Plan de gestion de l'information de la défence 2019-2022

Versions et modifications

Date Suivi
10 septembre 2018 Première ébauche
12 décember 2018 Deuxieme ébauche
14 janvier 2019 Les observations du DGSAE ont ete prises en compte

Message du sous-ministre

Judy Thomas

L'information est un atout stratégique pour le ministère de la Défense nationale (MDN) et les Forces armées canadiennes (FAC). Le fait de pouvoir fournir de l'information opportune, fiable et sécurisée qui peut être partagée à l'échelle du MDN et des FAC est le fondement d'une prise de décision éclairée et fondée sur des données probantes. Des analyses réalisées à l'aide d'information faisant autorité peuvent témoigner de notre rendement dans les activités du MDN et notre efficacité dans les opérations des FAC.

Le Plan de gestion de l'information de la Défense appuie la Stratégie d'information de la Défense et décrit les activités qui établiront les conditions nécessaires pour aider le MDN et les FAC à obtenir la supériorité sur le plan de l'information dans les opérations et à s'assurer que les dirigeants et le personnel disposent des preuves dont ils ont besoin pour mener à bien les activités du MDN avec efficience et efficacité. Cela cadre avec la politique de défense du Canada Protection, Sécurité, Engagement (PSE).

Le Plan de gestion de l'information de la Défense est une occasion d'harmoniser le MDN et les FAC à la stratégie, aux plans, à l'orientation et aux initiatives du gouvernement du Canada (GC) dans le domaine de l'information et de s'assurer que le MDN et les FAC adoptent des approches nouvelles et émergentes en matière de technologie de l'information et son application à la gestion de l'information pour appuyer les activités et opérations.

Jody Thomas
Sous-ministre

Avant-propos

Len Basiten

Le Plan de gestion de l'information de la Défense (PGID) cadre avec les priorités de la Stratégie d'information de la Défense et les appuie. Il établit une feuille de route sur la façon dont le ministère de la Défense nationale (MDN) et les Forces armées canadiennes (FAC) utilisent l'information et les données à l'appui d'une prise de décision opportune, efficiente et efficace dans les activités et les opérations.

Le passage d'un environnement opérationnel et organisationnel analogique sur papier à un avenir numérique exige un changement dans les pratiques et les outils que nous utilisons pour sauvegarder, partager et trouver l'information et les données nécessaires à la prise de décision. Il implique également des changements culturels de la part des praticiens et des professionnels de la GI, ainsi que du personnel du MDN et des FAC. La façon dont nous gérerons ce changement sera une mesure de notre réussite dans la mise en oeuvre du PGID.

À cet égard, le PGID ne portera pas sur la mise en oeuvre d'une nouvelle application ou d'un nouvel outil. Il ne consistera pas à réduire la taille de notre stockage d'informations. Et il ne peut s'agir d'un effort ponctuel pour faire connaître les pratiques et les procédures en matière de GI conformément à une directive du GC.

La GI doit être intégrée de façon transparente aux activités et aux opérations au moyen d'outils, de pratiques et de procédures qui sont presque invisibles pour les utilisateurs, mais accessibles aux professionnels de la GI. Il doit s'agir d'un effort continu, souple et adapté aux besoins des utilisateurs et aux exigences organisationnelles.

Les indicateurs de rendement du présent plan sont significatifs, mesurables, reproductibles et cohérents dans le temps. Plus important encore, ils n'imposeront pas un fardeau supplémentaire à nos clients et partenaires. Nous voulons plutôt qu'ils y voient un moyen d'améliorer leurs processus de GI et, par conséquent, de les faire mûrir afin de mieux tirer parti de leurs ressources d'information.

Len Bastien
Dirigeant principal de l'information (DPI)

1. Introduction

La profession des armes opère aujourd'hui dans le monde entier à l'ère de l'information et doit utiliser son information comme une ressource stratégique : de la table des cartes au champ de bataille, dans les airs et en mer. L'Organisation du Traité de l'Amérique du Nord (OTAN) décrit la GI dans sa directive principale comme« la bonne information, au bon moment, dans la meilleure intention, destinée au bon utilisateur, au meilleur coût possible, avec la meilleure qualité, la meilleure actualité et la meilleure sécurité possibles ». À ce titre, il incombe à tous les fonctionnaires et à tous les militaires du MDN et des FAC d'assurer la gérance de l'information dans tous les processus opérationnels, y compris les opérations de déploiement.

L'objectif du présent document est de présenter les principales initiatives pour les prochaines années en vue de faire évoluer le programme de GI pour le MDN et les FAC. Un objectif de ses principaux objectifs est d'intégrer la discipline de la GI au nombre des facteurs permettant de mener les activités du MDN et les opérations des FAC en faisant en sorte que le bon personnel puisse avoir accès à de l'information exacte et pertinente au bon moment pour soutenir la prise de décisions en temps opportun. L'information doit être pertinente et représenter un bon investissement et une capacité précieuse pour le personnel et les dirigeants de la Défense nationale.

Le présent plan vise à intégrer la GI, en tant que discipline et en tant que regroupement de services appuyés par la technologie appropriée, aux activités quotidiennes du MDN et des FAC afin d'assurer le succès opérationnel des FAC et de soutenir les gains d'efficacité dans les activités du MDN. La GI doit être conçue, exécutée et considérée comme un élément crucial pour travailler dans un environnement numérique caractérisé par des transactions virtuelles et un contexte opérationnel où la qualité supérieure de l'information est un facteur déterminant du succès des opérations.

Le Sous-ministre adjoint (Gestion de l'information) (SMA[GI]) est responsable du programme de GI. Le plan décrit dans le présent document s'intègre à la Stratégie d'information de la Défense : Optimal, Fiable et Sécure, conformément à la politique de défense de PSE. Le programme de GI misera également sur l'expertise et les connaissances des spécialistes et experts en GI du MDN et des FAC grâce à des organes décisionnels ministériels, des groupes de travail et des communautés de pratique.

2. Contexte

Le PGID triennal a été publié en novembre 2016. Bien qu'il soit le premier du genre, le PGID mettait l'accent sur les thèmes, les objectifs et les mesures du rendement traditionnels de la GI; bien qu'il soit pertinent à l'époque et reflète les activités de 2016, il était antérieur aux initiatives nouvelles et émergentes qui transforment la GI. En effet, les progrès technologiques font passer la gestion de l'information de l'analogique au numérique et la nouvelle orientation du dirigeant principal de l'information (DPI) du gouvernement du Canada {GC) estompe la fracture entre la GI et la technologie de l'information (Tl) afin de répondre aux besoins des utilisateurs, des organisations et des opérations.

De nombreux développements importants sont survenus depuis la publication du plan initial de GI.

  1. Nouvelle stratégie du GC sur les opérations numériques.
  2. Publication d'une nouvelle Stratégie d'information de la Défense nationale.
  3. Création du Programme de numérisation de la Défense (PND) pour appuyer une approche et un service normalisés et certifiés pour convertir les documents entreposés en formats numériques.
  4. Lancement d'un cours sur la GI pour le personnel du MON et des FAC et son déploiement dans la plateforme d'apprentissage en ligne du MON et des FAC, le Réseau d'apprentissage de la Défense.
  5. La diffusion des données et de l'information du MON et des FAC est facilitée par l'équipe pour un gouvernement ouvert du SMA(GI).
  6. Soutien d'un environnement de travail numérique 2.0 sans papier grâce à l'intégration de GCdocs au QGDN Carling.
  7. Nomination d'un dirigeant principal des données (DPD) pour le MON et les FAC (SMA[DIA]) dont le rôle et la fonction sont parallèles et touchent les questions et les activités de GI.
  8. Numérisation du champ de bataille grâce à de récentes innovations technologiques. Le MON et les FAC ont besoin d'un nouveau plan de GI qui intègre ces tendances et définit les activités

Le MON et les FAC ont besoin d'un nouveau plan de GI qui intègre ces tendances et définit les activités avec des indicateurs pour mesurer le rendement au fil du temps. Cela positionnera le Programme d'information de la Défense nationale pour l'avenir et permettra de prévoir les nouvelles priorités du GC ainsi que du MON et des FAC en matière d'activités et d'opérations numériques. Il s'agit également d'un changement culturel important dans la communauté de la GI.

3. Vision de la GI

Le Programme de gestion de l'information de la Défense nationale appuie la prise de décisions efficaces et efficientes dans les activités opérationnelles du MON et des FAC en offrant une orientation, des conseils, de l'expertise, de la formation et des outils pour sauvegarder, partager et trouver de façon numérique de l'information fiable, sure et opportune.

4. Principes de GI

La Stratégie d'information de la Défense cite la GI comme l'un des cinq (5) principes fondamentaux de la mise en oeuvre de ses capacités en matière d'information. Les principes de GI guident la mise en oeuvre de la vision du GC et de la Défense en matière de GI et, à ce titre, le plan de GI du MDN et des FAC s'appuie sur les principes de tenue de documents généralement reconnus d' ARMA International. Ces principes appuient la gestion efficiente et efficace de l'information dans la prestation des programmes et des services et favorisent la prise de décisions éclairées en veillant à ce que les dirigeants de la Défense aient accès en temps opportun à des renseignements exacts. En s'appuyant sur ces principes, la Défense nationale affinera ses capacités en matière de GI en vue d'obtenir des avantages durables, de contribuer à la politique de défense PSE et, plus particulièrement, à la stratégie d'information : optimal, fiable et sécure.

Responsabilisation

La surveillance exercée par le DPI de la Défense sur le Programme de GI et les fonctions des conseils d'administration permettront de s'assurer que la gouvernance de l'information est prise en compte dans tous les aspects des opérations du MDN et des FAC, qui sont toutes menées de manière transparente. Des politiques et des procédures sont adoptés pour guider !'Équipe de la Défense dans des pratiques de GI efficaces et s'assurer que le rendement et la maturité du programme peuvent être mesurés. Cela permet au MDN et aux FAC d'être plus réceptifs et responsables dans leurs missions au pays et à l'étranger.

Transparence

La gouvernance de l'information est prise en considération dans tous les aspects des opérations du MDN/FAC, qui sont tous menés de manière transparente. Les processus et activités de l'entreprise doivent être documentés de manière ouverte et vérifiable, la documentation sera accessible à tout le personnel et aux parties intéressées appropriées.

Intégrité

L'information produite et gérée par l'Équipe de la Défense devrait avoir une garantie d'authenticité et de fiabilité suffisante pour susciter la confiance dans le système. La mise en oeuvre et l'utilisation de systèmes de gestion électronique des documents et des dossiers (SGEDD) serviront de contrôles d'intégrité tout au long du cycle de vie des documents. Le personnel de la Défense nationale sera responsable de la gérance de l'information. Ils utiliseront des outils de GI à leur disposition pour gérer et utiliser l'information numérique comme un atout stratégique. Ce principe garantit que l'information est complète, exacte, à jour, pertinente et compréhensible et qu'elle appuie de saines pratiques décisionnel les.

Protection

Le PGID veillera à ce que la gestion de l'information assure un équilibre entre la protection et la disponibilité. Bien que l'information classifiée et désignée soit protégée par des mesures de protection nécessaires, toute l'information est saisie, bien organisée et facilement accessible pour ceux qui en ont besoin, en temps opportun.

Conformité

La conformité aux politiques de GI du GC et du MON et des FAC ainsi qu'aux normes de l'industrie favorise la maturité de la GI dans l'ensemble de l'organisation, en mettant l'accent sur la valeur de la GI en tant qu'allié de la mise en oeuvre des capacités d'information efficaces et en réduisant les risques associés aux mauvaises pratiques en matière de GI. Les normes de GI de la coalition seront comprises et suivies afin d'établir la confiance du Canada en tant que praticien international de la GI dans les opérations de déploiement.

Disponibilité

Le PGID veillera à ce que la gestion de l'information équilibre la protection et la disponibilité. Bien que les informations classifiées et désignées soient protégées avec les garanties nécessaires, toutes les informations sont capturées, bien organisées et facilement accessibles à ceux qui en ont besoin, pour un accès rapide. Les principes d'accès ouvert, équilibrés à des mécanismes de protection de la vie privée, favorisent à la fois la responsabilisation et la transparence sans compromettre la sécurité de l'information. L'information sera partagée et réutilisée tout en respectant les politiques de confidentialité et les exigences légales.

Conservation

La GI consiste à gérer l'information tout au long de son cycle de vie dans son système de documents désigné, de sa création à sa disposition. Des conditions seront créées pour s'assurer que la création, le stockage et la diffusion de l'information numérique soient la norme et que la gestion de l'information analogique soit l'exception. Les dossiers doivent être conservés pendant des périodes appropriées, en tenant compte des exigences juridiques, réglementaires, opérationnelles et historiques.

Disposition

Les processus de disposition sont appliqués de façon uniforme et efficace, ce qui réduit les risques associés à la conservation et à l'accès à des renseignements désuets et délicats, en tenant compte de toutes les politiques applicables.

5. Gouvernance de la GI du MON et des FAC

Le Programme de gestion de l'information de la Défense nationale est dirigé par le SMA(GI), à titre de DPI du MDN et des FAC, et est mis en oeuvre par les organisations de niveau 1 (Nl) dans l'ensemble du MDN et des FAC. Cela signifie que même si le SMA(GI) définit l'orientation, les procédures et les outils organisationnels en matière de GI, chaque Nl est responsable de la mise en oeuvre des plans et des activités de GI dans son secteur opérationnel respectif. De la mise en oeuvre des pratiques à la production de rapports sur le rendement, le SMA(GI) et les autres organisations de Nl coopèrent, collaborent et veillent à ce que les exigences en matière de GI soient respectées au sein du MDN et des FAC. Ce modèle d'exécution hybride fédéré conforme à la Stratégie d'information de la Défense permet aux FAC de demeurer agile tout en assurant l'utilisation efficace des ressources.

En tant qu'allié de base pour la mise en oeuvre des capacités d'information efficaces, la GI est un intervenant clé dans la prise de décisions relatives aux systèmes d'information. La gestion du programme de GI relève du Directeur - Connaissances et gestion de l'information (DCGI), qui est le responsable fonctionnel des pratiques et des outils organisationnels de GI. Le DCGI est également responsable de promouvoir une communauté de praticiens de GI afin d'établir un canal de communication bidirectionnel et un mécanisme décisionnel pour la gouvernance de la GI.

6. Objectifs

Le plan de GI comporte six objectifs qui appuient les objectifs énoncés dans la Stratégie d'information de la Défense. Chaque objectif comporte des activités et des indicateurs de rendement qui sont schématisés de 2019 à 2022. Ces indicateurs fournissent une note de rendement global pour chaque objectif.

1. Renforcer le PGID

Renforcer le PGID consiste à examiner la gouvernance de la GI au sein du MDN et des FAC afin de poursuivre les exercices d'analyse des écarts, d'habiliter les organismes de gouvernance à prendre des décisions et d'améliorer la communication en diffusant des messages plus clairs, plus uniformes et plus fréquents dans l'ensemble de la communauté de GI du MDN et des FAC.

2. Services de GI matures

La transformation des services de GI comprend une évaluation des services de GI du MDN et des FAC pour mesurer la conformité aux exigences organisationnelles et opérationnelles actuelles et nouvelles, la normalisation des services à l'échelle du MDN et des FAC, la communication des services de GI à l'échelle du MDN et des FAC et l'utilisation d'indicateurs de rendement pour évaluer l'efficacité et l'efficience des services de GI ainsi que la satisfaction des besoins des clients à cet égard.

3. Élaborer et mettre en oeuvre des rapports normalisés de GI pour le MDN et les FAC

Des rapports réguliers et normalisés sur la GI sont nécessaires pour surveiller le programmGI du MDN et des FAC ainsi que prendre des mesures correctives, au besoin. Les rapports sur la GI seront fondés sur une orientation claire et contiendront des méthodologies conformes à celles du GC. Afin de fournir une description complète et exacte du programme de GI, ils doivent être produits à l'échelle du MDN et des FAC par l'application de méthodologies uniformes. Les rapports de GI seront mis en oeuvre à l'échelle organisationnelle dans chaque Nl et dans l'ensemble du MDN et des FAC.

4. Diriger la numérisation du MDN et des FAC

Le PGID comprend des services de certification des processus de numérisation de l'information en format papier. Le PGID continuera d'être utilisé dans le cadre des activités et des initiatives qui appuient la numérisation des activités et des opérations du MDN et des FAC. Cela contribue à la stratégie Optimal, Fiable et Sécure en augmentant l'efficacité des ressources dépensées pour gérer l'information comme un atout stratégique.

5. Accroitre la participation à l'initiative du gouvernement ouvert

Le MDN et les FAC participent activement à l'initiative du gouvernement ouvert, qui favorise l'ouverture, la responsabilisation et la transparence en rendant les données et l'information gouvernementales plus accessibles aux Canadiens. Le PGID continuera de mettre en oeuvre le Plan de gouvernement ouvert de la Défense tout en tenant compte des nouveaux développements et des nouvelles priorités relatives à l'orientation du GC en ce qui a trait au gouvernement ouvert. Il collaborera également avec Bibliothèque et Archives Canada (BAC), les conseillers en sécurité et les propriétaires fonctionnels afin de déterminer les processus et les délais nécessaires pour déclasser les renseignements classifiés conformément aux normes opérationnelles propres à la mission, aux normes internationales et aux normes opérationnelles de la coalition.

6. Mettre en place l'apprentissage et le perfectionnement professionnel en GI

En collaboration avec le SMA(RH-Civ) et le Secrétariat du Conseil du Trésor, le DCGI a commencé à définir, à évaluer et à valider les rôles et les fonctions des professionnels de la GI au sein du MDN et des FAC et à élaborer des lignes directrices sur l'avancement professionnel et les aptitudes, les expériences et les compétences requises aux différents niveaux du perfectionnement professionnel. Ce travail continuera d'évoluer, surtout en ce qui concerne l'interprétation du gouvernement, des politiques et des normes numériques et leur incidence sur la profession de GI.

7. Évaluation du rendement

Chaque objectif comporte plusieurs activités. Ces activités ont également des résultats escomptés ou des cibles. L'annexe A résume les principales activités pour chaque objectif, tandis que l'annexe B résume les résultats attendus et les jalons de mise en oeuvre par année financière (AF).

Les résultats escomptés dans chaque cas sont considérés comme suffisamment précis, réalistes, réalisables et pertinents pour chaque objectif. Ils peuvent être suivis dans le temps pour mesurer les progrès. De plus, ces mesures s'harmonisent avec d'autres orientations en matière de GI du MDN et des FAC, comme l'exercice du SMA(GI) concernant le Guide de planification fonctionnelle (GPF) et les activités de rapport sur le rendement de la GI du Conseil du Trésor.

Au-delà des objectifs quantifiables, les principes ci-dessus, associés aux normes de l'industrie, proposent des progrès mesurables en matière de gouvernance de l'information. Ils serviront à donner un aperçu général des progrès réalisés par le Ministère dans le cadre du programme de GI.

Enfin, l'évaluation du rendement comprendra des exercices de rétroaction et d'établissement de rapports afin de cerner les secteurs à améliorer. Par conséquent, les activités de communication de l'information sur le rendement ont été définies comme une priorité dans le PGID.

8. Conclusion : Élaboration d'un programme d'information

Le passage à un environnement d'information numérique où l'information est créée, stockée et partagée entièrement de manière électronique est un défi qui va au-delà du Programme de GI de la Défense nationale. Il n'est pas possible de soutenir les activités et les opérations numériques en fournissant uniquement des solutions techniques.

La volonté de passer aux transactions numériques, de saisir les anciennes ressources documentaires à valeur opérationnelle (RDVO) et d'utiliser de nouveaux outils de gestion des documents et de collaboration dépend également de l'intérêt de toutes les organisations du MON et des FAC. La participation des propriétaires fonctionnels et leurs exigences sont essentielles à l'élaboration, à l'intégration, à l'entretien et à la réussite du programme de GI, tout comme l'adoption massive par les utilisateurs des pratiques et des outils numériques de GI.

Toutefois, le programme de GI compte sur les organisations et le personnel de GI pour ajuster les processus et les procédures ainsi que pour modifier les outils afin de répondre aux besoins des utilisateurs. Les mesures de rendement et. les mécanismes de rapport découlant de ce plan ne servent pas seulement de bulletin de rendement aux organisations du MON et des FAC, ils représentent également un diagnostic de la GI qui servira à tirer les leçons retenues et à cerner les secteurs à améliorer.

Le Plan de gestion de l'information de la Défense nationale est rédigé comme un instantané dans le temps. Sa mis~ en oeuvre dépendra des priorités du Ministère et du GC. Bien qu'il comprenne des activités précises, des résultats escomptés et des échéanciers, le plan devrait changer au cours des trois prochaines années pour tenir compte des priorités, des exigences et des besoins émergents.

Grâce à la mise en oeuvre de ce plan, le MON et les FAC s'efforcent d'élaborer un programme de GI qui appuie l'acheminement efficace de la bonne information à la bonne personne en utilisant des outils et des procédures qui reflètent les exigences du MON et des FAC.

Annexe A: Objectifs et activités

Objectif Activité Description
1. Renforcer le PGID 1.1 Nommer un agent de gestion de l'information de N1 à temps plein (AGI N1) La nomination d'un AGI N1 à temps plein appuie la gouvernance de la GI grâce à une représentation au niveau opérationnel de Nl. De plus, les AGI N1 sont l'intermédiaire par lequel l'orientation, les conseils et le soutien aux activités et aux processus de GI sont réalisés dans l'ensemble du MON et des FAC.
1.2 Rafraîchir l'ensemble de politiques sur la GI L'évaluation de l'ensemble de politiques sur la GI doit être examinée pour en vérifier l'exactitude et l'harmoniser à la Politique numérique du GC.
1.3 Nommer l'architecte en chef de l'information (ACI) La nomination d'un architecte en chef de l'information (ACI) est un élément clé du soutien du MON au Conseil d'examen de l'architecture intégrée du GC. Il fait également partie du processus de conception de GI-TI du MON et des FAC. Ce poste contribuera à faire en sorte que les activités et les opérations du MON et des FAC soient prises en compte dans les outils de GI.
1.4 Définir la relation entre le DPI et le DPD L'établissement des pouvoirs, des rôles et des responsabilités entre le DPI et le DPD précise les domaines de gestion exclusifs et partagés en ce qui a trait à la GI et à la gestion des données.
1.5 Tenir des réunions régulières du CDCGI Des réunions régulières du Comité directeur des connaissances et de la gestion de l'information (CDCGI) appuient la gouvernance du Programme de GI.
1.6 Créer des forums pour la communauté de GI du MON et des FAC La communauté de GI du MON et des FAC a souvent besoin de groupes de travail, de réseaux ou d'autres forums pour partager les pratiques communes de GI, communiquer l'orientation et recueillir les préoccupations et les demandes. De tels forums existeraient sous l'égide du CDCGI et relèveraient de celui-ci,
2. Services de GI matures 2.1 Mettre en œuvre le projet de cadre de disposition Le projet revigorera les processus et les procédures de disposition des biens d'information conservés dans des dépôts physiques et électroniques.
2.2 Faire un suivi de l'entreposage par un tiers du MON et des FAC Afin de surveiller l'entreposage des RDVO à l'extérieur du Ministère, les N1 établiront des rapports sur les dépenses annuelles d'entreposage des RDVO par des tiers.
2.3 Diminuer la quantité de RDVO papier entreposées dans les installations d'entreposage de RDVO Afin de promouvoir l'utilisation de RDVO électroniques, les installations d'entreposage des RDVO diminueront la quantité de RDVO papier qu'elles entreposent des organisations qui sont intégrées au SGDDI ou à GCdocs.
3. Élaborer et mettre en œuvre des rapports normalisés sur le rendement de la GI 3.1 Publier un rapport annuel sur le rendement de la GI au sein du MON et des FAC À l'aide des paramètres du bilan de santé de la GI au sein du MON et des FAC, le rapport offrira un moyen de produire des rapports et la capacité de formuler des recommandations sur les mesures correctives à l'égard du rendement du MON et des FAC en matière de GI.
3.2 Exécuter les autres rapports du MDN et des FAC et du GC sur le rendement de la GI au sein du MDN et des FAC D'autres activités du MDN et des FAC qui fournissent une orientation sur le rendement de la GI, comme le GPF, seront harmonisées au plan de GI et aux mesures du rendement dans le rapport annuel sur le rendement de la GI au sein du MDN et des FAC. Dans la mesure du possible, les mesures de rendement de la GI au sein du MDN et des FAC seront ajoutées ou modifiées pour tenir compte des parties du Cadre de responsabilisation de gestion (CRG) du GC portant sur la GI.
4. Diriger la numérisation du MDN et des FAC 4.1 Mettre en œuvre GCdocs Des rapports réguliers sur le pourcentage de l'objectif total de la mise en œuvre prévue donnent un aperçu du succès de la mise en œuvre de GCdocs dans l'ensemble du MDN et des FAC.
4.2 Migration du SGDDI à GCdocs Des rapports réguliers sur le pourcentage de l'objectif total de migration planifiée donnent un aperçu de la transition réussie du SGDDI à GCdocs.
4.3 Implémenter des objets physiques dans GCdocs La gestion des objets physiques dans GCdocs permet aux organisations de suivre les objets physiques à l'aide d'outils numériques afin d'accroître l'efficacité de la gestion de ces documents et de tirer parti des possibilités d'automatisation.
4.4 Effectuer un suivi des connexions des utilisateurs par Nl dans GCdocs Le suivi des connexions des utilisateurs dans GCdocs par les organisations de Nl qui sont intégrées à GCdocs aidera à évaluer l'adoption de l'outil par les utilisateurs.
4.5 Regrouper les lecteurs partagés Nl Le regroupement du contenu électronique dans les organisations Nl dans GCdocs et le SGDDI facilitera la gestion du cycle de vie des RDVO et la transition des outils non liés à la GI et des dépôts provisoires.
4.6 Numérisation des RDVO Chaque organisation Nl dotée du SGDDI ou de GCdocs inclura un plan de numérisation dans son plan annuel de GI-TI Nl. Le plan de numérisation définira les besoins en ressources financières et humaines pour la préparation des documents afin de réduire l'empreinte physique des RDVO. Les services de numérisation feront l'objet d'un examen de conformité aux normes du PND afin de s'assurer .qu'ils sont entièrement conformes à la législation et à l'Office des normes générales du Canada 72.34.2018.
5. Accroître la à l'initiative de gouvernement ouvert 5.1 Publier et tenir à jour les ensembles de données L'équipe du gouvernement ouvert a un objectif annuel d'ensembles de données publiés sur le portail des données ouvertes du GC.
5.2 Établir et tenir à jour l'inventaire des données L'équipe du gouvernement ouvert publie un inventaire des données conformément aux exigences de son plan et aux exigences du GC.
5.3 Appuyer la publication proactive conformément aux exigences en matière d'accès à l'information L'équipe du gouvernement ouvert appuiera les Nl dans la publication proactive de l'information sur le portail des données ouvertes du GC, conformément aux modifications apportées à la Loi sur raccès à l'information.
5.4 Établir des processus pour déclasser les documents classifiés Des processus sont nécessaires pour déclasser les informations classifiées. S'aligner sur les procédures de l'OTAN.
6. Mettre en place l'apprentissage et le perfectionnement professionnel en GI 6.1 Offrir le cours destiné au PCGI Le cours destiné au personnel de connaissances et gestion de l'information (PCGI) forme les membres du personnel choisi, tant civil que militaire, pour conseiller et aider les commandants, les gestionnaires et les cadres supérieurs dans la planification et la conduite des activités de CGI comme élément des opérations des FAC. La prestation du cours destiné au PCGI à tous les AGI améliorera les connaissances générales associées à la GI de la communauté de GI du MDN et des FAC.
6.2 Établir une architecture d'emploi en GI L'architecture d'emploi en GI est un catalogue normalisé des postes de CGI au sein du MDN et des FAC, y compris les niveaux d'emploi, les titres d'emploi et les descriptions de travail. Il fournit un cadre sous-jacent pour déterminer les besoins en matière de talents, clarifier le cheminement de carrière, motiver le personnel et professionnaliser la fonction de GI.
6.3 Créer un profil de compétences en GI Le Profil des compétences en GI définit les compétences comportementales et techniques de base (p. ex. connaissances et aptitudes) dans le domaine de la GI. Il aide le personnel de la GI du MDN et des FAC dans le perfectionnement professionnel et les dirigeants du MDN et des FAC dans l'élaboration de leurs plans de GI.
6.4 Élaborer la stratégie de formation en GI du MDN et des FAC La stratégie de formation en GI définit les besoins de formation et propose des solutions pour combler les lacunes en matière de connaissances et de compétences au sein de la communauté de GI du MDN des FAC.
6.5 Élaborer un programme de gestion des talents en GI du MDN et des FAC Le Programme de gestion des talents en GI du MDN et des FAC fournira des conseils, une orientation et des directives à l'échelle du MDN et des FAC pour créer une communauté professionnelle de GI solide et durable qui répond aux exigences actuelles et nouvelles du MDN et des FAC en matière de GI.

Annex B: Performance Measures

Objectif Activité Résultats attendus Jalons
AF 2019-2020 AF 2020-2021 AF 2021-2022
1 1.1 100 % des organisations Nl ont un AGI de Nl et signalent la nomination au SMA(GI) 75% 90% 100%
1.2 Mise à jour de l'ensemble de politiques sur la GI (DOAD de la série 6001) 50% 70% 100%
1.3 Nommer l'architecte en chef de l'information (ACI) Nommé et doté en personnel Nommé et doté en personnel Nommé et doté en personnel
1.4 Définir, établir et revoir la relation entre I' API et I' APD Oui Oui Oui
1.5 Tenir deux réunions du CDCGI par année civile Deux réunions ont eu lieu Deux réunions ont eu lieu Deux réunions ont eu lieu
1.6 Créer un groupe de travail d' AGI et tenir deux réunions par année civile. Établi et deux réunions ont eu lieu Deux réunions ont eu lieu Deux réunions ont eu lieu
2 2.1 Mettre en œuvre le projet du cadre de disposition Terminé d'ici la fin de I' AF 2018-2019 Mise en œuvre de nouveaux processus dans l'ensemble de la RCN Mise en œuvre de nouveaux processus dans l'ensemble du MDN et des FAC
2.2 Faire un suivi de l'entreposage par un tiers du MDN et des FAC Rapport au MDN et aux FAC chaque AF Rapport au MDN et aux FAC chaque AF Rapport au MDN et aux FAC chaque AF
2.3 Diminuer la quantité de RDVO papier entreposées dans des installations d'entreposage de RDVO À confirmer. À confirmer. À confirmer.
3 3.1 Publier un rapport annuel sur le rendement de la GI au sein du MDN et des FAC Rapport publié Rapport publié Rapport publié
3.2 Établir des rapports sur le rendement de la GI au sein du MDN, des FAC et du GC Exécuté selon le CRG Exécuté selon le CRG Exécuté selon le CRG
4 4.1 Terminer la mise en œuvre prévue de GCdocs Pourcentage de la mise en œuvre prévue achevée. Pourcentage de la mise en œuvre prévue achevée. Pourcentage de la mise en œuvre prévue achevée.
4.2 Achever la migration prévue du SGDDI à GCdocs s.o. À confirmer. À confirmer.
4.3 Implémenter le module pour les objets physiques dans GCdocs Établir des options pour la migration de GCdocs du MON et de GCdocs hébergé par le GC Fournir une analyse et un processus standard sur la façon de cataloguer les objets physiques dans GCdocs Le Nl procédera au catalogage de leurs objets physiques dans le système GCdocs.
4.4 Faire un suivi des connexions utilisateurs dans GCdocs par Nl Connexions utilisateurs propres au Nl dans GCdocs et s1engager dans GCdocs après la mise en œuvre Connexions utilisateurs propres au Nl dans GCdocs Connexions utilisateurs propres au Nl dans GCdocs
4.5 Regrouper les lecteurs partagés Nl Pourcentage des RDVO électroniques dans GCdocs ou le SGDDI par rapport aux autres supports de stockage Pourcentage des RDVO électroniques dans GCdocs ou le SGDDI par rapport aux autres supports de stockage Pourcentage des RDVO électroniques dans GCdocs ou le SGDDI par rapport aux autres supports de stockage
4.6 Numériser les RDVO Assurer la liaison avec les Nl afin d1établir une stratégie de numérisation 100 % du total prévu a été numérisé. 100 % du total prévu a été numérisé.
5 5.1 Publier et tenir à jour des ensembles de données Au moins 10 ensembles de données publiés Au moins 10 ensembles de données publiés Au moins 10 ensembles de données publiés
5.2 Établir et tenir à jour un inventaire des données Mise à jour de l1inventaire des données Mise à jour de l1inventaire des données Mise à jour de l1inventaire des données
5.3 Publier de l1information de façon proactive sur le portail des données ouvertes du GC Suivre l'information publiée et en rendre compte Suivre l'information publiée et en rendre compte Suivre l'information publiée et en rendre compte
5.4 Processus pour déclasser les documents classifiés Établir et confirmer les processus Mettre en œuvre des processus, mesurer le nombre de documents déclassés Nombre de documents déclassés
6 6.1 Offrir le cours destiné au PCGI

Offrir au moins un cours destiné au PCGI

50 % des AGI de Nl réussissent le cours destiné au PCGI

Offrir au moins un cours destiné au PCGI

75 % des AGI de Nl réussissent le cours destiné au PCGI

Offrir au moins un cours destiné au PCGI

90 % des AGI de Nl réussissent le cours destiné au PCGI.

6.2 Établir une architecture d'emploi en GI Approuvée et diffusée
6.3 Créer un profil de compétences en GI Approuvée et diffusée
6.4 Élaborer la stratégie de formation en GI du MDN et des FAC Approuvée et diffusée
6.5 Élaborer un programme de gestion des talents en GI du MDN et des FAC Lancement du programme
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :