Association avec le Nord de la classe Harry DeWolf

Légende

Le NCSM Margaret Brooke qui navigue au large des côtes du Labrador lors des essais en mer en 2021.

La matelot de 1re classe Amy Harris a des rapports avec un petit membre du hameau d’Arctic Bay, au Nunavut, lors d’un rassemblement avec le NCSM Harry DeWolf durant une visite de la collectivité en août 2021.

En 2017, la Marine royale canadienne a décidé d’associer les nouveaux navires de patrouille extracôtiers et de l’Arctique de la classe Harry DeWolf à des collectivités du Nord.

 L’association avec le Nord vise principalement à établir des liens et des relations entre les habitants d’une région et le navire qui lui est associé. Grâce à la collaboration avec des groupes de jeunes, des membres de la collectivité et des dirigeants locaux, l’association a pour but de cultiver une relation profonde et d’inspirer une fierté commune entre les collectivités et l’équipage du navire.

 Les six régions inuites du Nord qui seront associées à la classe comprennent les trois sous-régions du Nunavut, Qikiqtaaluk, Kitikmeot et Kivalliq, ainsi que le Nunavik, le Nunatsiavut et l’Inuvialuit.

Légende

Une vue panoramique de la collectivité de Nain, au Labrador – la collectivité associée au NCSM Margaret Brooke en juillet 2022.

L’enseigne de vaisseau de 1re classe Nicholas Lucciola (à gauche), à bord du NCSM Harry DeWolf, donne une visite aux membres de la collectivité de Pond Inlet, au Nunavut, pendant l’opération Nanook-Nunakput en août 2021.

Que sont les associations avec le Nord?

Les associations avec le Nord sont axées sur une compréhension commune, l’échange d’idées, l’établissement de relations et le respect mutuel entre la Marine et les collectivités du Nord. Elles créent des occasions d’apprentissage par l’entremise d’activités communautaires, d’initiatives et d’interactions culturelles.

Associations avec le Nord entre les navires et l’Inuit Nunangat

Ship Affiliation
NCSM Harry Dewolf Qikiqtani
NCSM Margaret Brooke Nunatsiavut
NCSM Max Bernays Kitikmeot
NCSM William Hall Kivalliq
NCSM Frédérik Rolette Nunavik
NCSM Robert Hampton Gray Inuvialuit

Histoire des associations avec le Nord

Le premier rapport de la Marine royale du Canada avec le nord de la région de l’Atlantique Nord a été durant la Seconde Guerre mondiale et le passage de Mourmansk, un itinéraire de convoi permettant à la Marine de naviguer jusque dans l’océan Arctique pour remettre des fournitures à l’Union soviétique.

En tout, 41 convois alliés se sont rendus dans les ports septentrionaux de Mourmansk et d’Arkhangelsk.

En 1948, le NCSM Magnificent et les NCSM Haida et Nootka ont été les premiers navires à entrer dans l’Arctique canadien.

En 1949, le NCSM Cedarwood avec le NCSM Swansea naviguent vers l’Arctique de l’Ouest et de l’Est. Le Swansea a visité la baie Frobisher, le bras de mer Koojessin et Nuuk, au Groenland, pour mener des recherches scientifiques et se familiariser avec les conditions de l’Arctique. Ces déploiements ont établi le modèle des déploiements futurs dans l’Arctique, en particulier la familiarisation avec les conditions arctiques, la recherche scientifique, les relations communautaires et la coopération avec les alliés de l’Arctique.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :