Le gouvernement du Canada annonce la conclusion d’un partenariat avec la Commission européenne dans le but de faire le point sur l’utilisation des justificatifs d’identité numériques

Communiqué de presse

Le 22 novembre 2021 – Ottawa (Ontario)

Les technologies numériques transforment la façon dont nous obtenons de l’information, nous travaillons et nous communiquons avec les autres. Le nombre, plus grand que jamais, de nos interactions en ligne se traduit par un besoin croissant de services numériques sécuritaires et efficaces. Les gouvernements et les entreprises cherchent à mettre à profit les nouvelles technologies pour répondre à ce besoin, tout en s’assurant que la confiance et la protection de la vie privée sont préservées.

Voilà pourquoi le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, l’honorable François-Philippe Champagne, a annoncé aujourd’hui la conclusion d’un partenariat entre le gouvernement du Canada et la Commission européenne dans le but d’analyser l’utilisation des justificatifs d’identité numériques. Ces derniers sont en fait une preuve d’identité numérique portable attribuée à une entreprise, à une organisation ou à une personne. Cette preuve peut être contenue dans un portefeuille électronique et partagée au moyen de celui-ci, et servir de version numérique de renseignements ou de pièces d’identité traditionnelles, comme un permis de conduire ou d’exploitation d’une entreprise.

Le ministre a annoncé que le Canada et la Commission européenne ont entrepris l’analyse de l’utilisation des justificatifs d’identité numériques par une série d’ateliers qui permettront de :

  • prendre connaissance des technologies et des politiques en place en matière de justificatifs d’identité numériques dans les pays concernés;
  • déterminer les points communs pouvant servir de fondement ainsi que les disparités pouvant être atténuées;
  • faciliter l’interopérabilité en matière de justificatifs d’identité numériques et d'assurer un soutien mutuel.

Les conclusions et les recommandations découlant de ces discussions sont présentées dans le rapport intitulé Série d’ateliers conjoints entre le Canada et l’Union européenne pour faciliter l’interopérabilité et le soutien mutuel pour les justificatifs numérique.

Pour la suite des choses, le Canada et la Commission européenne, ainsi qu’un groupe élargi de pays, collaboreront pour mettre en application les recommandations du rapport. Ils uniront également leurs efforts pour mener à bien de la recherche sur les justificatifs d’identité numériques et stimuler l’innovation dans ce domaine.

Les justificatifs d’identité numériques permettent d’accroître la sécurité, l’efficacité, l’accessibilité et la protection des renseignements des personnes, des entreprises et des organisations qui sont présentes en ligne. Les objectifs poursuivis cadrent avec les principes de la Charte canadienne du numérique, particulièrement ceux portant sur le contrôle et le consentement, la sûreté et la sécurité, l’accès universel et un gouvernement numérique ouvert et moderne. Le gouvernement du Canada s’emploie à tirer profit du pouvoir de transformation du numérique et des données, tout en s’assurant que la vie privée et les renseignements des Canadiens sont protégés.

Liens connexes

Personnes-ressources

John Power
Gestionnaire principal, Communications et relations avec les médias
Cabinet du ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie
john.power@ised-isde.gc.ca

Relations avec les médias
Innovation, Sciences et Développement économique Canada
343-291-1777
media@ised-isde.gc.ca

Restez branchés

Suivez Innovation, Sciences et Développement économique Canada sur Twitter : @ISDE_CA.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :