Un nouveau Centre de formation pour le soutien de la paix prépare les membres des FAC et du personnel allié pour des opérations de soutien de la paix

Communiqué de presse

Photo du nouveau Centre de formation pour le soutien de la Paix

Le 3 novembre 2017 – Kingston (Ontario) – Défense nationale/Forces armées canadiennes 

La politique de défense du Canada, Protection, Sécurité, Engagement, réaffirme l’engagement du gouvernement du Canada envers les opérations de maintien de la paix et à fournir aux femmes et hommes des Forces armées canadiennes (FAC) le soutien dont ils ont besoin, y compris des installations modernes dans lesquelles ils peuvent travailler et s’entraîner.

Au nom du ministre de la Défense Harjit S. Sajjan, le député de Kingston et des Îles, Mark Gerretsen, a participé à une cérémonie d’inauguration aujourd’hui pour souligner l’achèvement du nouveau Centre de formation pour le soutien de la paix à la Base des Forces canadiennes Kingston.

Ce projet d’infrastructure a généré des investissements s’élevant à 23 millions de dollars (taxes comprises) dans l’économie locale, et a créé environ 110 emplois pendant la période des travaux de construction, appuyant donc l’engagement du gouvernement du Canada envers la croissance qui profite à la classe moyenne.

La nouvelle installation porte le nom du défunt Lcol Paul Augustus Mayer. Le Lcol Mayer était un officier d’infanterie qui a participé à la Deuxième Guerre mondiale et à la guerre de Corée. Il a grandement contribué à plusieurs opérations de maintien de la paix en servant à titre de commandant en Asie du Sud-Est et en Afrique, et comme conseiller au Secrétaire général de l’ONU.

Les FAC sont bien connues à l’échelle mondiale pour leur professionnalisme et leur excellente formation. Le Centre de formation pour le soutien de la paix nouvellement construit continuera à fournir aux membres des FAC et du personnel militaire allié une meilleure formation en préparation aux déploiements, tout en se concentrant sur la coopération multinationale. La nouvelle installation est conçue de manière à fournir une formation réaliste et exhaustive, et comprend de nouvelles salles de classe, salles de conférence et une pièce de radiodiffusion et production radiophonique à la fine pointe de la technologie.


Citations

« Le gouvernement est résolu à s’assurer que les militaires des Forces armées canadiennes sont bien appuyés et formés afin qu’ils puissent continuer à soutenir les pays qui cherchent la paix et la stabilité. Le Canada continuera à former du personnel militaire et gouvernemental très professionnel, à travailler avec nos alliés et à faire notre part pour promouvoir la paix. » 

— Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale

« Cette installation moderne est un exemple de l’engagement du Canada à autonomiser nos Forces et à appuyer l’avenir des opérations de soutien de la paix. Ceci démontre aussi l’engagement du gouvernement à créer des emplois bien rémunérés pour la classe moyenne dans notre communauté. »

— Mark Gerretsen, député de Kingston et des Îles

Faits en bref

  • L’entreprise Bird Construction Ltd., de Mississauga (Ontario) a obtenu un contrat d’une valeur de 14,5 millions de dollars pour réaliser les travaux de construction, ce qui été exécuté en respectant le calendrier et le budget.

  • La Défense nationale exige que toute nouvelle infrastructure réponde aux normes reconnues par l’industrie, comme la certification Leadership in Energy and Environmental Design (LEED) Argent, ou l’équivalent. Le nouveau bâtiment de 4 000 m2 respectera la certification LEED Argent, et incorporera des concepts de construction écologique afin de minimiser son empreinte environnementale.

  • Comme il est indiqué dans la politique de défense du Canada, Protection, Sécurité, Engagement, l’écologisation de l’infrastructure de la Défense réduira les émissions de gaz à effet de serre par les bâtiments et les véhicules non militaires du Ministère de 40 pour cent (par rapport au niveau de 2005), d’ici 2030.

  • Le Centre de formation pour le soutien de la paix fait partie d’un programme d’échange international qui permet à des instructeurs canadiens à enseigner et à acquérir de l’expérience à des centres de formation d’alliés, ainsi qu’à accueillir des instructeurs de l’étranger au Centre.

  • En 2016, le Centre de formation pour le soutien de la paix a accueilli 29 instructeurs et 71 membres de Forces alliées provenant de plus de 25 pays pour recevoir une formation.

  • Afin de mieux régler et prévenir les conflits de nos jours, le Canada comprend qu’il est nécessaire de maintenir la paix autrement. Pour intervenir et s’adapter dans le cadre de milieux en constante évolution, le Centre de formation pour le soutien de la paix continuera à offrir de la formation pertinente, améliorée par les leçons apprises de nos alliés et des militaires des FAC en déploiement. Ce faisant, le Canada assume un rôle de chef de file dans l’amélioration des opérations de maintien de la paix de l’ONU.

  • Le Canada organise la Réunion de 2017 des ministres de la Défense sur le maintien de la paix des Nations Unies, qui rassemblera plus de 500 délégués de plus de 70 pays et organisations internationales pour discuter d’amélioration aux opérations de maintien de la paix de l’ONU et qui aura aussi comme objectif d’obtenir de nouveaux engagements de la part des pays membres.

Liens connexes

Personnes-ressources

Jordan Owens
Attachée de presse
Cabinet du ministre de la Défense nationale
613-996-3100

Relations avec les médias
Ministre de la Défense nationale
Tél. : 613-996-2353
Courriel : mlo-blm@forces.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Please select all that apply:

Thank you for your help!

You will not receive a reply. For enquiries, contact us.

Date de modification :