L’Armée canadienne mènera un exercice interarmées de lutte contre les menaces d’explosions 

Communiqué de presse

Le 16 octobre 2017 – Ottawa – Défense nationale / Forces armées canadiennes

Les Forces armées canadiennes mèneront un exercice de lutte contre les menaces d’explosions à la Base des Forces canadiennes Borden et au Centre d’instruction de la 4e Division du Canada Meaford du 16 octobre au 3 novembre, 2017. Cet exercice réunira des participants de forces militaires internationales et d’agences canadiennes d’application de la loi.

Dans le cadre de l’exercice ARDENT DEFENDER 2017, les équipes de neutralisation des explosifs et des dispositifs explosifs de circonstance exécuteront des scénarios qui leur permettront de mettre en pratique les techniques de neutralisation et d’exploitation sécuritaire des explosifs et de lutte contre les réseaux menaçants qui les utilisent. L’environnement d’entraînement favorisera le perfectionnement de leurs compétences et le renforcement de l’interopérabilité avec nos alliés, les nations partenaires, Affaires mondiales Canada et les agences canadiennes d’application de la loi.

Cette année, l’exercice aura pour thème la lutte contre les menaces d’explosions dans le cadre des opérations de soutien de la paix. Les scénarios mettront en évidence la nature complexe des menaces rencontrées durant de telles missions et le besoin critique d’entraînement commun avec les forces militaires étrangères, les organisations civiles et les agents d’application de la loi.

Les menaces d’explosions continuent d’être une réalité en constante évolution dans le cadre des opérations au pays et à l’étranger. La politique de défense du Canada Protection, Sécurité, Engagement permettra la modernisation des capacités interarmées de lutte contre les menaces d'explosions afin de protéger les membres des Forces armées canadiennes dans le nouvel environnement de sécurité, et assurera par le fait même la disponibilité opérationnelle des Forces armées canadiennes et le succès de leurs missions.


Multimédia supplémentaire

Un soldat participant à l’exercice ARDENT DEFENDER le 22 septembre, 2016. Cet exercice vise le perfectionnement des compétences des spécialistes de la neutralisation des explosifs militaires et des dispositifs explosifs de circonstance des Forces armées canadiennes, ainsi que des intervenants en matière de lutte contre les menaces d’explosions. Photo : Imagerie de la 8e Escadre © 2016 DND-MDN Canada

Citations

« L’exercice ARDENT DEFENDER est un entraînement interorganisationnel, multinational et public extrêmement utile. Il réunit des militaires, des agents d’application de la loi et des civils de tous les paliers gouvernementaux canadiens, ainsi que des partenaires étrangers. Il vise l’amélioration de l’interopérabilité et le partage de connaissances pertinentes en matière de lutte contre les menaces d’explosions à l’échelle mondiale, une réalité en constante évolution. »

– Colonel Steve Jourdain, commandant de la Force opérationnelle interarmées contre la menace explosive

Faits en bref

  • Plus de 200 membres des Forces armées canadiennes prendront part à l’exercice ARDENT DEFENDER 2017.

  • Les pays participants comprennent l’Australie, l’Autriche, la Belgique, la Colombie, le Danemark, les États-Unis, l’Inde, Israël, l’Italie, le Mexique, la Nouvelle-Zélande, les Pays-Bas, la Pologne, et le Royaume-Uni. Au total, ce sont plus de 65 militaires et spécialistes de l’application de la loi étrangers qui seront présents. Il y aura également des participants des Nations Unies et de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord. 

  • Environ 20 agents de la Police provinciale de l’Ontario, du service de police régional de Peel, du service de police de York, de la Sûreté du Québec et de la Gendarmerie royale du Canada prendront part à l’entraînement. 

  • Responsable de la planification et de la coordination de l’exercice ARDENT DEFENDER 2017, la Force opérationnelle interarmées pour contre la menace explosive (Armée canadienne) est l’autorité en matière de mise en œuvre et de synchronisation des mesures de lutte contre les menaces d’explosions pour le compte des Forces armées canadiennes. 

Liens connexes

Personnes-ressources

Karla Gimby
Conseillère en communication
Ministère de la Défense nationale
Téléphone : 613-617-3065
Courriel : karla.gimby@forces.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :