Déclaration du ministre de la Défense nationale

Déclaration

Le 23 février 2018 – Ottawa – Défense nationale/Forces armées canadiennes

Le ministre de la Défense Harjit S. Sajjan a émis la déclaration suivante aujourd’hui :

« Je suis heureux d’annoncer que le gouvernement et les codemandeurs de plusieurs recours collectifs déposés au nom de membres des Forces armées canadiennes liés à des cas d’agression sexuelle, de racisme, de harcèlement et de discrimination ont convenu de suspendre les poursuites judiciaires en cours. Ceci permettra d’entamer des discussions sur la possibilité de régler ces dossiers hors cour.

« Le gouvernement ne donnera pas suite aux requêtes visant à radier ces poursuites. Nous sommes impatients d’entamer les discussions en vue de permettre aux victimes et aux survivants d’agression sexuelle, de racisme, de harcèlement et de discrimination d’être reconnues, de guérir, et de tourner la page.

« Nous sommes pleinement conscients de l’impact que peuvent avoir le racisme et les comportements sexuels préjudiciables et inappropriés sur ceux qui en sont victimes et survivants. Ces comportements, de même que la discrimination fondée sur le genre ou la race, doivent cesser dans notre société.

« Nous prenons au sérieux notre obligation d’offrir un milieu de travail sécuritaire à toutes les femmes et à tous les hommes au sein des Forces armées canadiennes. Les hauts dirigeants militaires ont reconnu l’existence de ce problème grave et inacceptable, et ont pris des mesures concrètes pour le combattre dans le cadre de l’opération HONOUR et d’initiatives visant à éradiquer le racisme et la discrimination en milieu de travail.

« Nous avons pris des mesures sans précédent en vue d’améliorer et d’accroître le soutien aux victimes pour les membres des Forces armées canadiennes qui ont été affectés par un comportement sexuel préjudiciable et inapproprié. De plus en plus, les militaires acquièrent la confiance nécessaire pour dénoncer ces comportements puisqu’ils voient que ces incidents sont traités avec sérieux et professionnalisme par les enquêteurs de la police militaire et la chaîne de commandement. Le même principe de tolérance zéro s’applique au racisme et à la discrimination sous toutes ses formes.

« Nous poursuivrons nos efforts ciblés jusqu’à ce que tous nos militaires puissent exercer leurs fonctions dans un environnement exempt de harcèlement et de discrimination. »

- 30 -

Contact

Relations avec les médias
Ministère de la Défense nationale
Téléphone : 613-996-2353
Courriel : mlo-blm@forces.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Please select all that apply:

Thank you for your help!

You will not receive a reply. For enquiries, contact us.

Date de modification :