Conseils aux membres de l’Équipe de la Défense pour prévenir et gérer l’usure de compassion

Le 12 juin 2020 - Nouvelles de la Défense

« Êtes-vous anxieux pour toutes les mauvaises raisons ? »
« Vous vous sentez débordé ? »
« Commencez-vous à pleurer sans raison ? »
« Vous sentez-vous isolé ? »
« Vous sentez-vous moins empathique ? »

Vous souffrez peut-être de l’usure de compassion.

Le Dr Charles Figley a découvert l’usure de compassion en 1992 et la décrit comme « l’épuisement émotionnel et physique créé par la prise en charge d’autres personnes en détresse qui peut affecter les professionnels de l’aide et les soignants au fil du temps ». En d’autres termes : « le coût de la prise en charge de la douleur émotionnelle des autres ».

Nous vivons une époque sans précédent qui perturbe notre vie quotidienne. En conséquence, nous sommes tous potentiellement vulnérables à l’usure de compassion. Au cours des dernières semaines, le fait de regarder et d’écouter quotidiennement les informations sur la COVID-19 peut avoir eu un impact sur votre bien-être émotionnel.

Les reportages sur les établissements de soins de longue durée, les familles qui perdent des proches, la maladie, les personnes qui perdent leur emploi ou leur entreprise et les accidents mortels ont été bouleversants. Les événements importants à l’échelle internationale n’ont pas manqué et plusieurs d’entre eux ont frappé l’Équipe de la Défense en particulier.

Vous remarquez peut-être que l’exposition constante à des nouvelles qui suscitent nos émotions peut vous affecter. Au-delà de l’exposition aux médias, nous pouvons également soutenir des personnes qui, dans notre propre vie, sont en difficulté, qu’il s’agisse d’un proche ou d’un collègue. L’appel à être constamment attentif et empathique aux situations qui se présentent peut être plus qu’accablant et épuisant.

Beaucoup de gens souffrent en silence de l’usure de compassion. Les conseils suivants peuvent vous aider à la prévenir et à la gérer si elle se manifeste :

Conseil n° 1 : Tout commence par la prise de conscience de soi.

Conseil n° 2 : Consultez la page Santé mentale et bien-être de l’Équipe de la Défense en période de COVID-19 pour obtenir des ressources.

Conseil n° 3 : Explorez LifeSpeak, une plateforme numérique de bien-être accessible aux membres militaires et civils de l’Équipe de la Défense, conçue pour vous aider à renforcer votre santé mentale.

Conseil n° 4 : Parlez à un professionnel de la santé mentale si vous avez des difficultés. Vous pouvez les rejoindre en appelant la ligne d’aide aux employés au 1-800-268-7708 (24 heures sur 24, 7 jours sur 7, 365 jours par an) | 1-800-567-5803 (ATS - pour les personnes malentendantes). Les membres des Forces armées canadiennes (FAC) et leurs familles peuvent appeler le Programme d’aide aux membres des Forces canadiennes au 1-800-268-7708 | 1-800-567-5803 (ATS).

Conseil n° 5 : Limitez la quantité de nouvelles auxquelles vous vous exposez et obtenez vos nouvelles de sources fiables telles que le gouvernement du Canada ou le ministère de la Défense nationale.

Conseil n° 6 : Restez en contact avec votre famille, vos amis et vos collègues.

Conseil n° 7 : Renforcez votre résilience.

Conseil n° 8 : Prenez soin de vous en pratiquant l’auto-compassion, la gratitude, la pleine conscience. Regardez un webinaire sur la pleine conscience.

Conseil n° 9 : Limitez le temps que vous passez sur les médias sociaux.

Et avant tout, n’oubliez pas que vous n’êtes pas seul !

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :