Superviseurs/gestionnaires : votre rôle dans la lutte contre le harcèlement ou la violence dans le lieu de travail

Étape 1

Effectuer un examen initial aux fins suivantes :

  • Évaluer l’urgence de la situation et prendre les mesures adéquates si celle-ci présente un risque immédiat pour la santé et la sécurité de l’employé ou des membres de l’Équipe de la Défense; et
  • S’assurer que tous les renseignements fournis dans l’avis d’incident sont complets.

Étape 2

Accuser réception de l’avis d’incident et en informer le Centre d’expertise sur la prévention du harcèlement et de la violence dans le lieu de travail (PHVLT) dans un délai de sept jours civils.

Étape 3

Communiquer avec l’employé pour discuter de l’incident le plus tôt possible, dans un délai de 45 jours maximum. S’assurer que l’incident correspond à la définition du harcèlement et de la violence qui figure dans le Règlement sur la prévention du harcèlement et de la violence dans le lieu de travail, et examiner le processus de règlement négocié.

Étape 4

Suivre le processus de règlement négocié; tous les efforts raisonnables doivent être déployés pour résoudre l’incident conformément à la politique provisoire du MDN. Si le processus de règlement négocié échoue ou si la partie principale demande la tenue d’une enquête, à tout moment au cours du processus de règlement négocié, communiquer avec le Centre d’expertise sur la PHVLT afin de discuter des prochaines étapes à suivre.

Important : Un employé peut également signaler un incident directement au destinataire désigné en utilisant l’une des deux façons suivante :

    • Soumettre un formulaire d’avis d’incident par courriel;
    • Communiquer avec un représentant de HR Connect RH par téléphone, au 1-833-747-6363.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :