NCSM Preserver

Il y a eu 2 vaisseaux du nom de Preserver dans la Marine royale canadienne.

NCSM Preserver (1er du nom) (F94) / navire d’approvisionnement

Le Preserver a été construit en 1941 à 1942 à Sorel, Québec, et il est arrivé à Halifax le 4 août 1942, après avoir escorté un convoi entre Québec et Sydney en cours de route. Il a été affecté à la Force Newfoundland en tant que navire d’approvisionnement des bâtiments de la classe Fairmile; il est arrivé à St. John’s le 18 septembre 1942, mais il a opéré presque immédiatement  un transfert à Botwood (Terre-Neuve-et-Labrador).

Il est retourné à St. John’s à la mi‑décembre et il y est resté jusqu’à la fin de juillet 1943, date où il s’est rendu à Red Bay. De retour à St. John’s en novembre, il est revenu à Red Bay à la mi‑juin 1944 et, au début de septembre de la même année, il a déménagé à Sydney. Après avoir subi un radoub à Halifax au début de 1945, le Preserver est retourné encore une fois à St. John’s, mais il a été transféré à Shelburne (Nouvelle-Écosse.) en juin. Il a été désarmé à cet endroit, il a été vendu à la Marine péruvienne en 1946 et il a alors été rebaptisé Mariscal Castilla, puis Cabo Blanco. Il a été démantelé en 1961.

  • Mise en service : 11 juillet 1942
  • Désarmement : 6 novembre 1945
  • Déplacement : 4 745 tonnes
  • Dimensions : 268,4 m x 13,4 m x 5,4 m
  • Vitesse : 10 nœuds
  • Équipage : 107
  • Armement : un canon de 4 po, deux canons de 20 mm

NCSM Preserver (2e du nom) (510) / Navire de soutien opérationnel de la classe Preserver

Le Preserver a été mis en service à Saint John (Nouveau Brunswick) et il a servi de façon distinguée dans la MRC. Il a transporté le Gouverneur général Roland Mitchener lors d’une visite de celui-ci aux Pays‑Bas et en Belgique en 1971. Au cours de ce voyage, il a, à deux reprises, accueilli des monarques à son bord, soit la Reine Juliana et le Prince Bernhard des Pays-Bas, le 16 avril 1971, et le Roi Beaudoin et la Reine Fabiola de Belgique, le 22 avril. En  juin de cette année-là, il a exécuté le premier ravitaillement d’un hydroptère en mer : il s’agissait du NCSM Bras d’Or. En 1974 à 1975, le Preserver a servi de navire d’approvisionnement aux troupes canadiennes qui faisaient partie d’une force de l’ONU à Chypres.

Le 7 avril 1993, il est retourné à Halifax depuis la Somalie. Entre le 18 octobre et le 23 novembre 1993, il a participé à l’opération Forward Action (sanctions imposées par l’ONU à Haïti). Le prochain départ du Preserver a eu lieu le 27 janvier 1994 et il s’est alors joint à la force multinationale appliquant des sanctions contre l’ancienne Yougoslavie. Il a de nouveau été dans ce théâtre de mai à juin 1995. Il a compté parmi les unités de la flotte qui ont participé aux opérations sur les lieux de la catastrophe de la Swiss Air au large de la Nouvelle‑Écosse en septembre 1998. Il a quitté Halifax le 17 octobre 2001, avec le NCSM Charlottetown et l’NCSM Iroquois, pour appuyer l’opération Enduring Freedom dirigée par les États‑Unis par suite de la destruction du World Trade Center, le 11 septembre 2001.

Au cours de la décennie suivante, le Preserver a continué à servir de ravitailleur pétrolier sur la côte est, mais ses difficultés mécaniques ont augmenté. Il a participé à l’exercice TGEX 6/07 en novembre 2007, soit la plus vaste activité de la flotte jamais vue depuis un bon moment, et il a été l’unité coordonnatrice d’un grand défilé naval multinational devant la Citadelle de Québec, le 1er juin 2008, lors du 400e anniversaire de la ville. Le navire a subi un radoub d’envergure en 2010‑2011. Il a représenté le Canada aux célébrations du bicentenaire de la guerre de 1812 à Boston en juillet 2012, avant de partir pour les Antilles en 2012 pour participer à l’opération CARIBBE et à l’exercice UNITAS 53-12. En 2013, les principaux déploiements du Preserver ont compris la participation à la croisière d’endurance du Groupe d’intervention du porte‑avions USS Harry S. Truman et à l’exercice Joint Warrior 13-1.

Le dernier déploiement opérationnel du Preserver a eu lieu dans les Antilles, du 23 août au 24 octobre 2013, quand il a pris part à l’opération CARIBBE et à l’exercice UNITAS LANT 54‑13.  Le Preserver a réussi à intercepter un bateau ultra-rapide qui transportait des drogues dans la région. Il a participé à l’exercice TGEX 2‑14 dans l’Atlantique Nord avec le Groupe opérationnel canadien et le navire de ravitaillement allemand de la classe BERLIN FGS Bonn en 2014. Cela a marqué la dernière présence opérationnelle en mer du Preserver. En septembre 2014, il a été mis en disponibilité restreinte, avant d’être désarmé à la fin de 2016.

  • Constructeur : Saint John Dry Dock and Shipbuilding Co. Ltd., Saint John (Nouveau Brunswick)
  • Mise en chantier : 17 octobre 1967
  • Lancement : 29 mai 1968
  • Mise en service : 7 août 1969
  • Désarmement : 21 octobre 2016
  • Déplacement : 24 385 tonnes à pleine charge
  • Dimensions : 169,2 m x 23,2 m x 9,1 m
  • Vitesse : 20 nœuds
  • Équipage : 227
  • Armement : deux canons de 3 po

Honneurs de bataille

  • Mer d’Oman
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :