Sondage auprès des fonctionnaires fédéraux de 2020 : les résultats sont tombés

Le 13 mai 2021 - Nouvelles de la Défense

Sondage auprès des fonctionnaires fédéraux
 

L’hiver dernier, vous avez participé au Sondage auprès des fonctionnaires fédéraux (SAFF) pour faire connaître vos opinions sur une gamme de sujets importants. Votre rétroaction aidera à façonner l’avenir de la fonction publique et le milieu de travail du ministère de la Défense nationale (MDN).

Les résultats globaux de tous les ministères fédéraux, y compris le MDN, sont désormais accessibles et les résultats individuels des organisations de N1 seront publiés le 20 mai 2021.

En tant que championne du SAFF pour le MDN, je crois fermement que le sondage est un précieux outil qui nous permet de cerner des façons de nous améliorer, d’innover et de contribuer à la mise sur pied d’une main-d’œuvre hautement motivée et productive. Les résultats nous aident également à comprendre l’incidence que les événements sans précédent survenus au cours de la dernière année ont eue sur notre main-d’œuvre.

Le sondage de 2020 mesurait l’opinion des employés du gouvernement fédéral à l’égard de votre engagement, de votre leadership, du bien-être en milieu de travail, de la rémunération, de la diversité et l’inclusion, du harcèlement et de la discrimination, et des répercussions liées à la COVID-19. Ces résultats nous aideront à mieux comprendre comment votre milieu de travail et vous avez été touchés par la pandémie et les injustices sociales au cours de la dernière année.

Le taux de participation général du Ministère au SAFF s’élevait à 53 %, soit 5 % de plus qu’en 2019, comparativement à 61 %, taux de participation moyen à l’échelle de la fonction publique. À ceux et celles qui ont rempli le sondage, je tiens à vous remercier d’avoir pris le temps de nous fournir votre précieuse rétroaction.

Résultats

Les résultats initiaux du Ministère (N0) indiquent que nos efforts visant à résoudre les problèmes des employés associés au système de paye Phénix portent leurs fruits et nous accomplissons d’importants progrès à cet égard. D’après les résultats, les employés sont d’avis que le Ministère n’a ménagé aucun effort pour les appuyer durant la pandémie. Nous avons également appris que les employés estiment que le Ministère met en œuvre des initiatives visant à promouvoir la diversité, l’inclusion et l’antiracisme; cependant, des efforts continus sont nécessaires pour veiller à ce que nous éliminions les obstacles systémiques et favorisions la création d’un milieu de travail inclusif et équitable.

Voici d’autres renseignements que nous avons recueillis :

Rémunération

Le nombre d’employés du MDN qui ont signalé des problèmes de payes est passé de 59 % en 2019 à 39 % en 2020. Bien que le MDN se classe toujours en dessous de la moyenne de la fonction publique fédérale, les efforts déployés pour résoudre la question nous permettent de combler l’écart (différence de 23 points de pourcentage en 2019 comparativement à une différence de 2 points de pourcentage en 2020).

Leadership

Les dirigeants du MDN se sont efforcés d’accroître la satisfaction de la main-d’œuvre au moyen de bulletins, d’assemblées générales et de diverses activités, notamment les blogues vidéos et les mises à jour Twitter de la sous-ministre, la série Café-causerie et l’événement de mentorat express à l’intention des femmes. Les résultats du sondage de 2020 illustrent des progrès quant aux perceptions des employés quant au leadership, en ce qui concerne la supervision immédiate et la haute direction (perceptions qui se sont améliorées et connu une hausse de 6 points de pourcentage chacune).

Main-d’œuvre

Pour la quatrième année consécutive, les répondants du MDN étaient moins portés à être tentés de quitter leur ministère au cours des deux prochaines années, comparativement aux répondants à l’échelle de la fonction publique fédérale (22 % au MDN, comparativement à 24 % à l’échelle de la fonction publique). Cependant, les résultats du Ministère en 2020 sur le plan de la progression de carrière étaient inférieurs à ceux de la fonction publique en général. Moins de gens avaient l’impression de se voir offrir des possibilités de promotion au sein du Ministère (différence de 9 points de pourcentage), du soutien de leur superviseur à l’égard de leurs objectifs de carrière (différence de 5 points de pourcentage points), une reconnaissance significative pour un excellent travail (différence de 6 points de pourcentage) ou des objectifs de travail clairement énoncés (différence de 4 points de pourcentage).

Milieu de travail

Les initiatives axées sur la diversité et l’inclusion (DI) ont été mises à l’avant-plan des mesures prises par le MDN au cours des trois dernières années, tout comme cela a été le cas dans toute la fonction publique. Pour mieux comprendre l’incidence de ces initiatives sur la culture de la fonction publique, le Conseil du Trésor a intégré au sondage cette année de nouvelles questions portant sur l’antiracisme. Bien que 7 % de la main-d’œuvre du MDN et une proportion supérieure d’employés à l’échelle de la fonction publique conviennent que leur ministère met en œuvre des initiatives qui favorisent l’antiracisme en milieu de travail, seuls 10 % des fonctionnaires (au MDN et dans l’ensemble de la fonction publique) se disent satisfaits de la façon dont on résout les préoccupations et les plaintes relatives au racisme en milieu de travail. Même si le pourcentage de répondants qui ont indiqué avoir été victimes de discrimination au cours des douze derniers mois demeure inchangé (7 %), le pourcentage de répondants qui ont indiqué avoir été victimes de harcèlement au fil de la dernière année a connu une baisse de 2 % pour s’établir à 12 %, soit un seul point de pourcentage supérieur au taux de la fonction publique dans son ensemble (11 %).

Comme nous le savons, on a mis sur pied récemment le Chef – Conduite professionnelle et culture, nouvelle organisation ayant pour mandat de faire progresser les efforts du Ministère visant à éradiquer toutes les formes de conduite inappropriée, de discrimination, de préjugés, de stéréotypes nuisibles et d’obstacles systémiques à la Défense.

Bien-être en milieu de travail

La pandémie de COVID-19 a eu d’importantes répercussions sur le personnel du MDN et la fonction publique dans son ensemble. En général, les fonctionnaires sont d’avis que leur ministère a travaillé avec acharnement pour appuyer les employés qui éprouvent des difficultés attribuables à la pandémie; les résultats du MDN à cet égard sont toutefois en dessous de la moyenne à l’échelle de la fonction publique (81 % des employés de la fonction publique en général se sentaient ainsi, comparativement à seulement 76 % des répondants du MDN). Cependant, la proportion d’employés du MDN qui indiquaient se sentir épuisé émotionnellement après leur journée de travail était inférieure à la proportion de répondants à l’échelle de la fonction publique (29 % et 31 %, respectivement). Il importe aussi de noter que, grâce aux efforts déployés par le Ministère en vue de la mise en œuvre d’initiatives axées sur la santé et le bien-être, un nombre supérieur de répondants du MDN ont décrit leur milieu de travail comme étant sain sur le plan psychologique cette année (60 % en 2019 comparativement à 66 % en 2020).

Certes, la Défense a réalisé des progrès à certains égards; cependant, les résultats nous montrent aussi des lacunes à combler. Nous sommes résolus à remédier aux questions cernées qui nécessitent des améliorations. Pendant les semaines à venir, lorsque les résultats de N1 seront accessibles, nous continuerons de travailler à l’échelle de l’organisation afin de déterminer la meilleure façon d’évaluer les problèmes relevés.

Prochaines étapes

Au cours des prochaines semaines, vos gestionnaires et hauts dirigeants passeront en revue les résultats du sondage et cerneront des façons de donner suite aux conclusions. Je discuterai avec vos champions de N1 en vue de la prise de mesures concrètes et mesurables pour remédier aux problèmes soulevés. En franchissant cette étape importante, nous pourrons renforcer notre Équipe de la Défense, qui est déjà solide, tout en améliorant la façon dont nous menons nos activités.

Je suis résolue à me faire la championne des plans d’action ciblés et fondés sur des données probantes, lesquels illustrent les progrès accomplis en vue de l’amélioration des résultats pour nos employés. Votre rétroaction nous aide à réaliser ces objectifs et à remplir les engagements énoncés dans la politique de défense du Canada (accessible uniquement sur le réseau de la Défense nationale).

Merci,

Julie Charron
Sous-ministre adjoint (Services d’examen)
Championne du Sondage auprès des fonctionnaires fédéraux

Liens connexes

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :