Le ministre Morneau en visite à Oakville pour parler d'abordabilité et des progrès réalisés par la classe moyenne

Communiqué de presse

Le 29 juillet 2019 – Oakville (Ontario) – Ministère des Finances Canada

En 2015, les Canadiens ont choisi un plan économique qui investirait dans la classe moyenne et offrirait une aide réelle aux gens qui travaillent fort pour en faire partie. Au cours des années qui ont suivi, ce plan s'est traduit par plus d'argent dans les poches des Canadiens qui travaillent fort, ce qui a rendu le coût de la vie plus abordable tout en contribuant à la création de plus de 1 million d'emplois et à la réduction du taux de chômage à son niveau le plus bas depuis 40 ans.

Aujourd'hui, le ministre des Finances, Bill Morneau, a rencontré des leaders locaux du milieu des affaires à la Chambre de commerce d'Oakville dans le cadre de la série d'activités intitulée Vote Prosperity Leadership. Dans ses remarques, il a relevé ce que le gouvernement a fait pour rendre la vie plus abordable pour les Canadiens, notamment la baisse d'impôt pour la classe moyenne et l'instauration de l'Allocation canadienne pour enfants, une allocation plus généreuse que perçoivent environ 23 500 parents à Oakville et qui les aide à subvenir aux immenses besoins de leurs enfants.

Le ministre Morneau a aussi parlé des efforts que déploie le gouvernement pour rendre la formation et les études plus abordables pour les Canadiens de tous âges, ainsi que de nouvelles prestations pour les aînés, les étudiants et les travailleurs à faible revenu. Enfin, le ministre a signalé le rôle essentiel des petites et moyennes entreprises dans la création d'emplois et d'occasions de réussir pour les Canadiens. Il a mentionné certaines des mesures que le gouvernement a prises à l'appui de la croissance des entreprises : permettre aux entreprises d'amortir plus rapidement leurs investissements en capital, conclure des accords de libre-échange globaux qui permettent aux entreprises canadiennes d'accéder à près des deux tiers de l'économie mondiale, et baisser à 9 % le taux d'imposition des petites entreprises.

Pendant son séjour à Oakville, le ministre Morneau a également tenu une table ronde avec des chefs de file locaux du milieu des affaires, rencontré des leaders de la communauté musulmane, visité les installations d'une entreprise prospère de fabrication de vêtements située dans la ville et parlé, au centre-ville, à des propriétaires d'entreprises et à des résidents. 

Citations

« Aujourd'hui, plus de personnes occupent un emploi qu'à tout autre moment de l'histoire du Canada, et le taux de pauvreté au pays est le plus bas jamais enregistré. Ce sont des progrès importants, mais notre travail n'est pas terminé. Plus je parle avec des familles et des propriétaires d'entreprises que je rencontre à des endroits comme Oakville, plus j'entends qu'ils demeurent inquiets au sujet de choses comme la sécurité d'emploi, l'épargne-retraite et les changements climatiques. Ce n'est pas le moment pour le Canada d'appuyer sur le frein. Nous devons continuer de faire ce qui fonctionne : aider les Canadiens à gagner plus d'argent, à épargner davantage et à investir dans ce qui leur tient à cœur. »

- Bill Morneau, ministre des Finances

Faits en bref

  • Le Canada devrait se classer au deuxième rang du G7 au chapitre de la croissance économique en 2019 et à égalité au premier rang en 2020.

  • Plus de 1 million d'emplois ont été créés depuis novembre 2015 – dont la majorité sont des postes à temps plein. 

  • Environ 23 500 parents à Oakville ont reçu plus de 5 000 dollars, en moyenne, en Allocation canadienne pour enfants au cours de l'année de prestations 2017-2018.

  • Le Canada a atteint trois ans plus tôt que prévu sa cible consistant à réduire la pauvreté de 20 %, sortant ainsi plus de 825 000 Canadiens de la pauvreté par rapport à 2015 et permettant d'atteindre le taux de pauvreté le plus bas jamais enregistré.

  • En janvier 2018, le gouvernement a réduit à 10 % le taux d'imposition des petites entreprises, et il l'a réduit à nouveau le 1er janvier 2019 à 9 %.

  • Le taux effectif marginal d'imposition du Canada sur les nouveaux investissements des entreprises est le plus bas parmi les pays du G7, et il est inférieur au taux moyen de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

  • L'Incitatif à l'achat d'une première propriété rendra l'accession à la propriété plus abordable pour jusqu'à 100 000 Canadiens. À titre d'exemple, il permettra à une famille qui achète une maison de 380 000 dollars de réduire ses paiements hypothécaires de 228 dollars par mois.

  • Le gouvernement investit environ 185 millions de dollars par année pour soutenir l'innovation des entreprises du Sud de l'Ontario par l'entremise de FedDev Ontario. 

Produits connexes

Personnes-ressources

Les médias peuvent s'adresser à :

Pierre-Olivier Herbert
Directeur des relations avec les médias
Cabinet du ministre des Finances
pierre-olivier.herbert@canada.ca
613-369-5696

Relations avec les médias
Ministère des Finances Canada
fin.media-media.fin@canada.ca
613-369-4000

Demandes de renseignements généraux

Téléphone : 613-369-3710
Télécopieur : 613-369-4065
Téléimprimeur : 613-369-3230
Courriel : fin.financepublic-financepublique.fin@canada.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :