Protéger la démocratie du Canada contre les cybermenaces

Communiqué de presse

Ottawa, le 16 juin 2017 – Garantir la sécurité des Canadiens, ce qui comprend la protection contre les cybermenaces, est la plus importante priorité du gouvernement du Canada. Aujourd’hui, l’honorable Karina Gould, ministre des Institutions démocratiques, a accueilli le rapport du Centre de la sécurité des télécommunications (CST) intitulé Cybermenaces contre le processus démocratique du Canada et remercie l’organisme de son travail. Rendre disponible au public ce genre d’évaluation des cybermenaces est une première mondiale. Ce rapport servira à orienter les efforts que déploie le Canada pour défendre son processus électoral et ses activités politiques contre les cybermenaces.

L’évaluation traite des cybermenaces qui ont ciblé le processus démocratique du Canada et d’autres pays dans le monde au cours des dix dernières années. Elle se concentre sur les cybermenaces qui ciblent les élections, les partis politiques, les politiciens et les médias. On y parle de ces menaces dans les ordres fédéral, provincial, territorial et municipal du gouvernement.

L’évaluation démontre que rien n’indique que des États-nations ont utilisé des cybercapacités en vue d’influencer le processus démocratique au cours d’une élection au Canada, mais que les cybermenaces contre le processus démocratique sont en hausse partout dans le monde et que le Canada n’est pas à l’abri.

La ministre des Institutions démocratiques a annoncé aujourd’hui les mesures prises au cours du printemps pour contrer les cybermenaces ciblant notre processus démocratique, notamment en :

  • engageant le directeur général des élections d’Élections Canada et tous les partis politiques représentés dans la Chambre des communes dans des discussions sur les cybermenaces ciblant notre processus démocratique et sur les moyens de les contrer;
  • consultant les porte-paroles de l’opposition pour leur expliquer les mesures à prendre pour contrer les cybermenaces ciblant notre processus démocratique.

Le gouvernement du Canada prend des mesures supplémentaires pour protéger la démocratie contre les cybermenaces, notamment en :

  • veillant à ce que le CST fournisse une séance d’information sur les cybermenaces lors d’une réunion en juin à laquelle tous les partis politiques fédéraux enregistrés ont été invités;
  • offrant, en juillet, des séances d’information aux directeurs généraux des élections des provinces et des territoires pour leur présenter les pratiques exemplaires à adopter et leur expliquer le contenu du rapport;
  • organisant des séances d’information animées par le CST, à l’intention des membres du Parlement, pour leur expliquer comment ils peuvent se protéger contre les cybermenaces;
  • veillant à ce que le CST puisse expliquer à n’importe quel parti politique représenté à la Chambre des communes comment se protéger, à l’aide de conseils et de renseignements;
  • sensibilisant les citoyens du Canada et en leur offrant les outils, les compétences et les possibilités dont ils ont besoin pour pleinement participer au processus démocratique.

Le CST continuera de protéger et de défendre Élections Canada contre les cybermenaces.


Citations

« La démocratie du Canada est à la base des droits et libertés auxquels tiennent les Canadiens. Nous prenons très au sérieux les cybermenaces contre notre démocratie, et aujourd’hui, nous faisons un pas déterminant en vue de défendre notre démocratie contre les auteurs de menaces. Nous continuerons à protéger l’intégrité des institutions démocratiques de même que la confiance qu’accordent les Canadiens à ces institutions et les processus. »
‑ L’honorable Karina Gould, ministre des Institutions démocratiques

« Le Centre de la sécurité des télécommunications a mis à profit son expertise unique pour produire cette évaluation approfondie et instructive des menaces contre nos institutions démocratiques. J’encourage tous les Canadiens à lire et à adopter les pratiques de base en matière de cybersécurité conseillées par le CST puisqu’elles contiennent de nombreuses étapes simples susceptibles de profiter à tous. »
‑ L’honorable Harjit Sajjan, ministre de la Défense nationale

Faits en bref

  • Le ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile procède à un examen des mesures ayant pour objectif de protéger les Canadiens et notre infrastructure essentielle contre les cybermenaces, et ce, en collaboration avec le ministre de la Défense nationale, le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, le ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, le ministre des Services publics et de l’Approvisionnement, et le président du Conseil du Trésor.

  • Depuis le début de 2017, treize pour cent des pays qui ont tenu des élections nationales ont vu leur processus démocratique ciblé par des cyberactivités.

  • Le processus démocratique du Canada lors des élections fédérales de 2015 a été la cible de cybermenaces peu sophistiquées. Les détails entourant les activités les plus graves ont déjà fait l’objet de reportages dans plusieurs médias canadiens. Ces activités n’ont toutefois eu aucune incidence sur les résultats des élections.

  • Depuis plus de 70 ans, le CST joue un rôle essentiel pour assurer la sécurité et la prospérité économique du Canada, ainsi que la protection des droits, des libertés, de la propriété intellectuelle et des renseignements personnels des Canadiens. En vertu de la loi, le CST ne peut pas diriger et ne dirige pas ses activités de renseignement électromagnétique et de sécurité des TI contre des Canadiens, peu importe où ils se trouvent dans le monde, ou toute autre personne au Canada.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour de plus amples renseignements (médias seulement) 

Byrne Furlong
Attachée de presse
Cabinet de la ministre des Institutions démocratiques
613-943-1833

Relations avec les médias

Bureau du Conseil privé
613-957-5420

Relations avec les médias

Centre de la sécurité des télécommunications
613-991-7248

Restez branchés

Suivez-nous sur Twitter et Facebook.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :