Le navire canadien de Sa Majesté Harry DeWolf devient le premier navire de patrouille extracôtier et de l’Arctique mis en service par la Marine royale canadienne

Communiqué de presse

26 juin 2021 – Halifax, Nouvelle-Écosse – Défense nationale / Forces armées canadiennes

La Marine royale canadienne a officiellement accueilli en service le premier navire de patrouille extracôtier et de l’Arctique (NPEA), le navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Harry DeWolf, selon la tradition bien établie d’une cérémonie de mise en service. Cette occasion importante représente une grande réussite pour l’industrie canadienne de la construction navale et pour la Marine royale canadienne, puisqu’il s’agit de l’entrée en service officielle du premier navire de la future flotte de la MRC, livré dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale.

Les fières traditions navales qui ont marqué la cérémonie d’aujourd’hui comprennent la présentation symbolique des « clés du navire » au commandant, le capitaine de frégate Corey Gleason, le hissage du fanion du navire et le levage du pavillon du navire et du pavillon de beaupré.

Les NPEA de la classe HARRY DEWOLF renforceront la présence de la MRC dans l’Arctique et sa capacité à opérer dans le monde entier. Conçue explicitement pour patrouiller dans les régions les plus septentrionales du Canada et les eaux extracôtières, cette nouvelle classe de navires sera au cœur d’une présence accrue des Forces armées canadiennes (FAC) dans l’Arctique, complétant efficacement les capacités de nos autres navires de guerre actuels et futurs au moyen d’activités de reconnaissance et de surveillance essentielles.

Le NCSM Harry DeWolf est nommé en l’honneur du vice-amiral Harry DeWolf, héros canadien de la Marine. C’est la première fois en ses 111 années d’histoire que la Marine royale canadienne nomme une classe de navires d’après une figure dominante de la Marine canadienne. Les autres navires de la classe seront nommés en l’honneur d’autres Canadiens éminents qui ont servi avec les plus hautes distinctions.

Citations

« La cérémonie d’aujourd’hui marque un jour historique pour les Forces armées canadiennes alors que nous accueillons en service le premier navire de la future flotte de la Marine royale canadienne. Le NCSM Harry DeWolf et les navires de patrouille extracôtiers et de l’Arctique qui le suivront permettront à la Marine royale canadienne de maintenir une présence accrue dans le Nord canadien, de patrouiller et de protéger notre souveraineté dans l’Arctique, et de garder le Canada sûr et fort au pays. Cette présence accrue est importante, car elle permet également à la MRC de continuer à renforcer son affiliation avec les communautés du Nord, d’échanger avec les gens de cette importante région et d’apprendre d’eux. Aujourd’hui, avec la mise en service de notre premier navire de patrouille extracôtier et de l’Arctique, nous sommes témoins d’un moment historique, et je souhaite au NCSM Harry DeWolf et à son équipage la meilleure des chances alors qu’ils se préparent à entreprendre leur premier déploiement opérationnel. »

L’honorable Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale

« Au moment où le NCSM Harry DeWolf entre en service naval et se prépare à partir pour sa première opération, je ne peux vous dire à quel point la Marine royale canadienne est enthousiaste à l’égard de ce que cela représente. Une fois sa contribution à l’opération NANOOK terminée, le Harry DeWolf traversera cet automne le légendaire passage du Nord-Ouest du Canada et fera le tour de l’Amérique du Nord tout en appuyant les opérations dans le Pacifique Est et le bassin des Caraïbes. Le NCSM Harry DeWolf n’est pas seulement le premier de sa classe et le premier navire de la MRC à entrer en service dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale, il représente ce que l’avenir réserve à la MRC, alors que nous continuons à étendre notre présence dans le Nord et à accroître notre capacité à opérer partout dans le monde; il représente les navires modernes et performants que les marins de demain armeront; il représente l’avenir, et cet avenir est ici. »

Contre-amiral Chris Sutherland, commandant par intérim de la Marine royale canadienne

« Pendant de nombreux mois, l’équipage du NCSM Harry DeWolf a travaillé sans relâche en mer et à quai pour préparer ce moment historique. En tant que commandant, je suis incroyablement fier du travail qu’ils ont accompli et de voir cet accueil officiel au sein de la flotte de la MRC, alors que nous nous préparons à nous lancer dans ce qui sera un premier déploiement formidable et passionnant dans les eaux arctiques du Canada et au-delà. J’ai attendu ce moment avec impatience, sachant que chaque marin à bord est fier et prêt à servir à bord de cet incroyable navire. »

Capitaine de frégate Corey Gleason, commandant du NCSM Harry DeWolf 

Faits en bref

  • Dans le cadre de la politique de défense du Canada, Protection, Sécurité, Engagement, le gouvernement du Canada investit dans la Marine royale canadienne (MRC) afin qu’elle puisse relever les défis actuels et futurs en matière de défense.

  • Les navires de patrouille extracôtiers et de l’Arctique (NPEA) amélioreront considérablement les capacités et la présence des FAC dans l’Arctique, permettant ainsi à la MRC d’y affirmer et d’y maintenir sa souveraineté. Les NPEA augmenteront également la présence du Canada en mer et seront capables de mener une grande variété d’opérations à l’étranger.

  • Le premier NPEA, le NCSM Harry DeWolf, a été mis à l’eau à l’automne 2018 et a été livré à la MRC le 31 juillet 2020. Il a été mis en service le 26 juin 2021. Les troisième, quatrième et cinquième NPEA sont en cours de construction. La construction du sixième NPEA devrait commencer en 2022.

  • Les navires de la classe Harry DeWolf seront affiliés à des régions de l’Inuit Nunangat. La première affiliation entre le NCSM Harry DeWolf et la région de Qikiqtani au Nunavut a été officialisée en mai 2019. L’affiliation entre un NCSM, ses marins et les communautés civiles est une tradition navale ancienne et honorée, avec des relations qui durent tout au long de la vie utile du navire.

  • Le NCSM Harry DeWolf devrait participer à la partie maritime de l’opération NANOOK en août 2021, après quoi il franchira le passage du Nord-Ouest et poursuivra sa tournée de l’Amérique du Nord.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Relations avec les médias
Ministère de la Défense nationale
Téléphone : 613-904-3333
Courriel : mlo-blm@forces.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :