Entrevue Nouvelles de l’ÉD : la Cpl Olga Antiperovitch nous parle de la campagne publicitaire de sensibilisation

Vidéo / Le 16 février 2022

Transcription

(GG) La trousse d'outils de la campagne de sensibilisation a pour objet de souligner les façons dont vous pouvez soutenir les efforts en matière de recrutement. Que ce soit en figurant dans une publicité ou en réagissant aux publicités dans les médias sociaux. Aujourd'hui, nous nous entretenons avec la Caporale Olga Antiperovitch, technicienne médicale des Forces armées canadiennes, qui a récemment pris part à un déploiement dans le cadre de l'opération UNIFIER. Elle nous donnera un aperçu de sa participation à la campagne et de l'expérience qu'elle a vécue. Je souhaite tout d'abord vous demander ce qui vous a incitée à prendre part à la campagne de sensibilisation.

(OA) Je voulais tout simplement avoir une bonne occasion de faire connaître mon histoire, et c’était l’une des façons de le faire. Lorsqu’on m’a invitée à participer, j’ai accepté immédiatement, parce qu’il s’agit d’une bonne manière de faire connaître mes expériences et ce que j’ai à offrir aux FAC.

(GG) Absolument! Et sans doute, le jour de tournage a été toute une expérience pour vous. Pouvez-vous nous en parler davantage?

(OA) Le tournage s’est déroulé devant la tente où nous nous entraînions. La caméra était installée, on m’a posé quelques questions. J’étais très nerveuse, parce que j’ai l’habitude d’utiliser tout simplement l’acronyme « T » triple « C »; je n’ai pas l’habitude de prononcer au long le terme « tactical combat casualty care » [soins tactiques au combat]. Nous avons donc eu à reprendre ce segment à quelques reprises. Peu importe, c’était une journée bien amusante. Les réponses… les questions étaient vraiment très bonnes, car elles saisissent bien ce que j’ai à offrir, ce que je faisais ici, en Ukraine, de même que le travail que j’accomplissais, surtout en montrant tout ce qui se passait à l’arrière-plan. Nous exercions tous la médecine, toutes les tentes étaient dressées, et tout le monde travaillait avec acharnement.

(GG) Excellent! Et que signifie pour vous le fait de pouvoir représenter les Forces armées canadiennes?

(OA) En fait, cela compte beaucoup pour moi, car j’ai travaillé longtemps et sans relâche pour devenir technicienne médicale des Forces armées canadiennes. Je fais partie de ce groupe professionnel militaire depuis sept ans, et j’ai acquis beaucoup d’expérience. Je suis déjà allée à quelques endroits. Maintenant, ce que j’ai à offrir rassemble toute mon expérience dans le domaine médical et toutes les formations que j’ai suivies. Et je veux… Je veux vraiment faire savoir aux gens, vous savez, qu’ils pourraient eux aussi faire le même travail que moi à un moment donné. Car un jour, quelqu’un va me remplacer et, à un moment donné, quelqu’un va remplacer cette personne-là, et ainsi de suite. Et un jour, quelqu’un s’y intéressera.

(GG) Pour témoigner de votre soutien à vos collègues des Forces armées canadiennes, aimez et partagez les publications relatives au recrutement lorsqu'elles paraissent sur votre fil de nouvelles. Il n'y a pas de meilleure façon d'appuyer la campagne qu'en y prenant part. Pour en apprendre davantage sur la trousse d'outils de la campagne de sensibilisation, visitez les liens connexes.

Lien connexe

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :