Mesures de lutte élémentaires – risques élevés habituels

Ravageurs

Microorganismes.
Symbole de microorganismes

Stratégies, activités et infrastructure

Réduire le taux d'HR sous 75 % par temps chaud et humide (surtout pendant les mois d'été) et, de préférence, sous 65 % pour une mise en réserve à longueur d'année. Un taux d'humidité plus faible permet de restreindre de façon importante le potentiel de développement. Une baisse de la température et de faibles fluctuations du taux d'humidité pendant le reste de l'année permettent de limiter encore davantage la croissance. Un déshumidificateur réfrigérant peut convenir si sa capacité correspond au volume de la pièce (ou le dépasse) et si celle-ci est isolée de l'environnement extérieur.

Ravageurs

Insectes.
Symbole d'insectes

Stratégies, activités et infrastructure

Éviter de laisser les produits alimentaires facilement accessibles. Utiliser des contenants à l'épreuve des ravageurs pour protéger les objets vulnérables (consulter les suggestions dans la section Empêcher). Prévoir une inspection visuelle chaque année, vers la fin de l'été ou à l'automne, pour déceler les signes de présence d'insectes dans les collections en réserve. Le cas échéant, appliquer des mesures de lutte telles que l'ensachage ou l'utilisation d'un congélateur horizontal. Dans le cas de nouvelles acquisitions, on conseille une mise en quarantaine et un traitement. Pour les articles très vulnérables en exposition permanente (par exemple, fourrures exposées dans des maisons historiques), on conseille d'appliquer chaque année un traitement par refroidissement.

Ravageurs

Rongeurs.
Symbole de rongeurs

Stratégies, activités et infrastructure

Éviter de laisser les produits alimentaires facilement accessibles. Boucher toute brèche extérieure, ne laissant aucune ouverture d'une largeur supérieure à 5 mm. Protéger les évents au moyen d'un épais grillage métallique inoxydable. Ne pas fermer les orifices de ventilation importants au moyen de panneaux, car il faut maintenir une circulation d'air adéquate. De plus, s'assurer de bien boucher les trous de plus de 5 mm dans les fondations et les combles afin d'éviter que des mammifères grimpeurs ou fouisseurs entrent dans le bâtiment. Il arrive souvent que les rongeurs entrent dans les bâtiments à la fin de l'automne afin de s'y réfugier pour l'hiver. Il faut donc être attentif aux signes de leur présence à cette période de l'année. Le cas échéant, mettre en place un programme de piégeage et rendre le bâtiment plus hermétique afin de réduire la population de rongeurs à l'intérieur des murs.

Ravageurs

Oiseaux et chauves-souris.
Symbole d'oiseaux et chauves-souris

Stratégies, activités et infrastructure

Réparer ou fermerntoute brèche extérieure par où les chauves-souris et les oiseaux peuvent pénétrer dans le bâtiment (ne laissant aucune ouverture d'une largeur supérieure à 5 mm, comme pour les rongeurs), ou y installer un grillage métallique. Installer un filet anti-oiseaux pour les empêcher d'utiliser des sites extérieurs comme perchoirs. Bloquer l'accès aux sites possibles de nidification, mais tenir compte des périodes de nidification des espèces protégées, le cas échéant. Les lois du Canada protègent les chauves-souris et les oiseaux chanteurs de la prédation humaine. Certains règlements établis à l'échelle locale autorisent le retrait de spécimens d'une propriété privée, mais la saison de reproduction des espèces menacées ne peut être perturbée, et ce n'est qu'après cette période qu'on peut bloquer l'accès à un site de nidification. De même, on ne doit pas déranger des chauves-souris qui hibernent. Il faut donc fermer les ouvertures au mois d'avril, ou à n'importe quel moment en octobre ou en novembre (Strang et Dawson, b).

Bulletin technique de l'ICC 29.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :