Réponse des Forces armées canadiennes à la pandémie de COVID‑19 dans les établissements de soins de longue durée au Québec

Communiqué de presse

Le 17 avril 2020 – Ottawa – Défense nationale / Forces armées canadiennes

À compter d’aujourd’hui, des éléments de liaison et de reconnaissance des Forces armées canadiennes (FAC) seront envoyés au Québec afin de recueillir l’information nécessaire au déploiement prochain de personnel médical et de ressources des FAC pour aider à atténuer la situation qui sévit actuellement dans les établissements de soins de longue durée (ESLD). Cette intervention est en réponse à la demande d’aide la plus récente présentée par le gouvernement du Québec aux FAC.

La reconnaissance menée par les membres des FAC permettra de déterminer où seront affectés les quelques 125 membres du personnel de soutien et militaires ayant reçu une formation médicale qui commenceront à arriver au Québec le samedi 18 avril pour prêter main-forte aux ESLD de la province, ainsi que les protocoles d’emploi à suivre. Ces équipes de Renfort aux soins de santé civils seront composées d’infirmiers, de techniciens médicaux et de personnel de soutien. Ils aideront les médecins et les infirmiers locaux en assurant la gestion des patients civils, y compris les soins médicaux dans les ESLD, en appuyant la coordination des besoins en matière de soins infirmiers et de logistique et en distribuant aux employés des ESLD l’équipement de protection individuelle essentiel fourni par le gouvernement fédéral ou provincial.

En partenariat avec d’autres ministères et organismes gouvernementaux, les FAC sont toujours prêtes à intervenir en cas d’urgence ou de besoin, à la demande du gouvernement du Canada. L’Équipe de la Défense collabore étroitement avec ses partenaires fédéraux, provinciaux, municipaux et autochtones dans le cadre de l’opération LASER, l’opération des FAC qui appuie la réponse pangouvernementale à la pandémie de COVID‑19. Dans le mois qui s’est écoulé depuis le lancement de l’opération LASER, les FAC ont déjà répondu rapidement à deux autres demandes d’aide reçues de la part du gouvernement du Québec.

Jusqu’à maintenant, la réponse du ministère de la Défense nationale et des FAC au Québec comprend aussi le déploiement d’environ 80 Rangers canadiens au Nunavik, dans le nord du Québec. Ceux‑ci collaborent étroitement avec la Régie régionale de la santé et des services sociaux Nunavik afin de mettre sur pied des points de triage qui faciliteront le travail du personnel soignant. De plus, à la demande du gouvernement du Québec, environ 80 Rangers canadiens sont actuellement déployés en Basse‑Côte‑Nord dans l’est du Québec afin d’aider les personnes vulnérables et d’appuyer les programmes locaux de sensibilisation à l’éloignement physique.

Le ministère de la Défense nationale et les Forces armées canadiennes continuent de se livrer à la planification et aux préparatifs requis pour appuyer les efforts globaux du gouvernement du Canada pour lutter contre la COVID‑19.

L'équipe de la Défense travaille en étroite collaboration avec le Centre des opérations du gouvernement qui a du personnel dédié à coordonner les interventions du fédéral pour la situation au Québec. Les Canadiens peuvent être assurés que tous les ordres de gouvernement travaillent ensemble pour fournir l'aide requise.

Citations

« Nous avons collaboré étroitement avec Sécurité publique Canada, Santé Canada et le gouvernement du Québec pour répondre au besoin d’aide pressant des établissements de soins de longue durée au Québec. En cette période difficile, les hommes et les femmes qui servent notre pays feront ce qu’ils ont toujours fait : aider les Canadiens et les Canadiennes dans le besoin. »

—    L’honorable Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale

« Les Forces armées canadiennes effectueront une reconnaissance pour définir, sur mesure, quel soutien peut être fourni pour aider nos concitoyens dans le besoin. Nos équipes de renfort aux soins de santé civils sont flexibles, adaptables et évolutives, et je suis convaincu que leurs efforts contribueront grandement à améliorer les conditions dans les installations où nous sommes déployés. »

—    Le général Jonathan Vance, chef d’état‑major de la Défense

Faits en bref

  • Au sein de la Force opérationnelle interarmées de l’opération LASER (FOI-LR), six forces opérationnelles interarmées régionales (FOIR) fournissent une capacité d’intervention pour les opérations au pays, à la demande du gouvernement du Canada pour les opérations LASER et LENTUS. Au sein de chacune de ces FOIR, une combinaison de capacités aériennes, terrestres et maritimes pourrait être appelée à appuyer les autorités civiles.

  • Au total, dix forces opérationnelles sont en préparation, composées de membres de la Force régulière et de la Réserve. Il est prévu que cinq forces opérationnelles seront prêtes à exécuter les tâches de l’opération LASER et que les cinq autres seront prêtes à exécuter les tâches de l’opération LENTUS. Chaque force opérationnelle sera similaire, sauf que l’équipement de chacune sera attribué en fonction des tâches qu’elle doit accomplir. Lors de la planification, les FAC ont envisagé d’utiliser d’autres capacités de créneau afin de renforcer les FOIR en fonction de l’opération.

Personnes-ressources

Relations avec les médias
Ministère de la Défense nationale
Courriel : mlo-blm@forces.gc.ca

Floriane Bonneville
Attachée de presse, ministère de la Défense nationale
Courriel : floriane.bonneville@forces.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :