Organisation de l’Équipe d’intervention en cas de catastrophe (EICC)

L’Équipe d’intervention en cas de catastrophe (EICC) est composée de membres des Forces armées canadiennes (FAC) et d’employés civils d’Affaires mondiales Canada (AMC). Elle comprend des experts et des spécialistes de toutes les parties du Canada. L’EICC n’est pas une unité dûment constituée et installée en un seul endroit. Toutefois, ses membres sont désignés d’avance, entraînés et prêts à partir en mission à très court préavis.

L’équipement, les stocks et les approvisionnements de l’EICC sont toujours recomplétés, de manière que celle-ci soit toujours prête à se déployer. Tout son matériel est entreposé à la Base des Forces canadiennes (BFC) Trenton (Ontario).

Composition de l’EICC

L’EICC comporte les principaux éléments suivants :

  • Quartier général de l’EICC : Le QG de l’EICC constitue le lien entre le gouvernement du Canada et celui du pays en crise et avec les organisations partenaires telles que les Nations Unies (ONU) et les agences non gouvernementales d’aide humanitaire. Sous la direction de son commandant, le QG de l’EICC dirige toutes les activités de l’Équipe dans le théâtre des opérations. Le QG de l’EICC puise principalement ses effectifs de deux unités, soit le Quartier général de la 1re Division du Canada et le Régiment des transmissions interarmées des Forces armées canadiennes installé à Kingston (Ontario).
  • Compagnie (Cie) de l’EICC : La compagnie constitue le groupe principal de l’EICC. Elle comprend une troupe du génie, un peloton médical, un peloton logistique et un peloton de défense et de sécurité. Le QG de la compagnie gère ces sous-unités.
  • Troupe du génie : La troupe du génie comprend des ingénieurs de campagne (section d’approvisionnement en eau, section de l’équipement lourd et section du génie de campagne) et des ingénieurs en construction. Grâce à son unité de purification d’eau par osmose inverse (OPEOI), l’EICC peut produire au maximum 50 000 litres d’eau potable par jour pour aider les personnes dans le besoin. Une fois le camp de l’EICC installé, les sapeurs se concentrent sur les tâches à accomplir pour prêter main forte à la population locale.
  • Peloton médical : Le centre de soins de santé peut desservir de 250 à 300 patients externes et 10 patients hospitalisés par jour, tout dépendant des besoins des patients. Les membres du peloton médical gèrent un poste d’aide médical offrant des services de laboratoire, de pharmacie, de réhydratation, de médecine préventive et d’obstétrique (service limité). Ils n’offrent pas de services chirurgicaux ou de traumatologie.
  • Peloton logistique : Le peloton logistique fournit à l’EICC la majorité du soutien et des services qu’il lui faut, par exemple l’approvisionnement, l’équipement, le transport et la réparation des véhicules.
  • Peloton de défense et de sécurité : Le peloton de défense et de sécurité assure la sécurité de l’EICC et constitue une source de main-d’œuvre générale pour elle.
  • Conseillers civils : Ce sont les conseillers civils d'AMC qui assurent la liaison entre les militaires et les civils de la région et fournissent des conseils sur les questions politiques et humanitaires.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :