Le Gouvernement investit dans des installations modernes sur la base Petawawa

Communiqué de presse

Le 1er décembre 2017 – Petawawa (Ontario) – Défense nationale/Forces armées canadiennes

Tel qu’indiqué dans la politique de la défense Protection, sécurité, engagement, le gouvernement du Canada s'engage à appuyer les membres des Forces armées canadiennes en leur fournissant des installations essentielles à leurs opérations et à leur formation quotidienne.

Aujourd'hui, le ministre de la Défense, Harjit S. Sajjan, a souligné les investissements en infrastructure à la Base de soutien de la 4e Division du Canada Petawawa (BS 4 Div C Petawawa) lors d'une cérémonie d'inauguration d'une nouvelle installation pour les véhicules blindés tactiques de patrouille (VBTP) et a fait une visite du futur site nouveau complexe pour le Régiment d'opérations spéciales du Canada (ROSC).

Le projet du complexe du ROSC représente un investissement de 319 millions de dollars dans les infrastructures de la Défense et offre de nombreuses possibilités de développement économique aux entreprises et aux collectivités locales. Plus de 80 contrats de sous-traitance seront accordés dans le cadre de ce projet, créant ainsi environ 1 300 emplois pendant la phase de construction.

Ce complexe de dix bâtiments rassemblera les unités du ROSC auparavant dispersées, ce qui permettra d’accroître la collaboration et l’efficacité du régiment tout en lui donnant accès à un espace opérationnel moderne, à des installations d’entraînement, à des aires d’entretien pour les véhicules, à des entrepôts et à des installations médicales. Le ROSC offre au Commandement des Forces d’opérations spéciales du Canada une force multimission polyvalente capable de produire des effets tactiques et stratégiques lors d’opérations spéciales.

Construite à temps et en respectant le budget, l’installation de 26 millions de dollars pour les VBTP a créé environ 120 emplois pendant sa construction. L’installation de 6 800 m2 accueillera 59 VBTP et sera dotée de 11 baies d’entretien pour les véhicules et le matériel, ainsi que des salles de classe.

En tout, 113 VBTP seront exploités à la Base de soutien de la 4e Division du Canada Petawawa, dont certains sont déjà en service. Les 54 autres VBTP seront entreposés dans des installations existantes sur la base. Ces véhicules serviront à accomplir diverses tâches sur le champ de bataille, dont la reconnaissance, la surveillance, la sécurité, le commandement et le contrôle ainsi que le transport de marchandises et du personnel.


Multimédia supplémentaire

Représentation artistique du nouveau complexe du Régiment d’opérations spéciales du Canada (ROSC).
Nouvelle installation pour les VBTP, 4e Division du Canada, Petawawa.

Citations

« Soutenir nos femmes et nos hommes en uniforme est la principale priorité de notre gouvernement. Ces projets fourniront des installations modernes pour améliorer la capacité et l'état de préparation militaires pour nos Forces armées canadiennes, tout en générant des opportunités économiques importantes pour les collectivités de cette région. »

Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense 

« Le Régiment d’opérations spéciales du Canada tirera énormément profit de ces nouvelles installations de pointe. Elles accroîtront la collaboration et l’efficacité du régiment, ce qui permettra aux membres des unités d’être mieux préparés pour leurs futurs défis opérationnels. »

Le major-général Michael Rouleau, commandant du Commandement des Forces d’opérations spéciales du Canada

« Les membres de l’Armée canadienne profiteront grandement de cette nouvelle installation pour les VBTP à Petawawa, puisqu’ils auront les infrastructures nécessaires pour entretenir cet équipement essentiel et pour mener à bien leurs activités quotidiennes. »

Le colonel Louis Lapointe, commandant du Groupe de soutien de la 4e Division du Canada 

Faits en bref

  • Les contrats pour la conception et la construction du complexe du ROSC, d’une valeur de 14,7 millions de dollars et de 248 millions de dollars, taxes comprises, ont été octroyés aux entreprises SNC Lavalin Inc. et PCL Constructors Canada Inc., respectivement.

  • Le contrat pour la conception et la construction de l’installation pour les VBTP, d’une valeur de 24 millions de dollars, taxes comprises, a été octroyé à l’entreprise M. Sullivan & Sons de Pembroke (Ontario).

  • Comme l’indique la politique de défense du Canada, Protection, Sécurité, Engagement, le ministère de la défense national a besoin de nouvelles infrastructures à respecter les normes reconnues par l’industrie en ce qui concerne les bâtiments à haut rendement. Les installations du ROSC et celles pour les VBTP respecteront la désignation LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) Argent et ils contribueront à réduire les émissions de gaz à effet de serre des bâtiments et des véhicules non militaires du Ministère de 40 % (par rapport aux niveaux établis en 2005) d’ici 2030.

  • La construction d’une nouvelle installation pour les VBTP a été achevée à Gagetown (Nouveau-Brunswick) au mois de juin 2017, et les travaux de construction de deux autres nouvelles installations ont pris fin au mois de novembre 2016 à Valcartier (Québec). Les travaux de construction d’une installation à Edmonton (Alberta) se sont amorcés au mois de novembre 2016. Des installations existantes à Shilo (Manitoba) et à Valcartier (Québec) feront l’objet de travaux de rénovation.

  • Les VBTP ont été déployés pour la première fois au printemps de 2017 pour venir en aide aux collectivités touchées par les inondations au Québec et ont contribué aux efforts de secours des victimes des inondations.

Liens connexes

Personnes-ressources

Byrne Furlong
Attachée de presse
Cabinet du ministre de la Défense nationale
613-996-3100

Relations avec les médias
Ministère de la Défense nationale
Téléphone : 613-996-2353
Courriel : mlo-blm@forces.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :