisation du public et titulaire d’une chaire en IA Canada-CIFAR, Marc-Antoine Dilhac

« Il est important de faire le point sur la compréhension des Canadiens à l’égard de l’IA, de même que sur leurs attentes et leurs préoccupations, avant de procéder à des initiatives sollicitant la participation du grand public. Les données recueillies dans le cadre du programme pilote des ateliers Dialogue ouvert nous aideront à formuler des recommandations pour l’élaboration de programmes de sensibilisation du public. »
- La coprésidente du Groupe de travail sur la sensibilisation du public et vice-présidente des communications stratégiques au CIFAR, Catherine Riddell

Faits en bref

  • En février 2021, le gouvernement du Canada, CIFAR et Algora Lab (Université de Montréal) ont conclu un protocole d’entente pour l’organisation de la série d’ateliers Dialogue ouvert, visant à mieux comprendre la perception du public face à l’IA.

  • Les ateliers Dialogue ouvert se fonderont sur les résultats d’une enquête nationale tenue en novembre 2020 sur la perception qu’a la population de l’IA et des systèmes d’IA.

  • Adoptant une approche inspirée de la Déclaration de Montréal pour un développement responsable de l’intelligence artificielle (anglais) et de Dialogues ouverts sur l’éthique de l’intelligence artificielle, les ateliers comporteront des discussions avec animateur sur des cas particuliers d’utilisation de l’IA. Les participants seront invités à se prononcer sur les dilemmes éthiques que pose l’utilisation de certaines applications d’IA.

  • Annoncée dans le budget de 2017, la Stratégie pancanadienne en matière d’intelligence artificielle, assortie d’une enveloppe de 125 millions de dollars, a vu le jour. Élaborée par CIFAR, elle vise à consolider la position de chef de file du Canada en IA en soutenant des travaux de recherche dans ce domaine qui permettront de comprendre les incidences sociétales de l’IA, notamment sur les plans économique, éthique, politique et juridique.

  • Le Canada possède un écosystème de l’IA prospère qui compte plus de 850 jeunes entreprises, 20 laboratoires de recherche publics, 75 incubateurs et accélérateurs et 60 groupes d’investisseurs d’un peu partout au pays, regroupés dans de grands centres comme Montréal, Toronto, Waterloo, Edmonton et Vancouver.

Liens connexes

Personnes-ressources

Relations avec les médias
Innovation, Sciences et Développement économique Canada
343-291-1777
ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca

Restez branchés

Pour obtenir plus de renseignements ou pour connaître les services offerts par le Ministère, visitez Canada.ca/ISDE.

Suivez Innovation, Sciences et Développement économique Canada sur les médias sociaux.
Twitter : @ISDE_CA; Facebook : InnovationCanadienne; Instagram : @innovationcdn; et LinkedIn.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :